background img

Nouvel article

897 Views

Le festival de Rocamadour débute ce soir 


Echange avec Jean-François Zygel à l’occasion du concert d’ouverture.

Aux côtés du choeur Spirito dirigé par Nicole Corti, Jean-François Zygel ouvrira la 14ème édition du festival de Rocamadour. Avant son concert prévu ce lundi 5 août, à 21 h, à Rocamadour, il présente son programme, rappelle l’importance qu’il accorde à l’improvisation et invite aux prochaines dates du festival.

article

> Medialot : vous avez l’honneur d’ouvrir la 14ème édition du festival de Rocamadour. Quel programme sera proposé pour cette soirée du 5 août ?

Jean-François Zygel : à chaque fois qu’est donné le Requiem imaginaire, que ce soit dans une église, dans une salle de concert, dans une chapelle, en plein air ou dans tout autre lieu, il se produit quelque chose d’incroyable, d’inouï, que j’aurais du mal à décrire avec des mots. Ferveur ? Emotion ? Intensité ? Spiritualité ? Communion ? C’est un peu comme si les plus grands compositeurs de l’histoire de la musique s’étaient donné rendez-vous pour nous entourer, pour nous câliner de leur plus belle musique afin de nous rendre le passage dans l’au-delà plus doux. Rendez-vous compte : du Requiem de Mozart à celui de Fauré, c’est un voyage parcourant cinq siècles de musique, cinq religions et cinq langues, qui emmène et transcende chaque spectateur, le laissant à la fin de la soirée à la fois bouleversé, apaisé, reconnaissant.

> M. : pourquoi mélanger le répertoire et l’improvisation dans votre Requiem imaginaire ?

J._F. Z. : mais parce que c’est l’image même de la vie ! Nous ne cessons chaque jour de prévoir et d’improviser tout à la fois. Musique écrite, musique improvisée : les deux chemins sont riches et féconds, l’écrit nourrissant l’oral, l’improvisation nourrissant la composition. C’est ainsi qu’est né le projet de ce Requiem imaginaire, qui alterne les plus belles pages de la musique sacrée interprétées par le merveilleux choeur Spirito avec mes improvisations au piano. Vous n’imaginez pas le bonheur qu’il y a à improviser, à laisser aller son imagination sur un clavier, alors qu’on vient d’écouter à quelques centimètres de soi chanter du Bach, du Poulenc ou du Rachmaninov.

> M. : souvent associée au jazz, l’improvisation a donc sa place dans les répertoires classiques et sacrés ?

J._F. Z. : mais on peut improviser dans n’importe quel style et dans n’importe quel genre : le jazz n’a pas le monopole de l’improvisation ! Bach, Beethoven, Mozart et Liszt ont bâti une grande partie de leur célébrité sur leurs capacités d’improvisateurs, et l’on n’imaginait pas au XVIIIème ou au XIXème siècle un concert sans improvisations ! En fait, un improvisateur est à la fois un compositeur et un interprète, sauf que ce qu’il interprète… c’est ce qu’il vient de composer dans sa tête une fraction de seconde avant !

> M. : après ce concert d’ouverture, y a-t-il des dates du Festival de Rocamadour qui ont retenu votre attention ?

J._F. Z. : je partage avec Thierry Escaich le plaisir d’enseigner l’improvisation au Conservatoire de Paris, lui pour les organistes et moi pour les pianistes. Nous avons d’ailleurs souvent improvisé en duo orgue et piano, notamment dans le cadre de grandioses ciné-concerts (Napoléon, L’Aurore, Le Fantôme de l’opéra…). Je suis très fier de lui avoir transmis le virus du ciné-concert et je sais d’avance que celui qu’il va faire chez vous sur La Passion de Jeanne d’Arc sera un grand moment de musique et de cinéma. 

> Billetterie en ligne sur : https://billetterie.rocamadourfestival.com

> Contact : 06 52 74 01 06 / contact@rocamadourfestival.com

Récemment Publié

»

Place aux jeunes au Tennis Club de Cahors

Stage et tournoi étaient au programme.  En cette première semaine ...

»

Saint-Céré : Histoires de pays contées avec Daniel Chavaroche

Rendez-vous ce 30 octobre, à 17 h.  L’association Aquí l’Òc ...

»

Cauvaldor – Résurgence V : Retour sur les actions culturelles d’octobre

Belle édition 2021.  Cauvaldor revient cette année avec ...

»

Jean Castex en visite dans le Lot ce vendredi 29 octobre

Plusieurs séquences sont au programme du 1er ministre. Ce vendredi ...

»

Cahors Lot XIII, qualifié en Coupe, repart en championnat

Déplacement à Nantes ce samedi.  Ce week-end, le club de Cahors ...

»

Gramat : Le projet de reconstruction de l’hôpital se concrétise 

Les partenaires se sont réunis. Le comité de pilotage, mis en ...

»

Lachapelle-Auzac : Un bâtiment agricole ravagé par les flammes 

Des moyens importants ont été déployés par les pompiers du ...

»

Figeac : Convivialité et remerciements au centre hospitalier

L’établissement a mis à l’honneur tous ceux ayant participé ...

»

Cahors Escalade accueille ce week-end sa première compétition nationale

Elle aura lieu le samedi 30 et le dimanche 31 octobre 2021. Il y a ...