background img

Nouvel article

1138 Views

La Région Occitanie soutient les projets lotois


Quelques exemples dans l’article.

Suite à la commission permanente d’avril dernier présidée par la présidente de Région Carole Delga, la Région Occitanie a voté des subventions afin de soutenir plusieurs projets lotois. Petite sélection :

> Salviac : L’école élémentaire se modernise

L’école élémentaire du village va se doter d’un espace extérieur couvert. Dès la rentrée prochaine, les enfants de l’école élémentaire vont pouvoir jouer, abrités, dans la cour. Un local de rangement pour le personnel est également prévu au bout de ce préau. La réalisation d’une rampe pour les personnes à mobilité réduite et d’une galerie couverte, est aussi financée par les 21 000 euros de la Région.

> Saint Géry – Vers : Le bourg fait peau neuve

Dès les mois de mai, les travaux dans le bourg devraient être terminés pour accueillir les baigneurs attirés par la fraîcheur du Vers. Les abords de la rivière vont ainsi être rendus aux piétons et un parking de 60 places va voir le jour en amont de la plage. Devant la mairie, les pavés ont déjà remplacé le goudron pour redonner un coup de jeune au centre. La Région alloue 120 000 euros pour ces aménagements.

> Cambes : Une nouvelle cuisine centrale

Plus d’une vingtaine de personnes handicapées va travailler en fin d’année dans une nouvelle cuisine centrale située au parc d’activité économique Quercypôle. Porté par l’Association de Parents d’Enfants et d’Adultes Inadaptés (APEAI), ce projet d’aménagement intégrant également une légumerie et une conserverie, est aidé à hauteur de 72 000 euros par la Région.

> Limogne-en-Quercy : L’Arbre Acadabar, un jardin café partagé  

L’Arbre Acadabar est un projet collectif porté par l’association Sembius. Constitué d’un jardin partagé, d’un café social et d’un point de vente, L’Arbre Acadabar entend relocaliser l’alimentation. Le jardin partagé est destiné à l’apprentissage de la culture, le café social à cuisiner des repas équilibrés et le point relais permet un accès à des productions locales. La Région donne 15 000 euros à cette initiative citoyenne.

> Espagnac-Sainte-Eulalie :  Coup de jeune pour l’église Sainte-Eulalie

La Région aide cette commune de 94 habitants pour plus de 22 000 euros. L’église Sainte-Eulalie va bénéficier de travaux de rénovation. Dans un premier temps, l’édifice classé monument historique va être assaini, mis hors d’eau tandis que les maçonneries extérieures vont être confortées. Les travaux devraient durer jusqu’à l’horizon 2024. En avril 2021, la Région a décidé de soutenir dans le Lot 8 projets de restauration du patrimoine pour près de 140 000 euros. Les autres communes bénéficiaires : Fontanes, Lalbenque, Planioles, Salviac, Saint-Clair…

> Cahors : Des logements insalubres restaurés

A Cahors, huit bâtiments insalubres et vacants, sont en cours de réhabilitation. Les premiers bâtiments restaurés devraient être livrés à la fin de l’été, d’autres suivront au cours de l’année prochaine. Au total 22 logements sont concernés, allant de la maison individuelle à l’immeuble de 6 appartements. Ils seront notamment financés par la Région à hauteur de 228 000 euros.

> Martel : Sourzat Carrière se diversifie

Sourzat Carrière, fournisseur de pierres, veut acquérir de nouveaux marchés, notamment dans le traitement de déchets inertes. La Région aide la société à se développer et donne plus de 40 000 euros pour l’achat d’un chargeur destiné à déplacer ces déchets.

> Cénevières : une démarche écologique au camping

Il y a deux ans, Marcela et Martial ont repris le camping Chill-Lot. Depuis, les deux associés y ont entamé une démarche écologique. Grâce à une aide régionale de près de 8000 euros, l’achat de deux toilettes sèches et la réfection des sanitaires pour les personnes handicapées ont déjà été actés. A la fin de l’année, l’ensemble du bloc sanitaire va être refait, toujours avec des objectifs d’économie d’énergie.

