Nouvel article

1724 Views

L’appellation Cahors vers un record à l’export


Les voyants sont au vert pour le vignoble. L’interprofession veut transformer l’essai. Explications.

article

« Il n’y a pas eu de révolution. Ma priorité a été de remettre tout le monde autour de la table, viticulture et négoce, et de retrouver une ambiance la plus saine possible afin de pouvoir avancer » explique le président de l’Union Interprofessionnelle du Vin de Cahors, Pascal Verhaeghe. Et pour avancer, l’appellation est sur le bon chemin : vins de Pays Malbec et vins de France qui sont porteurs au niveau qualité et prix, 165000 hectolitres de production pour les vendanges soit 52 hectolitres/hectare. « Les sorties de vin sont en augmentation. Les prix restent stables à 135-136 euros l’hectolitre. Ce prix moyen permet de bien travailler et d’investir » précise le dirigeant qui dévoile les chiffres à l’export : +9,53% en volume et +12,82% en valeur (prix moyen d’achat départ cave par les revendeurs étrangers : +3,57%).

300x38

« On devrait arriver à un chiffre record à l’export pour l’appellation. C’est bon signe. Il faut des acteurs sur le commerce plus incisifs mais ça vient. Pour nous, l’effet du changement climatique n’est pas un handicap. On a des vins plus adaptés au marché » annonce Pascal Verhaeghe. Et ce n’est pas fini avec un premier trimestre chargé pour l’appellation : organisation des assises locales de l’appellation Cahors « afin de faire un état des lieux et décider ensemble de l’avenir avec la mise en place d’un calendrier à tenir » ; voyage en janvier en Piémont, pays du cépage Nebbiolo, pour s’inspirer de leur modèle notamment oenotouristique ; un groupe de journalistes Canadiens viendra en février à Cahors, Tavel et Châteauneuf, un voyage organisé par les appellations qui ont mutualisé leurs moyens. Et le président de conclure : « Je veux faire de cette interprofession une réussite économique grâce au collectif. »

>  Marchés en volume de l’AOC Cahors :

1er la Grande-Bretagne, un marché de prix

2ème le Canada, un marché historique (lointain)

3ème les Etats-Unis, un marché à fort potentiel (priorité de l’UIVC)

4ème la Belgique, un marché historique (proche)

5ème la Chine, un marché en construction

> Marchés en chiffre d’affaires de l’AOC Cahors :

1er le Canada

2ème les Etats-Unis

3ème le Grande-Bretagne

4ème  la Chine

5ème la Suisse

Récemment Publié

»

Tournez manèges avec Sibelle 

Chaque samedi, l’actualité lotoise vue par Philippe Mellet et ...

»

Cajarc : La 22ème fête du Safran du Quercy, c’est ce week-end 

On va se régaler. Samedi 19 et dimanche 20 octobre, l’or ...

»

Puy-l’Evêque (RD 811) – Villesèque (RD 656) – Espère (RD 142) : Travaux et déviations annoncés

Le Département du Lot a programmé plusieurs chantiers. Les travaux ...

»

Sécurité sociale : « Nous appelons au retour de la compensation intégrale »

Les représentants lotois de la Mutualité Française, de l’UNSA, ...

»

Congrès des Départements de France : Serge Rigal refuse le projet de réforme fiscale du gouvernement 

La majorité des présidents a quitté la salle. Serge Rigal, ...

»

Reconstruction de la gare de Figeac : Carole Delga « propose une méthode et des solutions »

La présidente de la Région Occitanie maintient sa demande ...

»

Les mots s’animent avec  « Lectures vivantes 2019 en bibliothèque »

Une Rencontre et En attendant Bojangles sont au menu. Avec ...

»

Vacances d’automne à Pradines : Entre citrouilles et machines d’Halloween

Joli programme. Il reste quelques places pour participer aux ...

»

Cahors Rugby : Victoire impérative contre Gaillac

Les Ciel et Blanc reçoivent ce dimanche les Tarnais. Eric Decharme, ...

Menu Medialot