background img

Nouvel article

1526 Views

Le Grand Cahors se dote d’un nouveau véhicule pour entretenir les routes sur tout le territoire


Le point à temps automatique a été présenté le 6 septembre à Nuzéjouls.

picasion.com_fda37f88a6068fdaacb5d8e9ff650a19

« Nous voulions mettre en avant le travail réalisé sur les routes du Grand Cahors » a lancé Jean-Marc Vayssouze, président de la communauté d’agglomération, le mardi 6 septembre, à Nuzéjouls. Pour s’adapter aux besoins et aux évolutions constantes en termes d’entretien des réseaux routiers, le Grand Cahors investit. Depuis 3 ans, 400 000 euros ont été consacrés à l’achat de nouveaux matériels modernes. Le dernier en date, le point à temps automatique, permet de réaliser des enduits bitumineux dans le cadre du programme de renouvellement des couches de surface de la chaussée. « Le PATA était nécessaire. Le vieux camion de Catus avait fait son temps » a expliqué Jean-Paul Dujol, vice-président du Grand Cahors en charge de la voirie.

300x38

Chaque année, et ce depuis 2010, la collectivité maintient un investissement conséquent pour la réfection de la voirie communautaire. Cette année, 950 000 euros sont investis sur les communes hors Cahors dont 380 000 euros représentent les travaux réalisés en régie. 2,75 millions d’euros sont, quant à eux, consacrés à l’entretien annuel des routes (bord de voirie, chaussée et trottoirs, fossés…). Outre l’entretien courant et le programme annuel d’investissement, les équipes interviennent aussi en urgence lors d’évènements particuliers (orages, neige, verglas…). Le service voirie du Grand Cahors assure des missions diverses sur les 39 communes du territoire. Un programme annuel est établi avec chaque commune puis débattu en commission avant d’être voté en conseil. Ainsi, le service garantit la pérennité du patrimoine routier sur l’ensemble du territoire du Grand Cahors. Et le président de conclure : « Outre le matériel, la voirie c’est aussi une équipe formée, efficace ».

article

> Au total, 32 agents s’activent tous les jours à la sécurité et au confort des usagers dont 26 agents de terrain. Le service voirie a à sa disposition plusieurs « ateliers » composés de différents éléments :

– 1 nouvel atelier point à temps automatique (150 000 euros TTC)

– 3 ateliers de point à temps (camion + appareil technique + compacteur)

– 4 ateliers fauchage (avec épareuse)

– 6 tracteurs-porteurs (chargeurs, balayeurs ou broyeurs)

– 4 fourgons

– 8 véhicules utilitaires

428x60px_Média_Lot

Récemment Publié

»

Elections départementales 2021 : Jean-Luc Maffre et Laurence Dirat, candidats sur le canton de Cahors-Nord-Est

Leurs suppléants seront Martine Breuille-Fournier et Pierre ...

»

Signature de convention entre les pompiers du Lot et Ratier-Figeac

Partenariat essentiel pour le SDIS. La société Collins Aérospace ...

»

Trespoux : Sylvain Fourcade retrouvé mort

Dénouement tragique. Nouvelle disparition dans le Lot au dénouement ...

»

Figeac : Le programme Action Coeur de Ville entre dans sa phase opérationnelle

38 fiches actions découlent de ce dispositif. En 2018, Figeac ...

»

Disparition inquiétante : Appel à témoins lancé pour retrouver Sylvain Fourcade

Il n’a pas donné de ses nouvelles depuis le 8 avril. La ...

»

Lot – Coronavirus : Les indicateurs de ce 14 avril

Les chiffres de ce mercredi. Dans le Lot, les chiffres liés à ...

»

Puy-l’Evêque : Les agresseurs du couple de viticulteurs arrêtés par les gendarmes

Deux d’entre eux ont été jugés en comparution immédiate. Le ...

»

Cauvaldor se mobilise pour la pratique sportive

La collectivité est toujours engagée dans la vie sportive et ...

»

« Eros Prat et le secret du Gouverneur » est sorti en librairie

2ème tome des aventures du héros d’Amélie Poisson-Claret. Le ...