background img

Nouvel article

2697 Views

Les handballeurs Cadurciens renversent des montagnes et joueront la saison prochaine en Prénationale


Exploit énorme des Ciel et Blanc.

Dimanche 12 juin, autour de 17 h 30, du côté de Saint-Girons, l’équipe senior du Stade Cadurcien Handball a tout simplement réussi un énorme exploit en s’imposant 35-30, défiant tous les pronostics. Après la défaite concédée la semaine précédente à Cahors 27-32, les Ciel et Blanc avaient largement hypothéqué leurs chances. Pour saler l’affaire, le déplacement devait se faire sans 4 joueurs s’ajoutant au forfait de Rémi Leymat. Autant dire que les coéquipiers de Vincent Chesneau n’y croyaient pas trop. Et pourtant, ils l’ont fait.

article

La stratégie des Cadurciens était basée sur la défense : prise en individuelle de l’arrière gauche, une des meilleures gâchettes du championnat, et une pression constante sur les attaquants. Les Saint-Gironnais perturbés ont déjoué mais forts de leur avance acquise au match aller, ils ne se sont jamais vraiment sentis en danger, même menés au score. Car c’est Cahors qui a été devant durant toute la partie. Néanmoins, l’avantage des Cadurciens n’excédant jamais 3 longueurs, les Ariégeois n’ont pas vu venir la catastrophe. Mieux, ils revenaient à hauteur à 15 minutes du terme et Cahors se trouvait affaibli par l’exclusion de Joris Leymat. Mais encore un fois les Ciel et Blanc reprenaient la tête et faisaient le break à + 5 à trois minutes du terme. Cette fois-ci la pression était sur Saint-Girons qui revenait à – 4 à une minute de la sirène. Mais les Cadurciens étaient irrésistibles. Dans un angle impossible, Adil Abounnasr réussissait une roucoulette dont il a le secret. Saint-Girons aura une dernière possession, une balle pour le maintien. Alexandre Deviers parachevait son oeuvre et celle de son équipe par un énième arrêt décisif. Cahors l’emportait 35-30 et valide ainsi son ticket pour la montée en prénationale.

300x38

Partis en début de saison pour jouer le maintien, l’équipe soudée autour de Vincent Chesneau (entraîneur-joueur) s’est surtout révélée au tournant du mois de mars avec trois succès d’affilée en terrain adverse. Enchaînant une série de victoires, elle s’est positionnée dans le peloton de tête et a pu alors croire en ses chances pour la montée. Il aura fallu aller jusqu’au bout de suspense mais cela reste une performance de premier ordre qui vient couronner une saison magnifique des joueurs du SCH. Félicitations !

Récemment Publié

»

Carton plein pour la Pétanque Cadurcienne

Les équipes 3 et 4 l’ont emporté. Ce dimanche, le championnat ...

»

Tennis Club de Cahors : Une belle entrée en matière pour l’équipe masculine +35 ans

Reprise des rencontres en équipe. Après des mois ...

»

« Léonie Léon et Gambetta, un étonnant roman d’amour de dix années » va sortir 

Une souscription est lancée pour l’ouvrage lotois, à paraître ...

»

Le Montat : 10 ans et… toutes ses dents au Refuge Canin Lotois

Anniversaire pour Djenga. Le 13 septembre dernier, les bénévoles ...

»

Les 1000 mains bâtissent le chemin-livre à Cajarc

Chantier participatif le 3 octobre. Samedi 3 octobre, à ...

»

Cazals : Le centre d’incendie et de secours change de chef

Le lieutenant Vincent Florenty succède au capitaine Régis ...

»

Nouveau festival pour le Cahors Football Club face à Luc Primaube

Large victoire des Ciel et Blanc. Ce samedi soir, la troupe du ...

»

Les jeunes d’ici ont le droit d’être « éducationnés »

Où il est question du #Lot et des #Lotois sur les réseaux ...

»

La CCI du Lot accueille les Ateliers Numériques Google

Ils auront lieu à Cahors et à Cambes le 5 octobre et le 2 ...