background img

Nouvel article

1458 Views

POLT : à Châteauroux, le Département du Lot poursuit « sa mobilisation, porteuse de résultats »


Retour sur la réunion du 17 janvier. 

Les représentants des collectivités locales et les acteurs du monde économique se sont réunis le mardi 17 janvier 2023 à la Chambre de commerce et d’industrie de l’Indre afin de coordonner leurs actions en faveur de la ligne « Paris – Orléans – Limoge – Toulouse » (POLT), qui dessert les gares de Souillac, Gourdon et Cahors.

Frédéric Gineste, vice-président en charge des Infrastructures de Mobilité, représentait le Département du Lot et son président Serge Rigal, engagé depuis plusieurs mois dans un bras de fer avec l’Etat et la SNCF afin d’obtenir une desserte ferroviaire de qualité.

Cette réunion a permis d’élargir la mobilisation à de nouveaux acteurs, et notamment à ceux du monde économique. L’enclavement ferroviaire pourrait en effet dans certains cas remettre en question la viabilité de leurs activités de production, pourtant essentielles pour la vitalité de nos territoires. Les chambres consulaires de la majeure partie des départements traversés par la ligne étaient ainsi présentes. Les différents participants sont convenus d’unir leurs forces afin d’exercer une pression maximale sur le gouvernement et sur le président de la République.

Déterminés à obtenir gain de cause, une grande mobilisation sera organisée à Paris pour exiger une augmentation du nombre de dessertes, une amélioration de la qualité de service ainsi qu’une modernisation de l’ensemble de la ligne, cruciale pour diminuer les temps de parcours et garantir la sécurité des voyageurs. Car la mobilisation paie. Ce n’est pas en vain que Serge Rigal et Frédéric Gineste sont intervenus auprès du ministre des Transports, des parlementaires, du préfet de région, de la présidente de région, ou encore du président et du rapporteur général du Conseil d’Orientation des Infrastructures (COI – organe consultatif auprès du ministre des Transports).

En effet, un comité de suivi se réunissant quatre fois par an a été mis en place afin d’exercer un réel contrôle sur la SNCF. Par ailleurs, le rapport du COI, publié début janvier, énonce noir sur blanc que « la planification des travaux [doit être] conçue à l’échelle globale de la ligne jusqu’en Occitanie et (…) que celle-ci [doit] conserver un même standard d’exigence dans son ensemble ». Lors de leur rencontre le 23 novembre dernier, le ministre des Transports Clément Beaune avait promis au président Rigal qu’il suivrait les recommandations du rapport en question. A suivre…

Photo archives

Récemment Publié

»

Cahors : 2 interpellations et des gardes à vue en cours après les incendies d’immeubles

L’enquête se poursuit. Après les incendies de l’immeuble de ...

»

Dotations de l’Etat aux collectivités territoriales : Huguette Tiegna souligne la hausse de la DGF pour la deuxième année consécutive

La députée du Lot revient sur ce soutien.  « Chaque année, ...

»

Figeac : Reprise des journées sport santé ce week-end

Elles se dérouleront sur la plaine des sports de Londieu (ouverture ...

»

La journée trajectoire de sécurité, c’est ce dimanche au parc des expositions du Grand Cahors 

Elle se déroulera de 8 h à 18 h.  Le printemps venant, nos ...

»

Lamagdelaine : La MSP continue d’attirer les professionnels

Lucas Bodot et Julien Heilmann sont les 2 nouveaux de la ...

»

Reconversion professionnelle : Faire un bilan pour sécuriser sa transition

Une Experte à votre service : Orientaction, leader du bilan de ...

»

Pradines : ContreBrassens, un p’tit coin d’paradis à La Prade le 11 mai

Les réservations sont ouvertes.  Pauline Dupuy nous fait ...

»

Lot – Sécurité routière : Appel à la vigilance et à la responsabilité des usagers de la route

Le nombre d’accidents et de victimes augmente. Claire Raulin, ...

»

Elections européennes 2024 : Le PS 46 organise une table ronde « Climat et énergies » à Cahors ce vendredi  

Elle se déroulera ce 26 avril à l’espace Clément Marot, salle ...

Menu Medialot