background img

Nouvel article

2816 Views

Les Jardins de Marquayrol : La Mission Bern va booster l’économie lotoise 


Elle va permettre de faire travailler exclusivement des entreprises du département. 

Samedi dernier, sous un soleil hivernal, plus de 30 bénévoles ont participé au premier chantier de l’année 2023 visant à valoriser les jardins de l’ancienne propriété du peintre Henri Martin. Avec la récompense que constitue l’enveloppe de 300 000 euros attribuée par la Mission Bern à l’ARJEHM et à Jean-Jacques Lala, propriétaire des lieux, l’enthousiasme des participants était décuplé car le chantier est vaste et le projet résolument ambitieux.

Pour Jean-Pierre Alaux, le président de l’ARJEHM, « la reconnaissance par la Fondation du Patrimoine du travail entrepris depuis 15 mois par les quelque 600 membres de l’association est non seulement un encouragement mais surtout un levier extraordinaire pour donner à Marquayrol une vocation patrimoniale mais aussi culturelle au cœur de la vallée du Lot ». « Ce sera un atout fabuleux ! » insiste-t-il.

Du reste, la Direction Régionale à l’Action Culturelle ne s’y est pas trompée en débloquant une enveloppe de 15 000 euros pour initier les premières études de valorisation et de médiation du Domaine de Marquayrol. Et Jean-Pierre Alaux d’ajouter : « La Mission Bern va faire travailler exclusivement des entreprises du Lot. C’est notre parti pris. Ainsi les murs de soutènement des jardins vont être refaits ou consolidés par l’entreprise Rouquié de Sauzet, spécialisée dans la préservation du patrimoine. La réfection de terrasse de la maison Henri Martin sera confiée à Occitanie Pierres de Cahors ; les huisseries sont refaites à l’identique par l’entreprise SOP Menuiserie de Flaujac-Poujols. Quant à la remise en eau des bassins, c’est Quercy Aménagement, société basée à Bélaye, à qui sera dévolue cette tâche »

Enfin, il convient de préciser que c’est l’architecte-paysagiste DPLG Guillaume Laizé qui a été choisi pour structurer et redessiner les jardins et les paysages entourant l’atelier et la maison du peintre au plus près de l’environnement qui prévalait au début du XXème siècle, quand Henri Martin avait fait de Marquayrol « son petit Giverny ».

A noter que le prochain chantier de bénévoles se tiendra le samedi 11 mars.

Photo DR

 

Récemment Publié

»

Une journée dédiée au vélo ce samedi à Lalbenque   

Réunion publique, randonnée VTT, animations (parcours à bosses, ...

»

Lot : Le comité départemental loup renforce le dispositif suite à 2 attaques sur des brebis

Le point sur la situation.  Le comité départemental « Loup et ...

»

Cahors : Rencontre avec Rémi Branco à la librairie Calligramme ce 30 mai 

Il présentera ce jeudi, à 19 h, son livre « Loin des villes, ...

»

Pradines : L’ensemble vocal Voce d’Olt en concert ce samedi 

Il aura lieu en l’église Saint-Martial, à 17 ...

»

Lot Of Saveurs : Guillaume Gomez parrain d’une édition 2024 qui fait le plein de nouveautés 

Les incontournables sont également au menu.  Guillaume Gomez, ...

»

Joli mois de mai pour Cahors Natation

Jeunes et moins jeunes ont brillé.  Les championnats de France de ...

»

Cahors : L’univers de Patrick Loste à découvrir à la Maison Lagrive 

Exposition jusqu’au 30 juin 2024.  La Maison Lagrive, Showroom ...

»

Deux animations gratuites au sein de l’espace naturel sensible de Floirac

Pour participer, il suffit de s’inscrire sur la page Planète ...

»

Cauvaldor organise une journée inédite dédiée à la santé

Retour sur l’évènement.  Vendredi 24 mai 2024, le lycée de ...

Menu Medialot