background img

Nouvel article

3094 Views

L’enquête économique sur l’impact du mouvement des « gilets jaunes » a rendu son verdict


La CCI du Lot a dévoilé les résultats.

Ce mercredi 12 décembre, Thomas Chardard, président de la CCI du Lot, aux côtés de Jérôme Filippini, préfet du Lot, a dévoilé les résultats de l’enquête-flash effectuée par la Chambre consulaire sur l’impact du mouvement des « gilets jaunes » sur l’activité économique de ses ressortissants. « Dès le début, on a vite compris que les commerces de périphérie, et de centre-ville de Cahors, Figeac, Gramat… allaient souffrir des barrages. Je me suis rendu sur un rond-point à Cahors le 2ème samedi pour discuter avec des « gilets jaunes » afin de leur demander de filtrer de manière assez « lâche » par rapport aux commerces. Nous avons mis en place une cellule de crise avec un numéro de téléphone et un mail pour que nous puissions faire remonter les difficultés rencontrées par les entreprises » a-t-il rappelé en préambule avant de détailler les résultats de l’enquête : « Nous avons eu 171 réponses. C’est un record sur une enquête-flash. 115  considèrent que le mouvement a un impact négatif, 40 que le mouvement n‘a pas d’impact et 16 qu’il a un impact positif. 122 considèrent également que le mouvement a un impact négatif sur leur chiffre d’affaire et 2 qu’il est positif sur leur chiffre. 69 % estime aussi que le mouvement a un impact négatif sur leur fréquentation. » Et de conclure : « J’espère que les choses vont se calmer J’appelle d’ailleurs les maires à faire un effort sur le stationnement comme à Figeac qui a voté la gratuité du stationnement pour Noël par tranche de deux heures. »

> Les détails des résultats de l’enquête  : ici

> « Nous avons essayé, nous services de l’Etat, d’être à l’écoute des commerçants et des entreprises en cette période de crise. cette enquête montre que ces mouvements ont eu un impact négatif sur le commerce, les salariés des enseignes commerciales. Le gouvernement a demandé au service de l’Etat d’être à l’écoute des entreprises. La DDFIP est à la disposition des entreprises qui ont des difficultés ; l’URSSAF fera attention aux cotisations sociales. Il y a également la demande d’activité partielle. Les banques ont été invitées à être attentives à la situation des entreprises. Des ouvertures les dimanches de décembre 2018 et/ou janvier 2019 pourront être demandées » a rappelé Jérôme Filippini, préfet du Lot.

Le détail du plan gouvernemental d’accompagnement des entreprises : http://www.lot.gouv.fr/les-aides-a-destination-des-entreprises-en-cas-de-a12270.html

article

Récemment Publié

»

Accident à Cuzance

La victime a dû être désincarcérée. Les pompiers du Lot ont ...

»

Creysse : Rencontre avec Serge Joncour le 21 août

Elle aura lieu à la ferme du Rouquet/Bouscarel. L’association DDL/ ...

»

Cahors : Signature de convention entre les pompiers du Lot et le CCAS

Elle concerne Flora Chamayou, salariée de la structure, et ...

»

Lot – Coronavirus : Le point sur la situation sanitaire ce 2 août

Les derniers chiffres. Dans le Lot, les chiffres de l’épidémie de ...

»

Rocamadour : Guinguette et « Ma sœur est un chic type !» à Côté Rocher

Deux comédies sont à l’affiche cette semaine. Côté Rocher, le ...

»

Cahors : 6ème « Mets jeudis » ce 5 août

Nouvelle soirée en musique. Tous les jeudis de l’été, le ...

»

Cauvaldor : Subvention exceptionnelle à destination du Secours Populaire 

La Communauté de communes soutient les plus démunis. L’aide ...

»

La campagne « spot du Lot » relancée pour cet été 2021

Elle a obtenu deux prix Top Com d’argent. La bonne nouvelle est ...

»

Lalbenque : Grande soirée de concerts pour le festival Estiv’Oc

Elle aura lieu le samedi 7 août (avec un riche programme en ...