background img

Nouvel article

2127 Views

Ovinpiades : Marie Delpech et Nicolas Delbos en finale du Meilleur Jeune Berger de France 2022


Ils représenteront le Lot le 26 février prochain. 

Ce jeudi 20 janvier, au lycée agricole domaine de Flamarens à Lavaur, la finale régionale Occitanie des Ovinpiades des Jeunes Bergers a réuni plus d’une soixantaine d’élèves, âgés de 16 à 24 ans, issus des établissements d’enseignement agricoles du territoire. Pour être les meilleurs jeunes bergers d’Occitanie, les candidats ont dû réaliser avec brio une série d’épreuves théoriques et pratiques, inspirées des gestes quotidiens de l’éleveur, comme trie

r des brebis à l’aide d’un lecteur électronique, apprécier la santé d’une brebis, évaluer son état corporel, ou encore lui parer ses onglons…  Marie Delpech – lycée de Figeac (46), Jean-Gabriel Canitrot – lycée La Roque de Rodez (12), Nicolas Delbos – CFAA du Lot (46), Mélanie Médard – lycée de Saint-Affrique (12), Sébastien Clément – lycée d’Auzeville Tolosan (31) et Vivian Bâtut – lycée La Roque de Rodez (12) auront la chance de conquérir pour le titre de Meilleur Jeune Berger de France 2022, lors de la finale nationale, le samedi 26 février 2022, au Salon International de l’Agriculture à Paris. La région Occitanie sera donc représentée avec fierté par ces 6 finalistes face à 34 autres candidats.

Les Ovinpiades des Jeunes Bergers sont une invitation à découvrir le métier d’éleveur de brebis de l’intérieur, à travers des gestes concrets et d’échanges avec des professionnels.

> A la rencontre de la nouvelle génération d’éleveurs de brebis

Dans le cadre du programme Inn’Ovin, Interbev Ovins et l’ensemble de la filière ovine organisent les 17èmes Ovinpiades des Jeunes Bergers. Lors de ce concours, le métier d’éleveur de brebis dévoile ses atouts pour susciter des vocations.  Dans les prochaines années, plus d’un éleveur de brebis sur 2 partira à la retraite. Seulement, 44% de la viande ovine consommée sur le territoire est produite en France, le reste est importé. Pour assurer le renouvellement des générations mais également le maintien de sa production, la filière ovine propose près de 10 000 emplois d’éleveurs dans la prochaine décennie. En ovin lait comme en ovin viande, la filière recherche des jeunes motivés pour travailler dans un secteur où les débouchés sont réels.

Photo de une Marie Delpech – photo individuelle dans le texte Nicolas Delbos

Récemment Publié

»

Promilhanes : Une conférence pour mieux connaître la microfaune souterraine ce 3 février 

Rendez-vous à 20 h 30 à la salle des fêtes.  Vendredi 3 ...

»

Cahors Escalade : Objectif championnat de France

Belle performance. Le week-end dernier s’est déroulée à Lyon ...

»

Figeac : Réunion publique de présentation du futur bassin d’orage ce 6 février 

L’ensemble du projet sera présenté aux habitants à 19 h, salle ...

»

Le CIRFA du Lot signe 7 nouveaux engagés pour l’armée de Terre

La cérémonie s’est déroulée dans les salons de la ...

»

Cauvaldor : Encore 3 rendez-vous autour de la truffe du Quercy Causses et Vallée de la Dordogne

Les 3 derniers marchés auront lieu à Martel le 4 février, à ...

»

Baladou : La Dictée de Pivot, c’est ce dimanche 

Elle aura lieu ce 5 février, à 14 h, à la salle des ...

»

Cahors : La 2ème soirée « montagne » au Coin des Halles décalée au 11 février 

Les festaïres sont prévenus.  La 2ème soirée « La montagne ça ...

»

Cahors Lot XIII reçoit Réalmont XIII ce dimanche 

8ème de finale de la Coupe Dejean à 15 h à Lucien ...

»

Cahors : Les parents d’élèves de l’école Lucien Bénac mobilisés contre la fermeture annoncée d’une classe de la maternelle

Ils manifesteront devant le groupe scolaire ce vendredi matin.  Le ...

Menu Medialot