background img

Nouvel article

1103 Views

Marcilhac-sur-Célé : Le plongeur est décédé


Il était en train d’effectuer une descente dans la résurgence du Ressel.

Le plongeur polonais, âgé de 53 ans, victime d’un accident de spéléologie le 8 mai dernier alors qu’il effectuait  une descente dans la résurgence du Ressel à Marcilhac-sur-Célé est décédé à l’hôpital de Cahors, ce mardi. Inanimé, en arrêt cardio-respiratoire, remonté par d’autres plongeurs, il avait été secouru par une monitrice, les pompiers et le SAMU46 et avait pu récupérer une activité cardiaque. Une enquête est toujours en cours pour déterminer les circonstances du drame.

Photo d’illustration @Les pompiers du Lot

Récemment Publié

»

Eagle Experience, des voyages sur mesure autour du golf

Un Lotois a co-fondé l’agence.  La petite balle blanche au centre ...

»

Gramat : Découvrez le Grand Couvent et ses mille trésors…

Menu exceptionnel les 18 et 19 septembre.  Comme chaque année, ...

»

L’association des amis des moulins de Boisse et du canton au rendez-vous des journées du patrimoine

Riche programme ce dimanche. Le conseil d’administration de ...

»

Les pompiers du Lot : Le sergent Fel quitte les rangs après 50 ans de volontariat

Le temps de la retraite pour « petit Léon ». Les pompiers du ...

»

Emilie Goncalves expose à Douelle ce week-end

Son univers est à découvrir lors des journées européennes du ...

»

Festival le Lot en Meule Bleue : 200 places de concert (gratuites) pour Michael Jones à retirer chez Peugeot Cahors

GGB Cahors du groupe Pierre Chardard, route de Toulouse, organise ses ...

»

Causse de Labastide-Murat : Une aide financière pour la pratique sportive

La Communauté de communes est partenaire du dispositif d’aide à ...

»

Cahors : Le festival de danse Traces Contemporaines a débuté entre Ciel et Terre

Programme exceptionnel jusqu’à dimanche. Magique. Ce 16 ...

»

Limitations aux usages de l’eau dans le département du Lot à partir de ce samedi 18 septembre

Nouvelles mesures. Les dernières pluies, très bienvenues, mais ...