background img

Nouvel article

2146 Views

L’appellation Cahors vers un record à l’export


Les voyants sont au vert pour le vignoble. L’interprofession veut transformer l’essai. Explications.

article

« Il n’y a pas eu de révolution. Ma priorité a été de remettre tout le monde autour de la table, viticulture et négoce, et de retrouver une ambiance la plus saine possible afin de pouvoir avancer » explique le président de l’Union Interprofessionnelle du Vin de Cahors, Pascal Verhaeghe. Et pour avancer, l’appellation est sur le bon chemin : vins de Pays Malbec et vins de France qui sont porteurs au niveau qualité et prix, 165000 hectolitres de production pour les vendanges soit 52 hectolitres/hectare. « Les sorties de vin sont en augmentation. Les prix restent stables à 135-136 euros l’hectolitre. Ce prix moyen permet de bien travailler et d’investir » précise le dirigeant qui dévoile les chiffres à l’export : +9,53% en volume et +12,82% en valeur (prix moyen d’achat départ cave par les revendeurs étrangers : +3,57%).

300x38

« On devrait arriver à un chiffre record à l’export pour l’appellation. C’est bon signe. Il faut des acteurs sur le commerce plus incisifs mais ça vient. Pour nous, l’effet du changement climatique n’est pas un handicap. On a des vins plus adaptés au marché » annonce Pascal Verhaeghe. Et ce n’est pas fini avec un premier trimestre chargé pour l’appellation : organisation des assises locales de l’appellation Cahors « afin de faire un état des lieux et décider ensemble de l’avenir avec la mise en place d’un calendrier à tenir » ; voyage en janvier en Piémont, pays du cépage Nebbiolo, pour s’inspirer de leur modèle notamment oenotouristique ; un groupe de journalistes Canadiens viendra en février à Cahors, Tavel et Châteauneuf, un voyage organisé par les appellations qui ont mutualisé leurs moyens. Et le président de conclure : « Je veux faire de cette interprofession une réussite économique grâce au collectif. »

>  Marchés en volume de l’AOC Cahors :

1er la Grande-Bretagne, un marché de prix

2ème le Canada, un marché historique (lointain)

3ème les Etats-Unis, un marché à fort potentiel (priorité de l’UIVC)

4ème la Belgique, un marché historique (proche)

5ème la Chine, un marché en construction

> Marchés en chiffre d’affaires de l’AOC Cahors :

1er le Canada

2ème les Etats-Unis

3ème le Grande-Bretagne

4ème  la Chine

5ème la Suisse

Récemment Publié

»

Rugby : Victoires sur toute la ligne pour le GSF !

Première, B et féminines ont gagné ! Un dimanche Rouge et Noir ! ...

»

Rugby : Ça repart bien pour le COC

Victoire des Castelnaudais face à Ramonville.  Le COC a ...

»

Lot – Grand Age : Un portail en ligne pour faciliter les démarches des familles en recherche d’une solution d’accueil

 « Viatrajectoire Grand Age » est un service public, gratuit et ...

»

Cahors Rugby doit se contenter du bonus défensif à Castelnaudary

Frustration pour les Ciel et Blanc.  Un scénario toujours aussi ...

»

Pradines Badminton en grande forme 

21 joueuses et joueurs étaient sur le pont au tournoi du Badminton ...

»

Le Cahors Football Club inflige une manita au Cazes Olympique

Victoire 5 à 0 des Ciel et Blanc.  Le Cahors Football Club ...

»

Douelle : Les pompiers du Lot au rendez-vous du cross départemental

Ils ont joué le jeu.  Les sapeurs-pompiers du Lot ont participé ...

»

Grand Cahors : Jean-Marc Vayssouze en visite à Maxou 

Il a été accueilli par les élus et les acteurs associatifs, ...

»

D’une chanson pour Morgan Keane aux émules de Railcoop en Allemagne 

Où il est question du #Lot et des #Lotois sur les réseaux ...