background img

Nouvel article

2516 Views

Numérique : Edouard Philippe grand témoin du mariage Lot-Aveyron-Lozère


Les 3 départements ont signé une délégation de service public.

ambulot-428x60

« Aller vite, aller plus loin, plonger plus profondément dans nos territoires. » Dans le cadre de la Conférence nationale des territoires, Edouard Philippe, le 1er ministre, a assisté au mariage numérique entre le Lot, l’Aveyron et la Lozère. E effet, les trois départements se sont unis afin de présenter un projet d’équipement en fibre optique de manière concertée. Ce partenariat a pris la forme d’un groupement de délégation de service public (DSP) qui a été signé ce jeudi 14 décembre. C’est Orange qui a été retenu, après une longue concertation avec les principaux opérateurs.

article

« Monsieur le Premier ministre, je crois que vous êtes venu ici parce que le Lot illustre bien cette France simple, modeste mais aussi engagée pour sa jeunesse. C’est-à-dire cette France très déterminée à combler la fracture qui opposerait départements riches, urbains et connectés, aux départements aux ressources limitées, ruraux et parfois coupés du monde. Je crois que vous êtes venu, ici, pour mesurer ce que pouvait mettre en œuvre un petit Département rural pour transformer des handicaps en atouts, nourri d’un peu d’ambition, de détermination, d’imagination, d’innovation. Si ce matin vous êtes ici, c’est peut-être parce que notre Département s’est engagé de toutes ses forces dans un pari : franchir la ligne du très haut débit en même temps que bon nombre de territoires bien plus fortunés et qui, eux, n’auront pas à débourser un seul centime pour obtenir la fibre. Il reste du chemin à parcourir en matière d’équité.  Nous le savons, vous et nous : nous ne pouvons pas faire grand-chose si nous sommes seuls. Aussi, pour nous lancer à la conquête du très haut débit nous avons joué en équipe. Les communautés de communes du Lot et la Fédération départementale d’énergies du Lot nous ont rejoints au sein du syndicat Lot numérique initié par notre collectivité. Puis, toujours dans le même esprit collectif, nous nous sommes rapprochés des Départements de l’Aveyron et de la Lozère afin de rechercher un opérateur qui sache comprendre nos spécificités » a lancé Serge Rigal, le président du Département du Lot, lors de son discours. Et de donner rendez-vous à Stéphane Richard, PDG d’Orange, « dans cinq ans pour célébrer la dernière fibre tirée et pour partager la fierté de cette réalisation. »

Après la signature, Edouard Philippe a fait des annonces sur l’aménagement numérique des territoires : « D’ici 2020, tous les Français seront connectés en haut débit, 8 MB par seconde, et le très haut débit, 30 MB par seconde, sera accessible à tous d’ici 2022. En 2019, cent millions d’euros seront mobilisés par l’Etat pour aider les habitants des zones isolées via un « chèque numérique » à s’équiper d’une connexion internet par satellite par exemple. Entre 1,5 et 2 millions de foyers seront ciblés par ce dispositif. » Le 1er ministre entend également accélérer le rythme d’installation de nouvelles antennes dans les zones peu ou mal couvertes en téléphonie mobile et «demander aux opérateurs d’apporter la 4G dans les 10 000 communes qui ne l’ont pas encore. » A suivre…

> De 2018 à fin 2022, ce sont 346 000 prises qui seront raccordées à la fibre optique :

– 131 000 dans le Lot,

– 60 400 en Lozère,

– 154 600 dans l’Aveyron.

C’est Orange qui aura la charge à 100 % de la construction, tout comme de l’exploitation et de la maintenance du réseau de fibre optique.

300x38

> Un investissement partagé

Les collectivités locales (Départements, intercommunalités…) s’engagent à hauteur de 128,7 millions d’euros dont :

– 44,1 millions d’euros pour le Lot

– 20,9 millions pour la Lozère

– 63,8 millions d’euros pour l’Aveyron

avec des financements de l’Etat (66 %) et de la Région (14 %),

Pour Orange, l’investissement total sera de 459,6 millions d’euros.

> Dans le Lot, une montée en débit dès 2018

Au préalable, Lot numérique  mène des opérations de montée en débit pour un montant de 11 millions d’euros afin de permettre à 90 communes lotoises, aujourd’hui les moins bien desservies, d’accéder à une ADSL de qualité. Ces travaux vont permettre aux habitations de disposer de débits pouvant atteindre 20 MB par seonde, en attendant l’arrivée de la fibre. Les mises en service seront échelonnées durant l’année 2018. Les infrastructures de transport déployées dans le cadre de ces opérations seront réutilisées pour la construction du réseau de fibre optique.

Récemment Publié

»

Cauvaldor se mobilise pour la pratique sportive

La collectivité est toujours engagée dans la vie sportive et ...

»

« Eros Prat et le secret du Gouverneur » est sorti en librairie

2ème tome des aventures du héros d’Amélie Poisson-Claret. Le ...

»

Lot : Délégation Militaire, CIRFA, ONAC, et IHEDN plus que jamais mobilisés

Les actions sont toujours d’actualité. La crise sanitaire n’a ...

»

Castelnau-Montratier : Un centre éphémère de vaccination mis en place ce mercredi

96 à 112 personnes vont recevoir leur première dose. Suite à de ...

»

Felzins : Le sexagénaire disparu le 30 mars dernier retrouvé mort

La gendarmerie du Lot avait lancé un appel à témoins. Epilogue ...

»

Lot : « Un jeune, une solution » avec Jean-Bernard Sandra

3ème rendez-vous vidéo à retrouver dans l’article. Jean-Bernard ...

»

Grand Figeac : le Conseil communautaire soutient la culture

Une motion a été votée. En solidarité du secteur culturel, de ...

»

Lot – Coronavirus : Le point sur la situation ce 13 avril

Deux décès supplémentaires sont à déplorer. Dans son bulletin ...

»

Labastide-Murat : Les Restos du Coeur recherchent des bénévoles

L’équipe a besoin d’être épaulée. Les Restos du Cœur du ...