Nouvel article

1843 Views

Linky, le compteur communiquant d’ERDF, prêt à être déployé


Le directeur territorial Lot d’ERDF, Patrice Bocquillon, fait le point sur Linky et le calendrier d’installation. Entretien.

Medialot : présentez nous Linky ?

Patrice Bocquillon : Linky, ce n’est pas qu’un compteur, c’est tout un système d’information qui fonctionne du client vers ERDF, gestionnaire du réseau électrique, mais aussi d’ERDF vers le client. Il utilise les câbles électriques existants en s’appuyant sur la technologie des.courants porteurs en ligne, qui existe depuis plus de 25 ans, notamment pour transmettre les ordres de basculement des tarifs heures pleines heures creuses. Cette technologie est aussi employée dans les maisons pour acheminer Internet, voire même pour surveiller des enfants.

M. : quels en seront les avantages ?

P.B. : Linky va permettre au client de recevoir une facture basée sur sa consommation réelle et non plus estimée. C’est le principal avantage de ce nouveau compteur pour le consommateur. Il pourra aussi accéder par internet à ses données de consommation, à partir d’un compte ERDF sécurisé par mot de passe personnel car les données lui appartiennent. Autre avantage, le client obtiendra satisfaction dans un délai réduit par rapport à aujourd’hui sur certaines demandes (mise en service lors d’un déménagement, augmentation de puissance, …) qui seront réalisées à distance. Linky est un élément important des réseaux smart grids (réseaux électriques intelligents) et permettra de mieux prendre en compte les productions d’électricité délocalisées et la gestion de la recharge des véhicules électriques.

article

M. : beaucoup d’informations circulent en ce moment autour des risques pour la santé. Qu’en est-il ?

P.B. : Linky respecte toutes les normes (européennes, OMS, …) en vigueur et reste donc inoffensif pour les populations. Le signal électromagnétique est très faible : cent fois moins que pour un téléphone portable ou dix mille fois moins que pour un réseau wifi domestique  par exemple. Les données sont émises toutes les nuits pendant quelques secondes, à partir de compteurs implantés bien souvent à l’extérieur des habitations.

M. : combien cela va-t-il coûter ?

P.B. : la pose du compteur ne sera pas facturée au client. Elle sera réalisée en 30 mn par des entreprises prestataires labellisées par ERDF. Le coût sera notamment compensé par les économies réalisées sur une vingtaine d’années sur les interventions techniques, les compteurs défectueux et une meilleure optimisation des investissements.

M. : quel est le calendrier de son déploiement dans le département ?

P.B. : En France, le déploiement de Linky a démarré en décembre 2015 et se terminera fin 2021. Dans le Lot, nous commencerons le déploiement par Cahors mi 2017; en 2018 ce sera au tour de Puy-l’Evêque et la vallée ; en 2019, Gourdon et Souillac et à l’est Cajarc ; 2020, Figeac ; et en 2021, le reste du territoire. Cela représente 119 000 compteurs.

300x38

> Des concentrateurs made in Cahors. Les compteurs Linky communiquent une fois par jour avec un concentrateur installé dans les postes électriques. Ce concentrateur est construit notamment par le groupe Cahors. 600 000 seront installés en France et 5200 sur le département.

Récemment Publié

»

Lalbenque-Limogne : Visages de Cuba du 24 au 30 septembre

Riche programme à l’horizon. Soleil, Cigares, Salsa et ...

»

Rugby : Le GSF gagne avec le bonus offensif

Les Rouge et Noir ont signé leur premier succès à domicile. Le ...

»

Bertrand Vigouroux : « On peut réaliser un grand millésime, un grand Malbec »

Les vendanges ont débuté. « Nous avons commencé à vendanger ...

»

Rugby : Le COC s’impose dans la douleur

Les Castelnaudais ont joué à 14 pendant 50 minutes. Les hommes de ...

»

Tennis Club de Cahors : Coup d’envoi de la coupe Pierre Thénégal

L’équipe 3 a gagné. Le soleil était encore au rendez-vous pour ...

»

Victoire de Cahors Rugby à Decazeville

Les Ciel et Blanc l’ont emporté à la dernière minute ! Les ...

»

Cahors : Cinédélices, un festin de cinéma avec Claire Simon, Bruno Podalydès, Sophie Dulac, Olivier Barthélémy et Gilles de Maistre

La 7ème édition, du 3 au 7 octobre, s’annonce savoureuse. « On ...

»

Cahors : Reprise du speed talking au Bordeaux 

La séance aura lieu ce lundi 24 septembre. Langues en Immersion ...

»

Le chef de corps rencontre les pompiers de Bretenoux 

Les échanges ont été nombreux. Le colonel hors classe Bernard ...

Menu Medialot