background img

Nouvel article

1106 Views

La Région derrière les lycées lotois


Vincent Labarthe, vice-président de la Région, et Raphaël Daubet, conseiller régional, ont fait le point sur les investissements dans les établissements du département.

article

Ce sont six lycées lotois ayant répondu à l’appel à projet numérique lancé par la Région qui viennent d’être labellisés pour l’année 2017-2018 : le lycée Monnerville à Cahors, le lycée du Montat, le lycée Champollion à Figeac, les lycées hôtelier et Louis Vicat à Souillac et le lycée Jean Lurçat à Saint-Céré.  Cette initiative régionale va leur permettre de se doter d’équipements numériques performants (postes de travail, serveurs…). Par ailleurs, tous les élèves de Seconde de ces établissements bénéficieront gratuitement d’un ordinateur portable disposant de 500 logiciels, d’annales et d’une bibliothèque numérique. Au total, sur toute l’académie de Midi-Pyrénées, ce sont 115 lycées qui ont été retenus sur 160 candidats. Le coût de l’opération s’élève à 22 millions d’euros.  Mais ce ne sont pas les seuls investissements que réalise la Région en faveur des lycées, loin de là. Depuis 2010, 51 millions d’euros leur ont été consacrés.

En cette rentrée scolaire, des aménagements de taille ont été effectués dans plusieurs lycées lotois : le lycée Clément Marot à Cahors, par exemple, a procédé à des travaux d’accessibilité et d’amélioration des façades pour 2,5 millions d’euros. Pour le lycée agricole figeacois La Vinadie, la construction d’une salle polyvalente fut notamment au programme. D’ici 2019, le lycée souillagais Louis Vicat fera l’objet d’une restructuration générale à hauteur de 12 millions d’euros… A cela vient s’ajouter la Carte jeune mise en place par la Région au profit des lycéens et des apprentis. Ce dispositif offre la gratuité des manuels scolaires, une bourse au 1er équipement professionnel, une aide à l’acquisition d’une licence sportive, une aide à l’acquisition d’un ordinateur portable personnel, une aide aux transports, à l’hébergement et à la restauration pour les apprentis, une aide au permis de conduire pour les apprentis… La formation professionnelle fait en effet partie intégrante des compétences régionales. Cette année, ce sont 130 nouvelles formations qui sont proposées. En outre, la Région Occitanie est la seule à expérimenter l’apprentissage jusqu’à 30 ans (26 ans dans les autres territoires).

ambulot-428x60

> Le Lot compte 6 936 lycéens et apprentis.

300x38

1ff9a5f8300f270ab327871e79b7a46e

Récemment Publié

»

Cahors Rugby en déplacement à Gruissan ce dimanche

Du lourd au menu des Ciel et Blanc. Déplacement difficile à ...

»

Francoulès : Rencontres autour de « l’après capitalisme »

Débats ce dimanche organisés par les communistes ...

»

Cauvaldor : Les Journées européennes du patrimoine en Pays d’art et d’histoire

Riche programme. Le week-end du 19 et 20 septembre, ce sont les ...

»

Souillac : Le label « Entreprise du Patrimoine Vivant »  pour G.Pivaudran

Excellente nouvelle pour l’un des principaux employeurs de la ...

»

Accident à Saint-Maurice en Quercy

Choc frontal entre deux voitures. Les sapeurs-pompiers du Lot ont ...

»

Cahors : A la découverte du patrimoine immatériel au mont Saint-Cyr

Concert, et atelier pour les enfants sont au menu ce ...

»

Gignac : 50 véhicules contrôlés par les gendarmes du Lot

Opération anti-délinquance au niveau du péage. Ce 17 septembre, ...

»

Cahors : L’éclairage public du Site Patrimonial Remarquable sur le chemin de la transition

Une initiative qui permet de faire également des économies. Entre ...

»

A l’école des traçages avec le Parc !

La formation s’est déroulée à Saint-Martin de Vers. Ce samedi ...