background img

Nouvel article

897 Views

La Région Occitanie à la découverte des actions du Parc des Causses du Quercy


Economie et ruralité étaient au programme de la visite.

Se rendre compte des actions conduites par le Parc des Causses du Quercy, analyser la manière dont il se met au service des communes, évaluer comment sont relayées sur le terrain les priorités de la Région en matière de transition écologique et énergétique : tels étaient les objectifs de la délégation de la Région Occitanie en déplacement sur les Causses du Quercy ce vendredi 15 février.

Composée de représentants des directions de l’aménagement du territoire, de la biodiversité et de l’eau, la délégation a fait une première halte à Couzou. Le maire, Daniel Boudot, a expliqué comment la commune était investie auprès du Parc en faveur de la biodiversité, en tant que commune pilote,  et en matière d’extinction de l’éclairage public et de rénovation énergétique de bâtiments communaux.  La seconde séquence s’est déroulée au bord de la résurgence de Cabouy. Le Parc y a présenté l’opération intra-Karst,qui vise à établir un réseau de mesures sur la quantité et la qualité des eaux souterraines du bassin de l’Ouysse, dans le but de construire un système d’alerte au profit des communes en cas de fortes pluies ou de pollutions accidentelles ou chroniques.

La délégation a ensuite été accueillie à Padirac où Jan Vanderborght, dans son atelier de la Grange aux truffes, a présenté ses GéoDélices, conçus dans le cadre du concours organisé par le Parc avec les artisans chocolatiers et pâtissiers du territoire. L’occasion de montrer comment un label environnemental de l’UNESCO, celui du Géoparc, pouvait avoir des prolongements au profit du développement économique des entreprises.

C’est à Lavergne que la visite s’est terminée. Le premier magistrat, Didier Bès, avec son enthousiasme habituel, a fait découvrir l’écobarri du Pouchoux. Ce projet conduit avec le Parc allie accueil de nouvelles populations, insertion paysagère et environnementale du bâti, et lien social entre habitants.

article

Catherine Marlas, présidente du Parc, a rappelé en conclusion de la journée qu’à l’heure où elle  établit son Schéma régional d’aménagement du territoire, « la Région Occitanie se devait de prendre en compte les ruralités, leur diversité et leurs initiatives, facteurs d’’équilibre et d’attractivité du territoire régional ». 

Récemment Publié

»

Lot – Coronavirus : Les indicateurs de ce 15 janvier

L’ARS fait le point. Dans son bulletin récapitulatif n°135, ...

»

Saint-Céré : Des nouvelles du Théâtre de l’Usine

Le point sur les spectacles. L’équipe de ScènOgraph communique ...

»

Figeac : Signature de convention entre les pompiers du Lot et Chassint Peinture

Elle concerne Elodie Rossetto, sapeur-pompier volontaire. Les ...

»

Le préfet du Lot autorise l’ouverture des commerces les 17, 24 et 31 janvier

Cette ouverture s’effectuera dans le respect des mesures ...

»

Cahors : Modification des horaires de la déchetterie

Le SYDED du Lot communique. Suite aux annonces du gouvernement ...

»

Cahors : « Les Bouffons de la cuisine » plus que jamais solidaires

L’association s’est adaptée au contexte. « Cette année, il ...

»

La CGT lance une pétition contre « les suppressions d’emplois à Figeac Aéro »

Le syndicat ne cache pas son inquiétude. La CGT vient de mettre ...

»

Cahors : Deux personnes arrêtées pour une série de vols et de dégradations

Belle affaire résolue par la police. Entre le  14 et le 16 août ...

»

Lot – Coronavirus : Les chiffres de la vaccination et de l’épidémie ce 14 janvier

Les indicateurs de ce jeudi.  Dans le Lot, les chiffres de ...