background img

Nouvel article

1968 Views

Les Foyers Ruraux du Lot, tisseurs de lien social en milieu rural


Retour sur l’AG. 

Depuis 40 ans la Fédération des Foyers Ruraux du Lot, regroupant 28 associations réparties du nord au sud du département, accompagne toutes les actions citoyennes et culturelles sur le territoire, permettant de tisser du lien social en milieu rural. Pour leur assemblée générale annuelle, la salle du foyer rural de Saint Paul-Flaugnac recevait pour l’occasion, samedi 13 mai, élus (maires, conseiller départemental…) et présidents des structures. 

> Hommage

En préambule de la réunion, un hommage a été rendu à Aurélien Roué un projectionniste au parcours atypique (kung-fu, étude de médecine traditionnelle chinoise, danse contact, peintre, dessinateur…), victime d’une crise cardiaque, à 34 ans, en mai dernier. Un de ses collègues a brossé, avec beaucoup d’émotion, un touchant portrait de cet homme charismatique. Il venait d’intégrer récemment l’équipe de CinéLot. 

> Bilan positif

L’année 2023 est très encourageante. « Comme en témoigne le rapport d’activités, la Fédération des Foyers Ruraux du Lot se porte bien en dépit de la fragilité financière de ce type d’associations » précisait Maguy Vayssouze, la présidente de l’association.  Le nombre d’adhérents est de 1 165 avec 28 associations partenaires dont deux nouvelles qui viennent gonfler les effectifs : « Le café blarsois » et « La C’réactivité ». 

> Actions 2022

De la fin mai 2022 à début juillet, la FDFR46 et 7 associations adhérentes se sont mobilisées pour faire vivre des rencontres autour de la promotion et la sensibilisation de la culture occitane avec le festival Total Festum. Au total, 10 événements ont eu lieu dans le Lot. En septembre 2022 « Identités de Pays Gers-Lot » a permis le temps de deux journées de réunir une délégation de la FDFR du Gers et du Lot afin de créer du lien et d’échanger sur l’identité des deux territoires,  sur leurs actions ainsi que leurs moyens d’interventions respectifs.

> Transition écologique

Depuis 2020 la FDFR46 s’est positionnée pour participer à une réflexion portée par la Confédération Nationale des Foyers Ruraux, et agir en conséquence, concernant la transition écologique et sociale sur le territoire. Cela s’est traduit en 2022 autour de plusieurs événements : « Festival de la transition heureuse », projection du documentaire de Marie-Monique Robin « Qu’est-ce qu’on attend ? », journée « fête des plantes », atelier « auto-réparation »…

> Un projet de film remarqué

Si les séniors sont très actifs au sein du FDFR46, les jeunes ne sont pas oubliés pour autant. Et, c’est le cinéma qui en est le moteur avec notamment des ateliers d’écriture de scénarios animés par des professionnels.  7 jeunes auteurs se sont ainsi distingués autour d’un scénario traitant de l’homophobie. « Ils ont époustouflé tout le monde lors de leur présentation en public, mais le jury, après avoir beaucoup débattu, ne les a pas récompensés. Cependant des professionnels, membres du jury, leur ont proposé de tourner un film et se sont engagés à leurs côtés avec le soutien actif des parents. A nous de trouver les financements nécessaires »soulignait avec fierté Maguy Vayssouze.

> CinéLot

Le cinéma se porte bien dans le Lot. D’ailleurs le circuit CinéLot continue de se développer, et en 2022, 9 points de projection supplémentaires ont été agrées par le CNC. Les chiffres de fréquentation sont plutôt satisfaisants avec plus de 9 681 entrées. Alors, même si une légère baisse de 3,5 % a été enregistrée sur les entrées, la FDFR46 s’en sort très bien par rapport à la moyenne nationale, des cinémas itinérants, qui enregistre – 23 %. 

> Pérenniser les actions

Le travail, l’implication des bénévoles, les événements multiples, ont été largement salués lors des échanges à la fin de l’assemblée générale. Les « tisseurs de lien social, tisseurs de lien rural » remplissent largement leurs missions. « Nous avons la chance de vivre dans une belle région mais nous devons veiller à préserver cet environnement et à privilégier le lien social dans une société de plus en plus fracturée… Nous sommes modestes, nous avons l’habitude de faire beaucoup avec peu en bénéficiant de l’investissement de nos bénévoles, mais la situation va devenir rapidement très difficile si Etat et collectivités territoriales, continuent à croire qu’ils font des économies en baissant les aides aux associations confrontées à l’inflation… » concluait Maguy Vayssouze. 

Récemment Publié

»

80 ans après, Terrou se souvient le 1er juin 2024 

Programme mémoriel ouvert à tous (dont une projection cinéma dans ...

»

Montvalent : Le restaurant « La Table » a ouvert ses portes 

Saveurs du Liban à déguster.  « La Table », un restaurant ...

»

L’Etat fait le point sur la situation des anciens sites miniers de Planioles et Asprières

L’arrêté complémentaire créant les SIS a été ...

»

Cahors : Conférence et projection cinéma « Terre de Jeux 2024 »

La conférence est programmée ce 22 mai.  Dans le cadre du label ...

»

Coupe d’Occitanie : Une belle fin de saison pour Cahors Escalade

Jeunes et moins jeunes ont brillé.  Cahors Escalade a accueilli ...

»

Orages : Le département du Lot placé en alerte vigilance jaune ce 21 mai 

La prudence est de mise à partir du début d’après-midi et ...

»

Les écologistes du Lot en campagne pour les européennes 2024

Régis Godec était à Cahors ce 17 mai.  Samedi 17 mai, les ...

»

Cercle d’Escrime du Grand Cahors : 4 escrimeuses qualifiées pour le championnat de France épée/vétérans

Nicole et Marielle étaient sur le pont ce dimanche.  Pour se ...

»

Cahors-Lalbenque : Nouveaux baptêmes du cœur à l’Aéroclub du Quercy 

3ème édition.  Une nouvelle fois l’Aéroclub du Quercy a ...

Menu Medialot