background img

Nouvel article

1472 Views

Le Grand Cahors se dote d’un nouveau véhicule pour entretenir les routes sur tout le territoire


Le point à temps automatique a été présenté le 6 septembre à Nuzéjouls.

picasion.com_fda37f88a6068fdaacb5d8e9ff650a19

« Nous voulions mettre en avant le travail réalisé sur les routes du Grand Cahors » a lancé Jean-Marc Vayssouze, président de la communauté d’agglomération, le mardi 6 septembre, à Nuzéjouls. Pour s’adapter aux besoins et aux évolutions constantes en termes d’entretien des réseaux routiers, le Grand Cahors investit. Depuis 3 ans, 400 000 euros ont été consacrés à l’achat de nouveaux matériels modernes. Le dernier en date, le point à temps automatique, permet de réaliser des enduits bitumineux dans le cadre du programme de renouvellement des couches de surface de la chaussée. « Le PATA était nécessaire. Le vieux camion de Catus avait fait son temps » a expliqué Jean-Paul Dujol, vice-président du Grand Cahors en charge de la voirie.

300x38

Chaque année, et ce depuis 2010, la collectivité maintient un investissement conséquent pour la réfection de la voirie communautaire. Cette année, 950 000 euros sont investis sur les communes hors Cahors dont 380 000 euros représentent les travaux réalisés en régie. 2,75 millions d’euros sont, quant à eux, consacrés à l’entretien annuel des routes (bord de voirie, chaussée et trottoirs, fossés…). Outre l’entretien courant et le programme annuel d’investissement, les équipes interviennent aussi en urgence lors d’évènements particuliers (orages, neige, verglas…). Le service voirie du Grand Cahors assure des missions diverses sur les 39 communes du territoire. Un programme annuel est établi avec chaque commune puis débattu en commission avant d’être voté en conseil. Ainsi, le service garantit la pérennité du patrimoine routier sur l’ensemble du territoire du Grand Cahors. Et le président de conclure : « Outre le matériel, la voirie c’est aussi une équipe formée, efficace ».

article

> Au total, 32 agents s’activent tous les jours à la sécurité et au confort des usagers dont 26 agents de terrain. Le service voirie a à sa disposition plusieurs « ateliers » composés de différents éléments :

– 1 nouvel atelier point à temps automatique (150 000 euros TTC)

– 3 ateliers de point à temps (camion + appareil technique + compacteur)

– 4 ateliers fauchage (avec épareuse)

– 6 tracteurs-porteurs (chargeurs, balayeurs ou broyeurs)

– 4 fourgons

– 8 véhicules utilitaires

428x60px_Média_Lot

Récemment Publié

»

La Région Occitanie lance un guide 100 % numérique pour aider les jeunes à s’orienter après le bac

« Cap vers le sup »  contient toutes les informations sur les ...

»

Pradines : Le Barber shop a ouvert ses portes

Il est situé impasse du Pech. Retour aux sources pour Elie ...

»

Limogne-en-Quercy : « L’Arbre Acadabar » invite les habitants à soutenir leur projet

Le jardin-café partagé a été présélectionné par la région ...

»

A vos diabolos, les Cas du Cyrque organisent des stages pendant les vacances

Ils se dérouleront à à Lamagdelaine, Catus et Mercuès. Pendant ...

»

Lot – Coronavirus : Le point sur la situation sanitaire ce 20 janvier

Les chiffres de ce mercredi. Dans le Lot, les chiffres de ...

»

Cahors-Biars : Actions de la FDSEA et des JA « pour une juste rémunération des agriculteurs »

Ils militent pour l’application stricte de la loi EGAlim. Les ...

»

Viol en mer d’une jeune lotoise : L’agent de sécurité népalais condamné à 8 ans de prison

Le verdict a été rendu ce 19 janvier. La cour d’assises du ...

»

Cahors : Des parents et des professeurs réclament des sanitaires dignes de ce nom pour les collégiens de Gambetta

Le DASEN a répondu. « Gambetta = toilettes confinées ! », ...

»

Cahors et les chemins de Saint-Jacques sur RMC Découverte ce mercredi soir

Le documentaire est à découvrir à 21 h 05. « Depuis la ...