background img

Nouvel article

5465 Views

L’association des secrétaires de mairie du Lot annonce la couleur 


Rencontre entre l’ADSM46 et la préfète du Lot. 

Les membres du bureau de l’association des secrétaires de mairie du Lot (ADSM46) ont pu échanger avec Claire Raulin, préfète du Lot, ce mardi 16 avril en présence d’Adeline Bard, secrétaire générale de la préfecture et sous-préfète de Cahors, ainsi que de Nikolaz Guyovic en charge de la Direction de la Citoyenneté et de la Légalité, à la préfecture. 

Après une brève présentation de cette « jeune » association, deux sujets principaux se sont dégagés : comment remettre de l’humain dans les relations professionnelles secrétaires de mairie et services de l’Etat et quel est le regard porté par les secrétaires de mairie sur la loi en date du 30 décembre 2023, qui tend à revaloriser le métier. 

« Cette première rencontre a permis de constater que depuis une dizaine d’années, les secrétaires de mairie se sentent abandonnées par les services de l’État et surchargées de travail. Une des demandes de l’ADSM46, depuis le début, consiste à la création dans chaque département d’un référent « secrétaires de mairie ». Ce poste de conseiller dédié aux pratiques de secrétariat de mairie serait un agent au fait des diverses et tâches variées qui n’ont fait que se complexifier au fil du temps, notamment face à la montée en puissance de la dématérialisation. Cette dernière ne simplifie en rien le travail et bien au contraire, puisque certains services de l’État se déchargent à présent sur les secrétariats de mairie. Si l’expérience des anciennes secrétaires de mairie permet aujourd’hui au travers de l’ADSM46 de guider les nouvelles en poste, il ne faut pas oublier que plus de 30 % des agents vont prochainement partir à la retraite. Mme la préfète s’est engagée à mener une réflexion sur cette possibilité d’au moins un agent de l’État dédié, mais aussi dans un premier temps de fournir aux collectivités un organigramme permettant d’identifier facilement les interlocuteurs et d’avoir ainsi un accès plus direct » a précisé Christelle Fournier, présidente de l’ADSM46. 

Dans ce contexte d’attente de publication des décrets relatifs à la loi qui tend à revaloriser le métier de secrétaire de mairie, l’ADSM46 a, de nouveau, manifesté son mécontentement.

« Cette loi est inaboutie et ne tient pas compte de la réalité des territoires ruraux. Avec de tels critères sélectifs, elle ne concernera que quelques agents Adjoints Administratifs Principaux titulaires. Quant aux autres (les contractuels, les catégories B, A et certains C), le législateur les a oubliés. Quant au mystérieux accélérateur de carrière, personne n’en connaît les tenants et les aboutissants. Ni le législateur, ni le gouvernement n’ont communiqué sur ce nouvel outil. Une absence de communication qui peut en dire long sur ce sujet… Le binôme maire / secrétaires de mairie est indissociable pour mener à bien un service, au public, de qualité. L’ADSM46 souhaite simplement que connaissances et compétences soient réellement reconnues et cela ne passera que par une réelle revalorisation salariale indiciaire et non pas simplement par un titre de secrétaire général(e) de mairie » a rappelé la présidente avant de conclure : « Face à ce constat, l’ADSM46 mène une campagne de contestation, qui s’est traduite dans un premier temps, avec l’accord des maires, par l’envoi d’une note budgétaire « vide », qui se poursuit par des retards ou l’absence de réponse aux sollicitations des services de l’Etat, par une éventuelle journée d’action « Porte fermée » des mairies et par la forte probabilité d’absence des secrétaires de mairie le vendredi 7 juin prochain. Il sera donc délégué aux services préfectoraux le soin d’éditer les listes d’émargement pour les élections européennes du 9 juin 2024. La représentante de l’Etat a pris acte et va transmettre ces informations à qui de droit. Ces actions sont et seront menées aussi en dehors des frontières du Lot. Un groupe est né sur les réseaux sociaux : ADSM46 Ensemble au-delà de nos départements Secrétaires Généraux de mairie Impatience Désillusion Précarité et Résilience. »

Récemment Publié

»

Concours National de la Résistance et de la Déportation 2024 :  Collégiens et lycéens distingués

Liste des lauréats dans le département. Les prix du Concours ...

»

Cross Country : Maxime Mazet, vice-champion de France 2024

Performance majuscule en National 3. Le championnat de France de ...

»

Cahors : « Arcanum » ajoute une corde à son arc avec DermArt

Extension de l’activité. Dermopigmentation (atténuation de ...

»

Cahors a accueilli un séminaire régional des professionnels de la maîtrise de l’énergie

Tables rondes et visites étaient au programme.  La Ville de ...

»

Ils tentent de dissimuler leurs biens saisis par la banque : Un couple de rentiers condamné pour détournement

Pour conserver les biens qu’ils avaient en garde, l’homme et son ...

»

Le Centre de Loisirs de Limogne-en-Quercy : A vos marques, prêts… partez !

Les JO sont au programme.  Les enfants du Centre de Loisirs de ...

»

Trois façons de découvrir les Espaces naturels sensibles du Lot

Animations gratuites les 27, 28 et 29 juin.  Balade à pied sur le ...

»

Sibelle, la campagne express pour les législatives et le masque de Mbappé

Chaque samedi, l’actualité lotoise vue par Philippe Mellet et ...

»

Cahors : Les projets de réinvestissement de l’îlot Chico Mendes dévoilés 

Plusieurs visuels à découvrir dans l’article.  Ce 20 juin ...

Menu Medialot