background img

Nouvel article

2418 Views

« Matignon-sur-Lot », et le « dispositif de Cahors » au menu des voeux de Jérôme Filippini


Le préfet du Lot a prononcé un discours à l’occasion de la cérémonie des voeux.

Vendredi 12 janvier, travaux de Chapou obligent, c’est au parc des expositions du Grand Cahors que Jérôme Filippini, préfet du Lot, et son épouse Marie, avaient organisé la réception à l’occasion des voeux du nouvel an. Le représentant de l’Etat dans le département a dérogé à la tradition et a prononcé un  discours devant l’assemblée.

300x38

L’occasion pour lui de faire passer plusieurs messages : « 2017 a été pour notre pays, et pour le Lot, une période plus favorable pour l’économie et l’emploi. Les indicateurs ne se confirment qu’avec un petit décalage, mais ils sont là, en termes de croissance, comme en témoignent les chiffres recueillis par la direction des finances publiques et l’Insee. L’amélioration des chiffres de l’emploi est moins nette dans le Lot, mais par un paradoxe qui n’est qu’apparent, l’augmentation du nombre de demandeurs traduit un retour vers la recherche d’emploi de la part de personnes qui s’étaient depuis longtemps découragées. 2017 est demeurée un temps de grande vigilance et de mobilisation intense sur le front des sécurités, d’abord face à la menace majeure des attentats terroristes, mais aussi face à la délinquance du quotidien. Il en ressort que notre département reste largement à l’écart de phénomènes massifs et violents qui marquent d’autres territoires, et que le nombre d’actes constatés reste faible, en valeur absolue. Pour autant, la vigilance doit être de mise face aux formes nouvelles de délinquance, cybercriminalité, grivèleries, escroqueries notamment. Quant à la sécurité face aux crises, aux incendies et à la violence routière, elle ne s’est pas relâchée et nous pouvons même nous réjouir d’une forte baisse des accidentés, 84 contre 105 en 2016 et 75 en 2015, et surtout des tués sur les routes du Lot : 9 morts, contre 23 en 2016 et 13 en 2015, ce sont toujours 9 morts de trop, et nous devons tout faire pour que plus personne ne perde la vie sur les routes lotoises. Evoquer ces matières est l’occasion pour moi, devant vous tous, de saluer l’engagement des forces de sécurité : policiers, gendarmes, sapeurs-pompiers, qui ne ménagent pas leur peine, y compris parfois au péril de leur vie, pour notre sécurité, notre sauvegarde, notre paix civile. »

article

Il est également revenu sur la visite du Premier ministre et la tenue de la Conférence nationale des territoires : « « Matignon sur Lot » a été l’occasion d’une magnifique mobilisation collective des Lotois, élus, chefs d’entreprise, associatifs, agents publics, qui a mis en lumière notre département à l’échelle nationale et qui, pour le dire avec un peu d’emphase, a fait honneur au Lot. Comme le temps passe vite et que la mémoire s’efface, il m’a semblé important d’en garder une trace, à la fois factuelle et mémorielle, pour l’histoire administrative du Lot. Nous avons donc réalisé une présentation de cette visite disponible sur notre site Internet. »

ambulot-428x60

Jérôme Filippini a conclu en se projetant sur l’année 2018 : « Le Premier ministre n’est pas reparti sans nous laisser du travail… Il a annoncé que notre département serait un territoire pilote pour «Action publique 2022 », cette nouvelle phase de transformation des services publics que le gouvernement vient d’engager. Le Premier ministre nous a donné « carte blanche » pour imaginer une nouvelle façon de rendre les services au public, en choisissant un bassin de vie, celui de Cahors, et en nous demandant de partir des propositions des agents publics et des attentes des usagers eux-mêmes. Comme l’a dit le chef du gouvernement, c’est un pari, le pari de la confiance faite aux acteurs du terrain. Cette confiance passera aussi par une autre forme d’expérimentation totalement inédite : un décret du 29 décembre dernier donne au préfet du Lot, comme à quelques préfets en France, le pouvoir de prendre des mesures qui dérogeront aux textes réglementaires, lorsque les circonstances locales le justifieront, et à condition que ces mesures aillent dans le sens de la simplification, de l’accélération des délais, et bien sûr ne portent pas atteinte à des principes fondamentaux. Un formidable pari. 2018 sera aussi le temps d’une autre forme de relation entre l’Etat et les collectivités territoriales en matière de maîtrise de la dépense publique : plus de rabot, aucune baisse généralisée ni indifférenciée, le maintien des dotations de fonctionnement pour toutes les collectivités, la confirmation de dotations d’investissements élevées, et une méthode contractuelle pour les plus grandes collectivités (322 en France), parmi lesquelles tous les départements. Ce dispositif contractuel a désormais un nom officiel : le « dispositif de Cahors », et je crois que nous pouvons être fiers qu’à cette méthode renouvelée s’attache un nom qui nous est si cher. »

> Retour à Chapou. « Je ne crois pas prendre un trop grand risque en vous annonçant que les prochains vœux du préfet se tiendront à Chapou en janvier 2019… Nous y serons installés depuis plusieurs mois, réunissant quatre services de l’Etat sur un même site, réinvestissant un lieu emblématique au centre de Cahors » a annoncé Jérôme Filippini.

Récemment Publié

»

Les 1000 mains bâtissent le chemin-livre à Cajarc

Chantier participatif le 3 octobre. Samedi 3 octobre, à ...

»

Cazals : Le centre d’incendie et de secours change de chef

Le lieutenant Vincent Florenty succède au capitaine Régis ...

»

Nouveau festival pour le Cahors Football Club face à Luc Primaube

Large victoire des Ciel et Blanc. Ce samedi soir, la troupe du ...

»

Les jeunes d’ici ont le droit d’être « éducationnés »

Où il est question du #Lot et des #Lotois sur les réseaux ...

»

La CCI du Lot accueille les Ateliers Numériques Google

Ils auront lieu à Cahors et à Cambes le 5 octobre et le 2 ...

»

Cahors : « Douce France » en avant-première au cinéma Le Grand Palais

La projection est programmée le jeudi 1er octobre, à 20 h 30, en ...

»

Gendarmerie du Lot : Opération anti-stupéfiants au Montat, Lhospitalet et Fontanes

60 véhicules ont été contrôlés. Vendredi 25 septembre, entre ...

»

Mélodie Guinchard met la 3D à portée

La jeune femme est perspectiviste 3D. Guinch’Art. Originaire de ...

»

Grand Cahors – eau et assainissement : Le service s’adapte

Accueil physique, téléphone, courriel… sont au menu. Depuis le ...