background img

Nouvel article

6697 Views

La folie Pokémon Go s’empare de Cahors !


Les chasseurs de Pokémons parcourent la cité.

IMG_3671

Ça y est Pokémon Go l’application phénomène déjà disponible en Amérique du Nord, en Océanie, au Japon et dans tout le reste de l’Europe, a enfin été lancée en France, dimanche 24 juillet au matin, sur iOS et Android. Pokémon Go consiste à aller capturer, smartphone à l’appui, des monstres virtuels, dont le célèbre Pikachu, cachés dans le monde réel. Mais l’application avait été massivement téléchargée par des voies détournées ces derniers jours. A Cahors, le phénomène est déjà bien réel… de jour comme de nuit, à pied ou à vélo, voire en Petit Train  on croise des jeunes, des plus vieux, des couples, des bandes de copains et copines, les yeux rivés par intermittence sur le téléphone portable…Nicolas et Céline comme tant d’autres « chassent » le Pokémon. « On redécouvre Cahors avec Pokémon Go. On marche et on rencontre des gens. C’est sportif, social et amusant. Dans le centre ancien, c’est plein de Pokéstops » expliquent-ils.

300x38

Arènes, leurres, oeufs, équipes rouge, bleu, jaune… les « geeks » avec Pokémon Go sortent de chez eux. Les informations circulent entre joueurs : « Nous sommes au pont Valentré, on a lancé un leurre à 21 h 45 », « Aéromite à côté de la gare »… « Le pont Valentré, c’est le Central Park de Cahors, là où il y a le plus de Pokémons » poursuit Nicolas. Une page Facebook Pokemon Go Cahors/midi pyrénées rassemble déjà 160 membres (de nombreux Cadurciens organisaient du covoiturage ce dimanche 24 juillet pour se rendre à Toulouse pour une grande chasse au jardin japonais). Victor, un des administrateurs du groupe, juché sur son vélo, i-phone attaché au poignet (le vrai chasseur de Pokémons est responsable), lance un message en guise de conclusion : « Tout le monde devrait s’y mettre !» Les Pokémons et le pont Valentré, une histoire bien réelle qui ne fait que commencer !

article

> Page FacebookPokemon Go (Cahors/midi pyrénée)

bandeau_medialot

Récemment Publié

»

Printemps africain à Gigouzac les 25 et 26 mai

Joli menu.  L’association A.Dan&Kayi a choisi Gigouzac ...

»

Avec le Pays d’art et d’histoire de Cauvaldor quatre visites sont au programme

Thématiques éclectiques pour tout savoir sur le territoire. Le ...

»

Cahors-Bégoux : De la maison Pégourié à « Chez Jean-Jacques »

Une page se tourne… l’histoire continue ! A Bégoux, ...

»

Lalbenque-Escamps-Vaylats : Appel aux habitants pour donner un coup de main aux « 1000 mains » 

Chantier à l’horizon le 25 mai 2024.  Les « 1000 mains à la ...

»

Cahors : Programme d’enfer pour la journée citoyenne du 25 mai 2024 

Il y en aura pour tous les goûts.  Bourse aux vélos, jeu ...

»

Soulomès-Lauzès : La Granja fête la Prairiale les 19 et 20 mai

2ème édition. Neuvième mois du calendrier républicain, le mois ...

»

Cahors : Les conseils de La Jardinerie du Quercy pour son potager

Nouveau rendez-vous avec l’enseigne de l’avenue Maryse ...

»

Sibelle, les tours de plaine et des plaintes, le slow tourisme et l’arrivée du loto bouse

Chaque samedi, l’actualité lotoise vue par Philippe Mellet et ...

»

Saint-Céré : « Baraqué », un bal sportif participatif à vivre le 1er juin 

Il se déroulera, à 21 h, au Bistrot du Théâtre de ...

Menu Medialot