background img

Nouvel article

1006 Views

Kira et les plaisirs de la cantine 


Chaque samedi désormais, l’actualité lotoise vue par Philippe Mellet et surtout par ses chats.

pub-medialot-newsletter428x60px

« Les félins sont gourmands. Les miens n’échappent pas à la règle. Ce week-end, nous allons donc de concert en savoir plus sur le safran, à Cajarc, et surtout apprendre à diversifier l’usage de cette noble « poudre » que comme bien des natifs du nord de la Loire, jusqu’alors, nous n’utilisions guère que pour parfumer et colorer nos poêlées de Saint-Jacques… Ma petite Kira, elle, du haut de ses quelques mois, a saisi la balle au bond quand je lui ai annoncé le but de notre sortie hebdomadaire. « Puisqu’on parle cuisine, tu aurais pu tenter de te glisser parmi l’aréopage de producteurs locaux (fruits, légumes, viandes) qui ont rencontré l’autre jour des chefs cuistots de collèges à Luzech… Favoriser les circuits courts et le bio, voilà une belle idée » a doctement jugé ma petite protégée féline. Il faut dire que sa grande sœur Abysse lui donne volontiers l’exemple, en terme de circuit court, n’hésitant pas à chasser dans notre petit jardin le moindre mulot tête en l’air qui s’aventure imprudemment…

article

J’ai répondu à Kira qu’elle avait raison. Mais quitte à faire, quitte à faire de la cantine tout le contraire de ce que décriait jadis Carlos dans sa chanson, il faudrait aussi apprendre à nos chères têtes blondes à mettre la main à la pâte. Qu’ils mangent des produits du Quercy, c’est bien. Qu’ils apprennent aussi à les cuisiner, ce serait encore mieux. Comme le plaidait le regretté Jean-Pierre Coffe, trop d’enfants ne savent pas nommer les légumes, méconnaissent le processus qui conduit le cacao à se muer en tablette de chocolat ou encore ne font pas la différence entre de la viande blanche et de la viande rouge (si si, mes propres enfants sont encore dans ce cas…). Outre leur propre culture du goût, outre leur saine éducation, cet apprentissage de la cuisine traditionnelle leur permettrait, plus tard, de faire bien des économies. Il y a quelques années, dans les Ardennes, un bénévole des Restos du Cœur m’avait confié que lors de la distribution des colis, il arrivait que des bénéficiaires expriment leur désarroi quand dans le panier avaient été placés des poireaux ou des carottes. Ils n’avaient jamais appris à les cuisiner.

300x38

J’imagine qu’il en va de même dans le Lot. Alors que quelques légumes et une pièce de bœuf permettent pour moins de 10 euros de concocter un savoureux pot-au-feu familial, qui se déclinera aussi en soupe le soir- même et dont les restes pourront permettre de préparer un hachis-parmentier des plus goûteux le lendemain… « Pas faux, mais en attendant que les cours de cuisine soient obligatoires au collège, va donc me chercher mes croquettes » a conclu Kira, très « terre à terre ». Sur ce, merci d’avance. Si vous nous croisez à Cajarc, ne faites pas attention si ma belle Kira semble sur ses gardes. J’ai eu le tort d’évoquer le sketch de Coluche (qui avait du reste malencontreusement situé la ville dans l’Aveyron) et depuis, elle croit que le Schmilblic est une variété d’extra-terrestre… »

1ff9a5f8300f270ab327871e79b7a46e

Récemment Publié

»

Lot – Coronavirus : Les chiffres de l’épidémie de ce 26 janvier

L’ARS communique sur les indicateurs de ce mardi. Dans son ...

»

Lot – Coronavirus : 4 823 personnes vaccinées ce 26 janvier

Le point sur la campagne en cours. La vaccination contre la ...

»

Cahors : Les plats à emporter à L’Ô à la Bouche pour les 29 et 30 janvier

Le régal se poursuit. L’Ô à la Bouche, restaurant situé, 56 ...

»

Bétaille : Aidez Krys Holden à produire son 1er album

Une campagne de financement participatif est en cours sur Ulule ...

»

Département du Lot : Un budget 2021 « de relance, 100 % solidaire, et durable »

Il a été voté à l’unanimité. La séance du Conseil ...

»

Cahors : La belle reprise du garage Happy Car

Nouvelle ère pour l’atelier mécanique automobile du 750, avenue ...

»

Cahors : Mique, fricadelle, tête de veau… à emporter « Au P’tit Bouchon »

Régal annoncé. Cette semaine, Jérémy, le chef d’ « Au ...

»

Un « espace réemploi » à la déchetterie de Capdenac-Gare

Il a été mis en service le 23 janvier. De nombreux objets encore ...

»

Limogne : Un service civique auprès des personnes âgées à l’EHPAD

La structure recherche un jeune à partir du 1er mars. L’EHPAD de ...