background img

Nouvel article

1381 Views

Parti Socialiste 46 : La première secrétaire fédérale demande aux parlementaires de se mouiller


Gaëligue Jos milite pour le Référendum d’Initiative Partagée.

« Je me permets d’attirer votre attention sur la procédure de référendum d’initiative partagée prévue par l’article 11 de la Constitution, engagée par les groupes socialistes du Sénat et de l’Assemblée nationale, afin de rétablir l’impôt de solidarité sur la fortune (ISF). Angèle Préville notre sénatrice socialiste a déjà accompagné cette démarche par sa signature.  Le rétablissement d’un impôt de solidarité sur la fortune est une exigence démocratique. Entendre cette demande relève de la responsabilité du gouvernement. Pourtant ce dernier y oppose une fin de non- recevoir. C’est pourquoi, nous souhaitons qu’un référendum d’initiative partagée puisse être engagé afin de prendre en considération les aspirations à la justice fiscale des Françaises et des Français. Cette procédure, pour être valable, doit réunir les signatures de 185 députés et sénateurs pour permettre le lancement de la seconde étape : une pétition citoyenne.  En tant que députés et sénateur du Lot, vous avez le pouvoir de soutenir cette initiative en signant la proposition de loi visant à soumettre le rétablissement de l’ISF par référendum. » Dans une lettre ouverte, Gaëligue Jos, première secrétaire fédérale du Parti Socialiste du Lot, demande aux parlementaires du Lot – Huguette Tiegna, Aurélien Pradié, Jean-Claude Requier – de soutenir la démarche du RIP. Et de conclure : « Notre département a soif d’égalité et de justice. Ses représentants ne peuvent l’ignorer et se défausser de leur responsabilité. Êtes-vous pour ou contre la pratique référendaire ? Etes-vous pour ou contre le rétablissement de l’ISF ? Allez-vous soutenir cette démarche ? »

> « Au niveau local, que ce soit à Cahors, à Figeac, nous sommes ensemble. On a une ligne politique claire avec une force militante. Soyons audacieux, prenons des risques ». Gaëligue Jos pour le PS 46 et Francesco Testa, porte-parole d’Europe Ecologie les Verts (notre photo) ont regretté que l’entente lotoise entre les deux formations n’ait pas la même résonance au niveau national pour les élections européennes. « Il faut reconstruire la gauche autour de l’écologie sociale. Il faut sortir de l’écologie des discours et être dans les actes » a conclu Francesco Testa.

article

Récemment Publié

»

Emmanuel Crenne poursuit le Rassemblement National pour des impayés de loyers

Bataille juridique en cours. Rififi entre Emmanuel Crenne, ...

»

Luzech : Des nouveautés chez La Poêle Gourmande

Régal annoncé. L’automne s’est installé : il est ...

»

Coeur de Causse : Serge Rigal en visite au centre d’incendie et de secours

Le nouveau maire de la commune était également présent. Dans le ...

»

Cahors : Fêtez Halloween en donnant votre sang !

Rendez-vous le vendredi 30 octobre à l’EFS pour être ensorcelé ...

»

Les gariottes de Lalbenque ne se cachent pas pour mourir

Où il est question du #Lot et des #Lotois sur les réseaux ...

»

Rugby : Le GSF veut capitaliser à Nontron

Déplacement pour les Rouge et Noir ce dimanche. « C’est notre ...

»

Le Cahors Football Club remporte le derby avec un hat-trick de Simon Quèbre

Les Ciel et Blanc se sont imposés avec la manière. Les hommes du ...

»

Cauvaldor : Succès pour la journée « Jeux et Handicap »

Elle était organisée par la ludothèque Robert ...

»

Gourdon : Initiation à l’éco vannerie au FabLab

3 ateliers sont au programme. Compte tenu du succès rencontré par ...