> Cœur-de-Causse : du rêve à la réalité pour Adélaïde et Julien 

En janvier, Adelaïde et Julien ont franchi le pas en ouvrant leur boulangerie dans une commune chère au cœur de la jeune femme. C’est donc ici, sur la même place où ses grands-parents étaient commerçants, qu’elle et son compagnon viennent de s’installer. Un retour aux sources pour Adélaïde, après de nombreux voyages, à la Réunion puis en Australie. De retour à Toulouse, le couple a entamé sa vie professionnelle dans les métiers de la boulangerie et de l’hôtellerie restauration. C’est alors qu’ils apprennent que le boulanger de Labastide-Murat prend bientôt sa retraite et c’est le déclic : Adélaïde et Julien foncent pour ouvrir leur boutique « Le Panis ». Avec le soutien de la Région à hauteur de 50 000 euros, le jeune couple compte aménager un espace pour l’accueil des clients et la restauration sur place. L’occasion pour les gourmands de découvrir cette boulangerie traditionnelle dans laquelle le fait maison et les produits locaux sont les maîtres mots.  

En avril 2021, la Région a décidé de soutenir dans le Lot 2 projets de rachat de fonds de commerce, pour un montant de plus de 81 000 euros. Autre commune bénéficiaire : Carennac.

> Latronquière : Du mieux pour la santé 

Projet phare de la commune, le centre médical pluriprofessionnel de Latronquière est espéré pour 2022. En son sein, les habitants bénéficieront d’une offre de choix avec la présence d’un médecin, d’un kinésithérapeute et d’un cabinet d’infirmières. Un cabinet de téléconsultation pourrait également voir le jour afin de compléter l’offre de soins.  Ce projet s’inscrit dans le cadre de la réhabilitation de l’ancienne maison médicale dans laquelle exerçaient les généralistes. La Région apporte une aide de près de 130 000 euros afin de mener à bien des travaux de rénovation dans ce bâtiment datant des années 80. Réaménagé, il offrira aux professionnels de santé une salle de détente commune. Un espace pour l’évacuation des déchets médicaux sera également créé.  L’achat et la rénovation de l’appartement situé au premier étage du bâtiment afin de loger un interne en médecine sont également prévus. Au total, 350 m2 de bâtiment seront rénovés. Une manière utile et pratique d’attirer les futurs généralistes et de lutter contre la désertification médicale.

Récemment Publié

»

Cahors-Figeac : 420 manifestants dans les rues contre le pass sanitaire

La mobilisation est en baisse.  Ce samedi 25 septembre, 160 ...

»

Les pompiers du Lot ont un nouveau chef

Le colonel hors classe Bernard Tachet des Combes passe le relais au ...

»

Cahors : L’Amazonie, poumon de la planète à préserver

Conférence-débat le 1er octobre.  Dans le cadre de son 60ème ...

»

Pour le député Pradié, un parti pour rester 

Où il est question du #Lot et des #Lotois sur les réseaux ...

»

Rugby : Castelnau-Montratier sur le pont à la maison 

Réception de Sidobre XV ce dimanche au stade Claude Batut.  Lors ...

»

Festival pour le festival le Lot en Meule Bleue avant la clôture à Saint-Cirq-Lapopie

Joli menu également ce dimanche 26 septembre.  Les meules bleues ...

»

Rugby : Le GSF en déplacement à Riom 

1er match de championnat pour les Rouge et Noir. Les choses ...

»

Lalbenque-Aujols : « Visages des Kurdistans » à découvrir du 26 septembre au 2 octobre 

Cinéma, concert et conférence sont au programme.  Pour la 5ème ...

»

Cahors Rugby à la relance à Prades ce dimanche 

Les Ciel et Blanc veulent lancer leur saison. Ce 26 septembre, ...