background img

Nouvel article

2686 Views

La légumerie centralisée du Grand Cahors fournira des fruits et des légumes pour 8 000 convives


Située à Pradines, elle devrait être opérationnelle en novembre.

picasion.com_fda37f88a6068fdaacb5d8e9ff650a19

« C’est le début d’une autre histoire » a annoncé Catherine Ferrier, préfète du Lot, à l’occasion de la visite de la future légumerie du Grand Cahors située dans les locaux de l’ancienne unité de production culinaire de Pradines, ce qui permet donc d’optimiser un bâtiment déjà prévu pour la transformation alimentaire. Les travaux devraient durer un mois. Cet aménagement présente de nombreux avantages tels que :

– une capacité de traitement des produits frais et locaux augmentée

– des espaces, actuellement employés à l’UPC au pré-traitement légumier, libérés et ainsi disponibles pour l’évolution de l’activité en cuisine

– une augmentation globale de l’offre de fruits et légumes frais de saison dans les repas

300x38

« Nous allons stocker les fruits et les légumes, les éplucher, les laver et les transformer pour être prêts à cuisiner » a indiqué Didier Philipe,  le chef de la cuisine centrale de la Communauté d’agglomération. « Cet outil de développement économique et agricole » dont 80 % des fournisseurs sont Lotois ou régionaux fournira à terme des fruits et des légumes pour 8000 convives (écoles, accueils de loisir… puis l’hôpital en janvier et le secondaire en septembre). « La Chambre d’agriculture s’est organisée pour répondre aux besoins. Cette démarche nous propulse dans une autre dimension. On est sur la bonne voie » a précisé Jean-Claude Coudon de la Chambre consulaire. Même écho pour Fanny Walter de Bio 46 qui a souligné que 5 producteurs bio répondent aux appels d’offres du Grand Cahors par « idéologie » : « De plus en plus de producteurs fourniront la restauration collective car avec la légumerie, il y a moins d’intermédiaires et donc une meilleure rémunération pour les agriculteurs. » Dernier mot pour Damien Veyres, agriculteur bio à Saint-Paul-de-Loubressac : « Cette légumerie répondra à plusieurs problématiques : manger local, développer l’activité agricole et le côté environnemental. » Vive la légumerie !

article

> Actuellement, le service restauration du Grand Cahors se fournit auprès de 19 producteurs locaux et gère les repas de 30 écoles (maternelles et primaires), 6 accueils de loisirs, 5 Ehpad et un foyer-logement situés sur le territoire du Grand Cahors.

428x60px_Média_Lot

> Ce projet implique différents partenaires avec lesquels le Grand Cahors est en cours de discussion : région, Département, communes, centre hospitalier, établissements d’enseignement, la Chambre d’agriculture, Bio 46…. il devient ainsi un projet collectif de territoire. L’aménagement de la légumerie représente un investissement de près de 134 000 euros (75 000 euros de travaux et 58 000 euros d’équipement). Les subventions sont estimées à 75 % du montant. L’Etat via la DETR s’est déjà engagé sur une subvention de 33 500 euros. Les autres demandes de subventions sont en cours d’instruction. La mise en service devrait avoir lieu en novembre.

Récemment Publié

»

Lot – Coronavirus : Les chiffres de l’épidémie de ce 26 janvier

L’ARS communique sur les indicateurs de ce mardi. Dans son ...

»

Lot – Coronavirus : 4 823 personnes vaccinées ce 26 janvier

Le point sur la campagne en cours. La vaccination contre la ...

»

Cahors : Les plats à emporter à L’Ô à la Bouche pour les 29 et 30 janvier

Le régal se poursuit. L’Ô à la Bouche, restaurant situé, 56 ...

»

Bétaille : Aidez Krys Holden à produire son 1er album

Une campagne de financement participatif est en cours sur Ulule ...

»

Département du Lot : Un budget 2021 « de relance, 100 % solidaire, et durable »

Il a été voté à l’unanimité. La séance du Conseil ...

»

Cahors : La belle reprise du garage Happy Car

Nouvelle ère pour l’atelier mécanique automobile du 750, avenue ...

»

Cahors : Mique, fricadelle, tête de veau… à emporter « Au P’tit Bouchon »

Régal annoncé. Cette semaine, Jérémy, le chef d’ « Au ...

»

Un « espace réemploi » à la déchetterie de Capdenac-Gare

Il a été mis en service le 23 janvier. De nombreux objets encore ...

»

Limogne : Un service civique auprès des personnes âgées à l’EHPAD

La structure recherche un jeune à partir du 1er mars. L’EHPAD de ...