background img

Nouvel article

1670 Views

La Maison de l’artisan/U2P 46 : « Fermer tue », la campagne choc pour que les commerces rouvrent


Le mot d’ordre est #TousEssentiels.

La Maison de l’artisan/U2P 46 communique : Alors que le premier ministre confirmait la semaine dernière la fermeture a minima jusqu’au 1er décembre des activités injustement qualifiées de « non essentielles », l’U2P, qui représente 3 millions d’entreprises artisanales, commerciales et libérales, continue de se battre pour faire entendre la voix de centaines de milliers de commerces et services de proximité contraints de rester fermés. Si l’U2P juge incompréhensible le choix du gouvernement de faire de ces petites entreprises les principales victimes économiques de la pandémie, les Français partagent cet avis : ils sont 84% à se déclarer favorables à leur réouverture, selon une étude exclusive Yougov/U2P*. Dans tous les cas, les Français comptent sur leurs entreprises de proximité pour effectuer leurs achats de Noël : ils sont 76% à prévoir s’y rendre, s’ils le peuvent, pour préparer les fêtes de fin d’année.  Si les Français souhaitent voir ces établissements rouvrir, c’est aussi parce qu’ils s’y sentent en sécurité face à la Covid-19 : seuls 7% des Français ont l’impression de mettre leur santé en danger en se rendant dans les petits commerces, soit 40 points de moins que dans les grandes surfaces, pourtant toujours autorisées à ouvrir. A noter par ailleurs que les Français craignent d’abord d’être contaminés dans les transports en commun (64%), tandis que les lieux de travail sont assez peu considérés comme des lieux à risque (13%). Parmi les conséquences redoutées du reconfinement pour les commerces et services de proximité, les Français craignent leur disparition : ils sont 64% à appréhender ce scénario. 36% redoutent des conséquences sévères sur l’économie du pays, et 31% estiment que la situation risque d’accroître la concurrence avec les grandes plateformes de e-commerce. Les Français redoutent également les conséquences sociales de ces fermetures : pour 25% d’entre eux, l’isolement de certaines personnes, pour qui les commerçants constituent un lien social important, est un risque réel.  Enfin, 16% des Français estiment que la situation pourrait renforcer la désertion des centres- villes. La situation est d’ailleurs déjà alarmante : 4 800 villes et villages ont vu les portes de leur dernière entreprise de proximité, artisan, commerçant de proximité ou professionnel libéral se fermer, soit plus de 13% des communes du pays. Restaurants, coiffeurs, instituts de beauté… ces derniers relais de proximité sont fermés depuis le 30 octobre dernier, et pourraient pour bon nombre ne jamais rouvrir.  Pour alerter sur le danger que les fermetures administratives font peser sur les entreprises de proximité, et obtenir leur réouverture dès le 27 novembre, l’U2P lance une campagne nationale intitulée #TousEssentiels. Elle invite l’ensemble des entreprises de proximité à placarder une affiche intitulée « Fermer tue » sur leur vitrine, afin de sensibiliser les passants au drame qui se noue. »

*Un sondage Yougov pour l’U2P révèle en effet que 84% sont favorables à la réouverture des commerces et services de proximité (fleuristes, coiffeurs, libraires, restaurateurs…) dans le strict respect du protocole sanitaire. En outre 74% souhaitent voir ces entreprises rouvrir au plus tard le 1er décembre.

article

> Tous les chefs d’entreprises du Lot qui souhaitent participer à cette campagne et qui souhaitent recevoir les visuels, peuvent contacter l’U2P 46 par au 05-65-35-08-01 ou par mail : contact@u2P46.fr

Récemment Publié

»

Fin de saison animée à l’Etrier de Cahors Bégoux

La réouverture est prévue le 7 septembre (le centre sera ...

»

Toute une journée autour des récoltes à l’écomusée de Cuzals

Joli programme le 14 août.  Une journée agricole, entre récolte ...

»

« Le Lot en Bodéga », c’est à Pradines ce lundi soir 

Coup d’envoi à 19 h 30.  Cocktail festif pour « Le Lot en ...

»

Logo et site web : La Communauté de communes Quercy Bouriane cultive son identité 

Il est en ligne depuis le 14 juillet.  La Communauté de communes ...

»

Cahors : Nouvelle soirée « Mets jeudis » ce 11 août 

Animations musicales aux 4 coins de la ville (et lecture publique à ...

»

Lalbenque-Concots : Succès pour le festival Les Mélodies du Causse

1ère édition réussie.  La 1ère édition du festival Les ...

»

Cahors : Le Salon du Livre Ancien et Moderne se tiendra les 10 et 11 septembre

Retour à l’espace Valentré.  Le 24ème Salon du Livre Ancien ...

»

Rocamadour : « Noces de rouille » et « Mon père, cet escroc ! » à Côté Rocher

2 comédies sont à l’affiche cette semaine. Le café-théâtre ...

»

Beauregard : Battages à l’ancienne le dimanche 14 août

Joli programme. Le dimanche 14 août, le village de Beauregard va ...

Menu Medialot