background img

Nouvel article

2748 Views

La marque Les Happycuriennes est lancée


Les produits bio « made in Sud-Ouest » sont disponibles depuis lundi.

300x38

Carole Marchais, Cadurcienne d’origine, est plus qu’« happy », baptême oblige et pas n’importe lequel. « Après deux années de travail, une campagne de crowdfunding réussie, la marque Les Happycuriennes vient officiellement de naître » annonce la créatrice de la marque dont les produits sont fabriqués avec des plantes du Sud-Ouest : prune, chanvre, onagre du Lot-et-Garonne, passiflore et tournesol des Landes, pin maritime et arbousier de Gironde. Pour acheter Les Happycuriennes rendez-vous sur le site www.leshappycuriennes.com. « C’est l’occasion de faire des cadeaux pour Noël. Il y a 10 % de réduction sur le site avec le code happydays » conseille Carole Marchais. Longue vie aux Happycuriennes !

Récemment Publié

»

Saint-Céré : Aquí l’Òc se félicite de l’adoption de la loi Molac

Le député Aurélien Pradié a également pris la parole dans ...

»

Cahors : Report et annulation de spectacles de la saison culturelle

« J’ai des doutes » avec François Morel n’aura pas ...

»

Carole Delga : « La Région va voter vendredi une aide exceptionnelle aux viticulteurs et arboriculteurs et je demande la création d’un fonds commun avec l’Etat »

La présidente de la Région Occitanie rencontrera également des ...

»

L’opération « Premières pages » enchante toujours les petits

12ème édition organisée par le Département du Lot et la ...

»

Elections départementales et régionales : L’Union régionale des Associations de maires d’Occitanie dénonce « une méthode inacceptable »

Communiqué de l’URAMO et de son président, Jean-Marc ...

»

Coronavirus : Un « vaccinodrome » mis en place à Lalbenque le vendredi 16 avril

Les modalités dans l’article. Un « vaccinodrome » prendra ...

»

Les pompiers du Lot : Formation d’équipier prompt secours à Figeac

Elle s’est déroulée du 29 mars au 3 avril. Une formation ...

»

A Padirac, le Gouffre souffre mais ne rompt pas

Où il est question du #Lot et des #Lotois sur les réseaux ...

»

Arcambal : L’atout formation de Transm’ETRE-46, l’école de la transition écologique

Belle initiative. Rencontrer des acteurs locaux (maraîchers, ...