background img

Nouvel article

915 Views

Le président fou de Breton et de Saint-Cirq et les coiffeurs fous de jeux de mots 


Où il est question du #Lot et des #Lotois sur les réseaux sociaux. 

– On découvre grâce à notre consœur de France Télé Amélie Poisson que le chef de l’État aime décidément beaucoup le Lot et surtout Saint-Cirq- Lapopie : « Lecture de la BD politique « Carnets de campagne » où j’apprends sous les traits de M. Sapin, qu’Emmanuel Macron souhaitait venir (une nouvelle fois) à Saint-Cirq-Lapopie après son meeting de fin de campagne à Figeac, citant André Breton : « J’ai cessé de me désirer ailleurs ». Et il aurait même précisé dans l’avion qui l’amenait en Occitanie que cette dernière formule était « une des plus belles phrases de la littérature française ». Cette passion du Président pour le poète qui fut la grande figure du surréalisme embrasse-t-elle toute l’œuvre de l’auteur de « Nadja » ? Y compris sa formidable « Anthologie de l’humour noir » ? Y compris sa fameuse phrase définissant le surréalisme comme indissociable de la révolution (Breton fut longtemps un militant trotskyste) ? « Transformer le monde, a dit Marx ; changer la vie, a dit Rimbaud : ces deux mots d’ordre pour nous n’en font qu’un » indiquait Breton en 1935. C’était avant, certes, de devenir militant pacifiste et de passer des étés apaisés à Saint-Cirq…

– Le site spécialisé ToutVelostory a salué le passage dans le département de Christian Prudhomme, le patron du Tour, où il a finalisé les formalités liées aux deux étapes lotoises en juillet : l’arrivée à Cahors puis le contre- la-montre du lendemain en terre 100 % quercynoise. Le site reproduit une photo du dirigeant ravi de pédaler dans le Lot et une autre mettant en exergue une voiture du Conseil départemental joliment décorée pour l’occasion…

– Souillac caresse le projet d’ouvrir à brève échéance un musée dédié à Joséphine Baker. Etablie longtemps en Dordogne, l’artiste effectuait souvent le trajet jusqu’à la cité lotoise. En attendant le musée, est organisée cet été (de début juin à début septembre) une grande exposition consacrée au « parcours de cette femme d’exception du Missouri à sa Panthéonisation en 2021 ». L’événement se tiendra salle Saint-Martin. Seront présentées près de 200 œuvres inédites (dessins, photos, robes de haute couture, vidéos…) provenant de collections privées. « Une exposition qui rend hommage à la liberté créatrice et à l’engagement humaniste d’une femme hors du commun » lit-on encore sur la page Facebook dédiée à cette initiative qui devrait légitimement attirer du monde cet été à Souillac. 

– Notre rubrique éco du jour en signalant ce reportage de nos confrères de La Tribune de Toulouse consacré au Mouton Givré, une entreprise lotoise (basée à Cambes) relevant de l’Economie sociale et solidaire dont le succès est aussi rapide qu’exemplaire… « Cabas pour pique-nique, lunch bag ou sac à dos, Le Mouton Givré propose plusieurs modèles de sacs non polluants fabriqués à la main à partir de matières biodégradables et zéro plastique. Lancée il y a près de trois ans, la marque slow fashion a écoulé près de 6000 pièces depuis sa création » note le magazine spécialisé. Qui rappelle la genèse de l’aventure : « Des éleveurs de brebis m’ont contacté pour faire des vêtements à base de laine. Je me suis demandé où partaient certaines laines habituellement et pourquoi les éleveurs devaient la valoriser eux-mêmes et en faire des produits finis ? Je me suis rendu compte que 80 % de cette laine française partait à l’étranger, en Chine surtout, était très mal payée et revenait en produits finis chez nous », raconte Cinthia Born, couturière de métier et cofondatrice de la société avec son amie Élodie Madebos. La suite de cette aventure en forme de success story : après un an de recherche et développement, naissait « le premier sac isotherme non polluant fabriqué en France à partir de laine de brebis, de chanvre et de lin. Généralement, ce produit pratique pour faire ses courses et transporter des repas n’est pas réalisé à base de laine mais en plastique, une matière extrêmement polluante… »

– On enchaîne avec une série de post ornés de photos mettant en valeur notre jolie contrée… Le « top marché de Cahors » via Giovanni Filippo, l’incontournable Pont Valentré via G Marco et Agnès Menu, ou encore vu par RouteZeroSix, un patchwork réalisé par Laure Béteau en marge d’un congrès qui a réuni les chargés de com des SDIS de France, et deux posts dédiés à Rocamadour : des photos surprenantes de Volmer et d’autres signées de notre consœur de Telerama (où elle est spécialisée dans la musique classique) Sophie Bourdais qui, émue, y a retrouvé la petite statue qui inspira à Francis Poulenc plusieurs œuvres majeures (son Stabat Mater, le Gloria, les Dialogues des Carmélites et ses Litanies à la Vierge Noire). 

– On conclut ce tour d’horizon par un sourire. Celui de l’imagination illimitée des artisans coiffeurs et coiffeuses au moment de baptiser leur salon. Un site _ « Coiffeurs blagueurs » _ a même réalisé via des données de l’Insee une carte interactive. Dans le Lot, à partir de jeux de mots obtenus essentiellement grâce à « Tif » et « Hair » plus de 20 salons sont ainsi recensés : on commence avec notre préféré, le très poétique « A Pauline’hair » à Caillac. Sont également mentionnés « Evolu’ Tiff » (Castelnau-Montratier), « Hair Nature » (Prayssac), « Bulles D’hair » (Vayrac), « Diminu’tif Coiffure » (Martel) ou encore « L’Hair Du Temps » (Cahors). Liste non exhaustive… Ce phénomène est tel qu’un site spécialisé génère à la demande des propositions d’appellation… 

Récemment Publié

»

Fusillade à Copenhague : La réaction de Serge Rigal

Le président du Département du Lot adresse toute sa compassion aux ...

»

Cahors : La déambulation des « éphémères du patrimoine » à déguster tout l’été

Expositions et apéros sont au programme.   La déambulation ...

»

Figeac : Contrôlé avec 1,44 g/l d’alcool dans de sang, il avait contourné un giratoire par la gauche…

Les gendarmes étaient sur le pont ce dimanche. Ce dimanche, à ...

»

L’USL et Cahors Lot XIII s’unissent pour développer le para-rugby-adapté

Belle initiative.  Mardi 28 juin à Luzech avait lieu la soirée ...

»

Figeac : La grève toujours à l’ordre du jour à Ratier 

La CGT appelle à continuer le mouvement.  11 jours de grève ...

»

5 concerts classiques à Saint-Vincent-Rive d’Olt

Ils se dérouleront à 19 h les 10, 11, 12, 13, et 14 juillet.  Le ...

»

Pill’arts de châteaux : Un jeu dans quatre sites patrimoniaux du Lot le 9 juillet

Résoudrez-vous l’énigme ? Le jeu Pill’arts de châteaux ...

»

Ciné Belle étoile à Baladou le 6 juillet 

« Dilili à Paris » est à l’affiche. Ciné Belle étoile ce ...

»

Les élections passent, les promesses aussi (ou pas?) 

Où il est question du #Lot et des #Lotois sur les réseaux ...

Menu Medialot