background img

Nouvel article

1297 Views

Les campings du Lot veulent positiver


L’association a tenu son assemblée générale le 8 mars dernier à Soulomès.

300x38

Son président, Christian Moncoutié, a précisé que l’association regroupait 75 établissements. « L’hôtellerie de plein air représente un poids économique important dans l’activité touristique lotoise. Elle est le 1er hébergeur du département et représente en 2015 environ 910 000 nuitées. Les professionnels collectent et reversent aux communautés de communes ou d’agglomérations la taxe de séjour et la taxe additionnelle pour un montant que l’on peut évaluer aux environs de 350 000 euros pour l’ensemble du Lot. Nous contribuons donc très largement au maintien des services à la population et au dynamisme économique. Les chiffres de l’INSEE annoncent une hausse de la fréquentation mais il faut relativiser car en 2014, nous avions connu une baisse sensible. La baisse de la clientèle néerlandaise, clientèle majeure pour le Lot, se poursuit » a indiqué le président.

article

Et de regretter : « L’entrée en force de l’économie dite « collaborative » dans tous les secteurs d’activités ne rassure pas les professionnels du tourisme. En effet, comment accepter d’un côté toujours plus de règles, et, de l’autre le développement d’activités parallèles sans aucune régulation. Sur un plan plus départemental, malgré les demandes répétées auprès des services de l’Etat, il existe toujours des pseudos campings qui continuent à fonctionner sans que personne ne s’en inquiète. » Christian Moncoutié a conclu sur les perspectives : « Nous voudrions que la dynamique de 2015 se poursuive. Malgré le contexte, nous restons le premier hébergeur marchand du département. »

presse forum

> En ce qui concerne l’accueil des camping-cars, l’association souhaite que le stationnement soit payant. Le manque de volonté des élus locaux, qui pour la plupart restent sur une vision trop réductrice du tourisme et de ses enjeux économiques, n’a pas permis qu’une solution soit trouvée à ce jour. L’association souhaite néanmoins rester dans une démarche constructive afin que dans l’avenir, et face au développement continu de ce mode d’hébergement, un accueil de qualité tarifé (public ou privé) soit proposé à cette clientèle

Récemment Publié

»

Badminton : Zem’bad Le Montat ne connaît pas la crise !

Le club compte 48 licenciés cette saison.  Malgré le contexte ...

»

Montcuq : Délia, un air d’Italie, soutenu par l’ADIE

Adrien Laplanche, gérant de l’épicerie, a été aidé par ...

»

Figeac : Retour de l’offre déjeuner à la Dînée du Viguier

Les gourmands sont prévenus.  L’Hôtel Mercure Figeac Viguier ...

»

Verglas : Prudence encore ce matin sur les routes du Lot

Les agents du Département en charge des routes sont à pied ...

»

Paysans Bio du Quercy au MIN : Pour Carole Delga, « le développement des circuits de proximité est un maillon essentiel pour assurer notre souveraineté alimentaire » 

La présidente de la Région a participé à l’inauguration du ...

»

Coups « doubles » pour Pradines Badminton 

Dimanche de compétition pour les badistes.  Les jours se suivent ...

»

Veau à la broche des Artisans du Goût Lotois : Remise d’un chèque de 1000 euros à l’amicale des pompiers de Saint-Céré 

Joli geste ! Lundi 10 janvier 2022 au centre de secours des ...

»

Rocamadour : 1 500 000 vues pour « SOLIDE comme le ROC » 

Enorme coup de projecteur !  On le sait, internet et les réseaux ...

»

Réforme des outils de gestion des risques climatiques : Aurélien Pradié appelle les agriculteurs et les viticulteurs à être vigilants

Le député du Lot revient sur les dossiers de la profession.  Les ...