background img

Nouvel article

1437 Views

Les campings du Lot veulent positiver


L’association a tenu son assemblée générale le 8 mars dernier à Soulomès.

300x38

Son président, Christian Moncoutié, a précisé que l’association regroupait 75 établissements. « L’hôtellerie de plein air représente un poids économique important dans l’activité touristique lotoise. Elle est le 1er hébergeur du département et représente en 2015 environ 910 000 nuitées. Les professionnels collectent et reversent aux communautés de communes ou d’agglomérations la taxe de séjour et la taxe additionnelle pour un montant que l’on peut évaluer aux environs de 350 000 euros pour l’ensemble du Lot. Nous contribuons donc très largement au maintien des services à la population et au dynamisme économique. Les chiffres de l’INSEE annoncent une hausse de la fréquentation mais il faut relativiser car en 2014, nous avions connu une baisse sensible. La baisse de la clientèle néerlandaise, clientèle majeure pour le Lot, se poursuit » a indiqué le président.

article

Et de regretter : « L’entrée en force de l’économie dite « collaborative » dans tous les secteurs d’activités ne rassure pas les professionnels du tourisme. En effet, comment accepter d’un côté toujours plus de règles, et, de l’autre le développement d’activités parallèles sans aucune régulation. Sur un plan plus départemental, malgré les demandes répétées auprès des services de l’Etat, il existe toujours des pseudos campings qui continuent à fonctionner sans que personne ne s’en inquiète. » Christian Moncoutié a conclu sur les perspectives : « Nous voudrions que la dynamique de 2015 se poursuive. Malgré le contexte, nous restons le premier hébergeur marchand du département. »

presse forum

> En ce qui concerne l’accueil des camping-cars, l’association souhaite que le stationnement soit payant. Le manque de volonté des élus locaux, qui pour la plupart restent sur une vision trop réductrice du tourisme et de ses enjeux économiques, n’a pas permis qu’une solution soit trouvée à ce jour. L’association souhaite néanmoins rester dans une démarche constructive afin que dans l’avenir, et face au développement continu de ce mode d’hébergement, un accueil de qualité tarifé (public ou privé) soit proposé à cette clientèle

Récemment Publié

»

Rugby : Un arbitre sénégalais rejoint le comité du Lot

Il officiera également pour Cahors Rugby. L’arbitrage a toujours ...

»

Bétaille : Un cœur de village transformé

L’inauguration a eu lieu le 24 septembre.  Les habitants ...

»

Cambes : Sortie nature à Puy Blanc

Elle est programmée le 6 octobre.  Jeudi 6 octobre, à ...

»

Douelle : L’extinction de l’éclairage public, c’est désormais de 23 h à 7 h

Nouvelle mesure. En février 2017 la commune de Douelle a acté ...

»

Cahors : Le syndicat FO demande un plan Marshall pour sauver l’hôpital 

Retour sur la manifestation de ce 27 septembre.  Ce 27 septembre ...

»

Figeac : Rendez-vous rose pour octobre

De nombreuses initiatives sont programmées tout au long du ...

»

Labastide-Murat : Les Doomstrikers  de Cahors font venir Vincent Moscato pour la bonne cause 

Le spectacle est programmé le 19 novembre 2022 (une partie de la ...

»

Cahors Sud : Eclipse à la brasserie Ratz, c’est ce vendredi !

Coup d’envoi à 19 h.  De la bière artisanale, des produits du ...

»

Vayrac : 2èmes journées de concertation pour l’étude de revitalisation du centre-bourg les 17 et 18 octobre 

Elles sont ouvertes au plus grand nombre. Dans le cadre du ...

Menu Medialot