Nouvel article

1054 Views

Mauvais temps pour la musique amateur


Les 17 et 18 octobre,  la fédération musicale du Lot a participé à la 38ème édition du festival  des Harmonies Juniors de Midi-Pyrénées à Lannemezan qui pourrait bien être le dernier.

Ce grand rendez vous de la musique amateur a permis à près de 600 jeunes musiciens venus des différentes harmonies départementales de la région, de partager leur passion et d’offrir au public un moment musical de grande qualité. L’ensemble lotois, dirigé par Jean-Louis Barriac, était évidemment présent et a su allier rock et exotisme à travers deux œuvres bien connues : « Bohemian Rhapsody » de Freddy Mercury et « el Manisero » de Moises Simons.

La fin des subventions

Cependant, l’avenir de ce magnifique festival est en péril… En effet, la direction régionale des affaires culturelles (DRAC) et le Conseil régional ont décidé de ne plus lui allouer de subventions. La région explique cette décision du fait qu’elle « s’est dotée de dispositifs permettant de soutenir exclusivement les équipes artistiques professionnelles ». « Il n’y aura jamais de musique professionnelle sans musique amateur au départ. Cet état d’esprit montre le désintéressement de la région à soutenir notre démarche et désavoue totalement le travail des musiciens et l’investissement des bénévoles qui agissent dans l’ombre toute l’année et permettent ce genre de rassemblement. Cette année on puise dans les réserves pour combler le manque des 8 000 euros de la région et des 3 500 euros de la DRAC. Ce type de manifestation risque de totalement disparaître » déplore Emilie Radel, la présidente de la fédération musicale du Lot.

Un appel aux mécènes

Et les restrictions ne n’arrêtent pas là avec la suppression du dispositif d’aide au Parc Régional d’achat d’instruments de musique. « Les instruments à vent ou les percussions ont une durée de vie limitée, et il est difficile de maintenir en bon état de tels instruments pendant plus de 20 ans !  Alors, quel avenir pour la culture, véritable levier de la cohésion sociale ?»  s’est interrogée la présidente qui a lancé un appel aux mécènes pour financer le prochain festival régional. Le message est passé.

300x38

Récemment Publié

»

Cahors : Les Terminales du lycée Gaston Monnerville, du Pic du midi à la cité de l’Espace

Beau voyage. Du 16 au 18 octobre, les 75 élèves de terminale S ont ...

»

Cahors : La promenade Louis Sauvé inaugurée 

Elle est située aux abords du pont Valentré. Emotion et joie. Ce ...

»

Rugby : Gramat vise le haut du tableau

Les Rouge et Bleu reçoivent Rabastens ce dimanche. Joël Lavergne, ...

»

Cahors : Abominable en avant-première au cinéma Le Quercy

La séance est programmée ce dimanche, à 16 h. Les cinémas de ...

»

Le Tennis Club de Cahors en bonne santé

Les voyants sont au vert. L’assemblée générale annuelle du ...

»

Rugby : Le GSF veut (enfin) vaincre Saint-Cernin

Les Rouge et Noir se déplacent dans le Cantal avec de ...

»

Constans-Martel : Un stage de désensibilisation afin de surmonter la peur des serpents et des araignées

Il se déroulera le 30 octobre et le 10 novembre. Cédric Holié, ...

»

Angèle Préville vent debout contre la pollution plastique 

La sénatrice du Lot est à la pointe du combat notamment contre les ...

»

Tournez manèges avec Sibelle 

Chaque samedi, l’actualité lotoise vue par Philippe Mellet et ...

Menu Medialot