Nouvel article

1815 Views

L’Expérience Cahors Malbec est lancée !


13 restaurants proposent ce concept oenogastronomique.

« « Passer à table », voilà une des raisons essentielles à la venue de touristes gourmets dans les régions viticoles. En effet, qui dit vin dit bonne table dans leur imaginaire. Il est donc stratégique pour les vignobles de disposer d’une offre oenogastronomique attractive vis-à-vis de cette cible. Bref, l’enjeu n’est plus de créer des « routes des vins », wine tourism, mais des « routes épicuriennes », food & wine tourism, à l’instar de l’Australie du Sud, Epicurean Way, ou encore de certaines régions françaises. Naturellement, ce positionnement peut et doit être renforcé par de l’évènementiel. C’est ainsi que l’UIVC a créé un carnet de dégustation « vins – mets » proposant aux gourmets de passage de vivre une Expérience Cahors Malbec dans plusieurs restaurants partenaires  du vignoble. Poinçonné « Expérience Cahors Malbec »,  ce carnet est diffusé via le Cahors Malbec Lounge mais aussi les Offices de tourisme situés sur le territoire de l’AOC Cahors » explique Jérémy Arnaud, terroir manager pour l’UIVC, avant de dévoiler les restaurants partenaires : « Cet été, l’Expérience proposée par ce carnet implique 13 restaurants, 7 à Cahors, Le Balandre, Côté Sud, Le Sud, Le Coin des Halles, Le Marché, L’Ô à la Bouche, le Courson, et 6 dans le vignoble, Les Jardins, Le Clau del Loup, Le Médiéval, Côté Lot, Le Caillau, Le Gindreau. Elle pourrait être renouvelée à chaque saison, via de nouveaux accords, et donc de nouveaux vins. »

article

Et de conclure : « Positionner le vignoble parmi les destinations oenogastronomiques tout en cherchant à valoriser l’évolution qualitative et stylistique des vins de Cahors par un nouvel imaginaire culinaire, plus large et plus créatif que jamais, tel est donc ici l’objectif poursuivi. »

> Dès votre arrivée, annoncez au restaurant que vous souhaitez mener une « Expérience Cahors Malbec ».

> L’exemple du Coin des Halles à Cahors 

Le type de table // Bistrot 

Le vin // Cuvée Particulière 2013 (malbec, tannat) Château Lamartine (Benjamin Gayraud)

Le met // Drop Burger (plat)

L’accord // Passionné de vin et d’ovalie,
Jérôme Prévost vous propose d’associer ce Cahors traditionnel un brin tannique à son Drop Burger, accompagné de son Rubicou (« Le cabécou qui a du goût » selon le propriétaire). L’accord vient de la sauce, dite au poivre, mais secrètement rehaussée à la girolle, au cèpe ou à la truffe selon la saison, qui vient enrober le tout. Un accord faussement rustique.

Le téléphone // 05 65 30 24 27 

L’adresse // 30 Place Saint-Maurice 46000 Cahors 

Récemment Publié

»

Tennis : Les jeunes du TC Cahors sur les courts

Deux équipes étaient en lice ce samedi. Deux équipes de jeunes ...

»

Rugby : Luzech face au leader 

Montredon débarque à la douve. L’USL reçoit le leader de la ...

»

RN 46 : Emmanuel Crenne passe le relais à Bruno Lervoire

Il reste Conseiller régional. « Je pars pour des raisons ...

»

Rugby : Gros match pour le COC à Capdenac

Les Castelnaudais sont motivés. « C’est l’un des matchs les ...

»

Cahors : Ciné-conférence au Quercy autour de « 16 levers de soleil »

L’aventure de Thomas Pesquet et les risques médicaux liés aux ...

»

Rugby : Le GSF en mode guerrier à Uzerche

Les Rouge et noir se déplacent en Corrèze ce dimanche. « On sait ...

»

Gorses : Jean-Paul Gouzou condamné à 25 ans de prison

Le verdict a été rendu ce vendredi 18 janvier. Un homme de 69 ans ...

»

Souillac : Emmanuel Macron, « pragmatique » et « sans tabou »

Le président de la République a échangé pendant 7 heures avec les ...

»

Sibelle et les billes de Saint-Sozy 

Chaque samedi, l’actualité lotoise vue par Philippe Mellet et ...

Menu Medialot