background img

Nouvel article

1479 Views

Paquet neutre : Les buralistes du Lot ne lâchent pas l’affaire


L’Assemblée Nationale a approuvé mercredi dernier l’instauration du paquet de cigarettes neutre à partir de mai 2016.

logo opticiens-NET-page-002

L’amendement de suppression du paquet neutre en nouvelle lecture du projet de loi Santé a été rejeté par 56 voix contre 54. Au-delà du résultat, c’est le peu de députés présents qui fait enrager les buralistes. Vendredi 27 novembre, lors d’une réunion extraordinaire à Cahors, Thierry Scheid, président des buralistes du Lot, n’a pas eu de mots assez durs pour dénoncer ce vote : « Oui ce soir nous notons que le gouvernement de François Hollande nous a condamnés sur l’échafaud de de la santé publique. J’ai honte pour nos politiques, nos députés qui nous ont lâchés. Oui, notre députée est avec nous mais elle n’était pas présente… Cruelle a été aussi la défaillance de certains parlementaires de l’opposition. » Et d’annoncer des sanctions électorales : « Ce n’est pas de la santé publique, c’est de la destruction massive de commerce de proximité. Notre réseau national représente 10 millions de consommateurs. Aujourd’hui, j’appelle à ne pas voter pour les candidats qui ne nous ont pas soutenus. Le combat continue et nous le porterons en justice. »

300x38

> Dans un communiqué la députée du Lot, Dominique Orliac, annonce qu’elle votera contre le paquet neutre : « Le mercredi 25 novembre, lors de la discussion en séance de nuit en hémicycle à l’Assemblée Nationale, la mise en place du paquet neutre a été adoptée à 56 voix contre 54. La députée Dominique Orliac s’était engagée envers les buralistes du Lot à ne pas soutenir ce paquet neutre. A cette occasion, elle avait reçu à l’Assemblée Nationale Pascal Montredon, président national de la Confédération des buralistes, et s’était également entretenue avec des buralistes du Lot, François Sol et Jean-Paul Teissier. En effet, comme elle l’a souligné lors de ces entrevues, l’instauration du paquet neutre est inopportune du fait des lourdes conséquences économiques qu’elle va entraîner pour les buralistes, les entreprises locales ainsi que pour les producteurs locaux de tabac, d’autant plus que la directive européenne constitue un dispositif suffisant pour lutter contre le tabagisme. Lors de la discussion générale sur ce projet de loi qui a eu lieu le mardi 24 novembre, la députée a rappelé son opposition envers le paquet neutre en soutenant son collègue Jacques Krabal qui a affirmé qu’il fallait « également prendre en compte le côté économique et humain du problème ».   Cependant, suite aux événements tragiques qui ont eu lieu le week-end du 13 novembre, les dates d’examen en séance de ce projet de loi ont été plusieurs fois modifiées. De ce fait, elle n’a pas pu être présente à la séance au cours de laquelle cette disposition a été adoptée puisqu’elle était dans l’obligation d’assister à l’unique réunion organisée dans le Lot pour les élections régionales. En effet, Carole Delga avait dû, pour les mêmes raisons, annuler les autres meetings prévus.  La députée, étant attentive à ce projet de loi, a alors prévenu dès 15h, Thierry Scheid, président de la Confédération des buralistes du Lot de son absence et lui a également téléphoné dès l’adoption de cette mesure afin de l’en informer. L’adoption du paquet neutre reflète une manœuvre gouvernementale qui, après son échec face à l’article 4 ter visant à clarifier la loi Evin, a volontairement soumis cette disposition lors d’une séance où peu de parlementaires était présent. Madame la députée souhaite ainsi rappeler son soutien aux buralistes et son opposition contre le paquet neutre. C’est la raison pour laquelle elle a décidé de voter contre ce projet de loi lors de la séance du mardi 1er décembre. »

Récemment Publié

»

Cahors : Sous la Halle, la charcuterie Astoul passe le relais « Aux Gens Bons » 

Ouverture ce samedi 1er octobre 2022.  « J’ai commencé le 15 ...

»

Lalbenque : Le festival « La Grande Défriche » est lancé

Il se déroulera du 28 au 31 octobre (avec des rencontres en amont ...

»

Cahors : Pour ses 30 ans, l’Atelier de Coiffure retrouve ses racines

Il rouvre ses portes le 4 octobre. Après trois années passées ...

»

« Cartel du H » : 9 ans de prison ferme pour le chef du trafic de stupéfiants

L’affaire a trouvé son aboutissement ce vendredi au tribunal de ...

»

Cahors : Le parking des Soupirs devient gratuit à partir de ce vendredi

La période va s’étaler jusqu’au printemps prochain.  Le ...

»

Allianz Jambou, la première agence RSE du Lot

L’agence de Gramat est également labellisée.  L’agence ...

»

Cahors : Réouverture de la piscine Divonéo à la fin des vacances scolaires de la Toussaint au plus tard 

Une solution technique transitoire a été trouvée. Suite au ...

»

Saint-Céré : Lancement des activités à la Maison des Associations

Présentation le 26 septembre.  Les activités de la nouvelle ...

»

Une ouverture de saison réussie pour AVEC Pradines !

Belle entrée en matière.  L’association AVEC Pradines a ...

Menu Medialot