background img

Nouvel article

7021 Views

Lot : Le comité de soutien à la candidature d’Emmanuel Macron est lancé


Leurs membres appellent les Lotoises et les Lotois à les rejoindre.

Ce 25 octobre, c’était jour de baptême pour le comité lotois de soutien à la candidature d’Emmanuel Macron. Gérard Miquel, maire de Saint-Cirq-Lapopie, Huguette Tiegna, députée du Lot, Jean Launay, ancien député et membre du conseil national de Territoires de progrès, Frédéric Decremps, conseiller départemental, Patrick Kleis, militant de LaRem, Agnès Simon-Picquet, maire des Junies, et vice présidente du Grand Cahors, Gilles Liébus, maire de Souillac, Serge Bladinières, maire de Pescadoires, et président de la Communauté de communes de la Vallée du Lot et du Vignoble, Jérôme Bonafous, maire des Arques, et Capucine Fiacre, référente 46 des Jeunes Avec Macron ont expliqué la genèse de de ce comité qui « veut rassembler le plus largement possible ». « J’attache plus de prix à l’action qu’aux déclarations. Le président Emmanuel Macron doit être candidat pour mener à bien les réformes qu’il n’a pas pu mener à cause des crises que le pays a connues. Il est le seul qui peut travailler pour notre pays dans les meilleures conditions. Nous appelons les Lotoises et les Lotois à nous rejoindre » a lancé Gérard Miquel. « De nombreuses choses ont été réalisées en 5 ans. Nous accompagnons la candidature d’Emmanuel Macron pour construire le Lot de demain. Nous sommes déjà dans une démarche de rassemblement des élus, des citoyens » a souligné Huguette Tiegna. « Dans le comité, il y a une diversité. Maxime Verdier qui est à nos côtés résume bien notre état d’esprit : « Nous n’avons pas envie de changer de capitaine » » a déclaré Jean Launay. « A La République En Marche, il y a des gens de gauche, des socio-démocrates. Emmanuel Macron n’est en rien le président des riches. Nous voulons rassembler, de la gauche raisonnée à la droite modérée » a souligné Agnès Simon-Picquet. Serge Bladinières, Gilles Liébus, Jérôme Bonafous, Frédéric Decremps, et Patrick Kleis ont salué les mesures sociales déjà mises en place et leur volonté de voir Emmanuel Macron continuer à réformer le pays. Dernier mot pour Capucine Fiacre : « Pour 2022, il est important de transformer l’essai et pour cela le capitaine idéal est Emmanuel Macron. »

> comite.macron46@gmail.com

Récemment Publié

»

Chambre d’agriculture du Lot : Des partenariats pour préparer l’avenir

Le plan de relance de la filière ovine a également été ...

»

Cahors : Le pont Valentré et la cathédrale Saint-Etienne en jaune pour le Téléthon

Joli symbole.  Dans le cadre des animations organisées au profit ...

»

Rugby : Bonus offensif pour le COC

Les Castelnaudais ont fait plus que confirmer ! Ce 28 novembre, le ...

»

Gramat : Noël exceptionnel au Grand Couvent le 18 décembre !

Crèche provençale, marché des artisans, concert avec La ...

»

Noms de lieux, noms de pierre : Une veillée sur la toponymie à Puyjourdes

Elle aura lieu le 3 décembre, à 20 h 30.  Vendredi 3 décembre, ...

»

Le sénateur Jean-Claude Requier regrette le rejet prématuré du budget 2022 par une majorité du sénat

Le parlementaire ne mâche pas se mots.  Mardi 23 novembre, le ...

»

Figeac : Débat sur «  Les enjeux de la laïcité pour l’avenir de la République »  le 6 décembre

Il se déroulera à 18 h, salle Balène.  La laïcité, inscrite ...

»

Ça bouge bien au Taichi Chuan Pradines-Chansi !

AG et stage étaient au menu.  L’assemblée générale, occasion ...

»

Le Cahors Football Club remporte le derby face au PSVD’Olt

L’équipe 2 a également gagné. Ce samedi 27 novembre, le derby ...