background img

Nouvel article

5432 Views

Limogne : La boucherie-charcuterie Escrozailles inaugurée


Samedi 25 mars, Philippe Escrozailles, artisan boucher-charcutier-traiteur a inauguré sa nouvelle boutique-atelier.

Entouré de son épouse, Marie-Claude, de ses proches et de ses collaborateurs, l’artisan a présenté son entreprise à un parterre de plus de 300 invités parmi lesquels Serge Crabié, président de la Chambre de métiers et de l’artisanat du Lot, Catherine Marlas, conseillère départementale et présidente du Parc Naturel régional des Causses du Quercy et plusieurs élus locaux. S’en est suivie la visite des locaux de son nouveau commerce (à l’emplacement d’une ancienne épicerie) qui compte quelque 400 m2 sur 2 niveaux dévolus à son activité professionnelle. A la tête de huit collaborateurs, l’entrepreneur a expliqué avoir eu besoin de redimensionner ses locaux professionnels, d’apporter de bonnes conditions de travail avec des équipements aux normes et parfaitement adaptés (laboratoire, rails pour transport des carcasses…).

ambulot-428x60

« L’investissement global avoisine le million d’euros » a précisé le professionnel qui a bénéficié pour l’accomplissement de son projet de l’accompagnement de la Chambre de métiers, avec à la clé, l’obtention d’un prêt sans intérêt de 50 000 euros découlant du dispositif LIA Développement, montant doublé par le Crédit Agricole sa banque partenaire. Serge Crabié a souligné « un développement et une réussite exemplaire » avant de conclure : « L’artisanat est fier de vous avoir dans ses rangs ». De son côté, Cathy Marlas a souligné le fait que « l’entreprise Escrozailles était une affaire d’équipe et qu’au-delà de son offre, l’enseigne contribuait à maintenir le lien social en zone rurale ».

article

Originaire de l’Aveyron, Philippe Escrozailles a démarré sa carrière à un peu plus de 15 ans. Titulaire des CAP de boucher et de charcutier, employé en Aveyron et dans le Lot jusqu’à l’âge de 26 ans, Philippe Escrozailles s’est installé à son compte le 1er mars 1994 à Limogne-en-Quercy, avec la reprise de la charcuterie d’André Bach installée près de l’église du village. Il y développe l’activité boucherie et la préparation de plats cuisinés. 3 ans plus tard, l’artisan rachète un camion itinérant dans la Vallée du Lot. En 2001, c’est à Cajarc qu’il reprend une boucherie charcuterie. Cité depuis 2 ans au Gault & Millau, Philippe Escrozailles est connu pour ses spécialités culinaires transformées sur la base de bêtes élevées localement : tripous, conserves, fricandeau, boudins, saucisson, saucisses sèches… Le commerce est ouvert du mardi au dimanche midi, et tous les jours en été. La soirée s’est terminée dans la convivialité, autour du verre de l’amitié dans la salle culturelle de Limogne.

300x38

1ff9a5f8300f270ab327871e79b7a46e

Récemment Publié

»

Lot – Coronavirus : Le point sur la situation ce 29 octobre

15 personnes sont hospitalisées. Ce jeudi 29 octobre, les chiffres ...

»

Carole Delga : « Pour surmonter ce nouveau confinement, la Région est avec vous »

La Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée est mobilisée. A ...

»

Cahors : Plats à emporter ou livrés « Au P’tit Bouchon »

On va quand même se régaler ! A partir du mardi 3 novembre, ...

»

Cahors : Emmaüs ferme ses portes

Les ventes, les ramassages et les dons sur site sont suspendus à ...

»

Le préfet du Lot active le centre opérationnel départemental

L’objectif est de mettre en œuvre les mesures destinées à ...

»

Cahors : Journée d’animations et de découverte pour le Conseil municipal enfants

Fin de mandat pour les jeunes élus. Composé d’élèves de ...

»

Ussel : Accident mortel sur l’A20

Un motard de 62 ans est décédé. Mercredi 28 octobre, peu après 18 ...

»

SYDED du Lot : Les déchetteries restent ouvertes, la collecte et le tri des déchets continuent

Le port du masque est désormais obligatoire pour y accéder. Les 29 ...

»

Lot Aide à Domicile maintient son activité auprès de nos aînés et des personnes en situation de handicap

Les équipes sont une nouvelle fois mobilisées. Lors de son adresse ...