background img

Nouvel article

3538 Views

Jeu de massacre au conseil départemental : Rigal élu largement face à Lagarde


L’élection a été un véritable spectacle politique.

Ce jour d’élection présidentielle, au conseil départemental, avait des airs de Game of Thrones (le Trône de Fer dans la langue de Molière), de tragédie grecque saupoudrée d’un peu de Pagnol : alliance, retournement de situations, trahison, passion, tension, il y avait tous les ingrédients pour un show sur HBO (tout sauf le sexe ou on n’est pas au courant…).

La veille, Serge Rigal avait avancé ses pions en se mettant en congés du Parti Socialiste pour se présenter face à Geneviève Lagarde, candidate désignée par les militants. En alexandrin, cela aurait pu donner quelque chose comme :

« Pourquoi quittes-tu le Parti Socialiste ? »

« Pour être élu, je dois être indépendantiste. »

Le matin, chacun avait fourbi ses armes, prêt à dégainer dans les isoloirs. Rigal, Rigal, Rigal, un bulletin Lagarde…plus le dépouillement avançait plus le rictus de l’élue cadurcienne devenait prononcé. Serge Rigal était élu avec une majorité écrasante : 24 voix contre 9 pour son adversaire, plus un bulletin blanc.

IMG_0130Reprenant son sceptre, il s’avançait à la tribune pour son discours d’investiture, un discours rassembleur : « Ces dernières semaines, notre démocratie a pu s’exprimer pleinement. Le temps du combat, parfois… tonique, laisse place à compter de ce jour au temps de l’action collective. Plus encore qu’hier, le Département sera une collectivité de proximité et de services. Une collectivité à l’écoute de son territoire et de ses habitants, une collectivité qui rassemble et qui fédère les énergies individuelles. Aussi, chers collègues, je vous invite à faire preuve de la même détermination, de la même écoute. Je vous le dis aujourd’hui : notre ambition doit être le Lot. Nourris de vos expériences locales, agissez avec une ambition départementale.C’est pourquoi, je n’accepterai pas dans cette enceinte des débats recroquevillés sur des motivations locales. La politique que nous défendrons ici ne sera pas estampillée Cahors, Figeac, Gourdon, Saint-Céré, Montcuq ou Saint-Médard. Elle n’arbitrera pas entre urbain et rural : vous défendrez une politique pour le Lot, pour les Lotoises et pour les Lotois. »

Geneviève Lagarde, encore sous le choc, a réagi, taclant à tout va : « Le département le plus socialiste n’a pas élu un président socialiste. Il y a des défaites qui ont le goût de la victoire. Les pratiques politiques anciennes, les combinaisons politiciennes, les reniements ont triomphé, sans éthique et sans morale. Je suis sûre que demain de telles pratiques finiront par disparaitre sinon la défiance des citoyens envers les élus s’amplifiera. Gardons l’espoir de temps meilleurs. Je vais revenir vers mon parti et prendre une décision de façon collégiale. » Et comme dans tout bon feuilleton : à suivre…

Les vice-présidents : 

Voici la liste des vice-présidents : 1er vice-président : Serge Bladinières,

2ème vice-présidente : Marie-France Colomb,

3ème vice-président : André Mellinger,

4ème vice-présidente : Catherine Marlas,

5ème vice-président : Jean-Jacques Raffy,

6ème vice-présidente : Maryse Maury,

7ème vice-président : Marc Gastal,

8ème vice-présidente : Catherine Prunet,

9ème vice-président : Gilles Liébus,

10ème vice-présidente :  Nelly Ginestet.

Ils ont été élus à la majorité (7 bulletins blancs et 1 nul).

Récemment Publié

»

Lot – Coronavirus : Les indicateurs de ce 10 mai

Le point ce lundi. Dans le Lot, les chiffres de l’épidémie de ...

»

Elections régionales 2021 : Meeting numérique pour Aurélien Pradié

Il aura lieu ce mardi 11 mai 2021, à 19 h. Aurélien Pradié, ...

»

Cahors : Secrets de Toques en live avec Alexis Pélissou ce mercredi

Connexion ce 12 mai, à 19 h. Inova Cuisine chez Occitanie Pierres ...

»

Elections départementales 2021 : Jean-Paul Monthioux et Sabine Viandier-Lazarus mènent la liste « Agissons pour le Lot » sur le canton de Figeac 2

Leurs remplaçants sont Henri Szwed et Aurélie Barateau. Jean-Paul ...

»

Vignoble de Cahors: Venue des sommeliers de tables d’exception, et après ?

Entretien avec Philippe Lejeune de Château Chambert. Du 2 au 5 mai ...

»

Elections départementales 2021 : Véronique Arnaudet et Francesco Testa, candidats sur le canton de Cahors 2

Leurs remplaçants sont Marcelle Teulières et Bernard Delpech. Le ...

»

Carrefour des Sciences et des Arts : Les créatures fantastiques dans l’œil des experts

Visioconférence ce mardi 11 mai (on peut encore ...

»

Elections départementales 2021 : Caroline Mey-Fau, et Freddy Terlizzi, candidats de la Majorité départementale sur le canton de Gramat

Leurs remplaçants sont Martine Michaux et Didier Neveu. Les ...

»

Le Grand Cahors lauréat du Plan national contre les logements vacants 

La collectivité va bénéficier de deux dispositifs mis en place ...