background img

Nouvel article

1970 Views

La CFDT veut peser de tout son poids dans la réforme territoriale


L’Union Départementale a organisé un congrès extraordinaire et un conseil départemental le 22 juin, suivis d’un débat sur la réforme de la Formation Professionnelle, et sur la complémentaire santé obligatoire.

Ce 22 juin, les représentants de la CFDT du Lot, Régis Villepontoux, Marie Simon, Christa Lopez, Christian Balthazar, Isabelle Lasjaunias entouraient Grégory Martin, secrétaire général de la CFDT Midi-Pyrénées et membre du bureau national, à l’occasion du congrès extraordinaire du syndicat, salle de la Bourse du Travail, à Cahors. « On est dans les lois et plus dans les accords » a regretté Régis Villepontoux en évoquant notamment la loi Macron. Grégory Martin, sans langue de bois, a évoqué les enjeux de la nouvelle région : «  On ne peut imaginer que tout se passe dans les deux métropoles même si elles sont un atout indéniable pour notre développement. Nous œuvrons pour éviter aux salariés d’être obligés d’aller vivre en périphérie des grandes villes, dans des villes dortoirs, dans les bouchons. C’est notre fil conducteur dans notre action acharnée auprès des principaux acteurs de la réforme territoriale et celle de l’Etat. Car il n’y aura pas d’investisseurs intéressés par nos territoires sans action publique de qualité : routes, écoles, haut débit, service d’aide aux petites entreprises… »

Demande de création d’un comité régional du secteur public

Il annonce d’ailleurs que la CFDT « demande donc la création d’un comité Régional du secteur public, lieu pertinent pour construire les dispositifs en concertation » : « Certains secteurs sont particulièrement sensibles et demandent une très grande attention, même s’ils ne sont pas tous directement impactés par la réforme comme la santé ou l’éducation. » Et de conclure sur « des victoires qui sont encore à concrétiser » : les droits rechargeables à l’assurance chômage dont le succès n’est plus à démontrer et montent en puissance ; l’encadrement du temps partiel ; la généralisation de la complémentaire santé ; le compte personnel formation ; le compte pénibilité.

Assurance Axa Cahors Christophe Bertrand

> Droit d’alerte déclenché à la Solev : en marge du congrès, des représentants CFDT de l’entreprise située à Martel ont annoncé que « le droit d’alerte avait été déclenché du fait d’une dégradation des conditions de travail » mais que pour « l’instant on était sur un statu quo ». A suivre…

Récemment Publié

»

Lot – Coronavirus : Le point sur la situation sanitaire ce 21 janvier 

2 décès supplémentaires sont à déplorer.  Dans son bulletin ...

»

Serge Rigal et 22 présidents de Départements interpellent le ministre de la justice sur l’arrêt du financement des mesures de consultation familiale

Ils demandent que cette décision soit revue.  Ce 20 janvier, Serge ...

»

Incident sur le pont de Touzac (RD 8) : La circulation est interdite sur l’ouvrage jusqu’à nouvel ordre

Une déviation est mise en place. Ce vendredi 21 janvier, au cours de ...

»

Rugby : Saint-Céré reçoit Bressols ce dimanche 

Les Sang et Or retrouvent la compétition.  Le championnat Honneur ...

»

Cahors : Sortie opéra pour les musiciens du lycée Clément Marot 

Les jeunes ont assisté à une représentation de Carmen.  Cela ...

»

Cauvaldor : Un accompagnement d’aide à la transition numérique 100% gratuit

Tous les détails dans l’article.  La transition numérique pour ...

»

Accident à Leyme 

Le verglas serait à l’origine de la perte de contrôle du ...

»

DJ Fanou espère que « c’est le bout du tunnel pour leur profession ! »

Le retour de la fête est à l’ordre du jour.  « Enfin ...

»

Cahors Rugby : La rencontre face à Prades reportée 

Elle devait se tenir à Desprats ce 23 janvier. Le Covid a encore ...