background img

Nouvel article

3540 Views

Insee : 173 648 habitants dans le Lot et des disparités…


L’Insee a publié le 2 janvier les chiffres de la population française au 1er janvier 2014.

pub-facebook-300-x-38-px-media-lot-2016

Au 1er janvier 2014, le Lot compte 173 648 habitants. Entre 2009 et 2014, la population est quasi stable, alors qu’elle augmente de 0,5 % par an en moyenne en métropole et de 0,9 % en Occitanie. Le Lot demeure parmi les départements les moins peuplés de France métropolitaine. De nombreuses communes perdent des habitants, notamment au nord du département, alors qu’on observe une croissance au sud, autour de Cahors et le long de l’autoroute reliant Toulouse à Paris, ainsi qu’au nord sur les axes Figeac-Brive, particulièrement dans la vallée de la Dordogne.

article

L’aire urbaine de Cahors compte 44339 habitants au 1er janvier 2014. Sa croissance démographique est soutenue : + 0,3 % par an en moyenne entre 2009 et 2014. La population diminue légèrement dans l’agglomération, constituée des deux seules communes de Pradines et de Cahors, la hausse de l’une ne compensant pas la baisse de l’autre. Elle est en revanche en forte croissance dans la couronne périurbaine : + 1,0 % par an. Certaines communes de cette couronne, comme Cieurac ou Lalbenque affichent des taux de croissance particulièrement élevés.

300x38

Deuxième grande aire urbaine du Lot avec 25 746 habitants, dont 5600 en Aveyron, l’aire de Figeac bénéficie d’une croissance démographique de 0,4 % par an entre 2009 et 2014. Néanmoins, à l’inverse de celle de Cahors, la population de l’agglomération de Figeac progresse, même si c’est très légèrement (+ 0,1 % par an en moyenne), quand sa couronne augmente significativement (+ 0,9 % par an). Au sein de l’agglomération, composée de cinq communes, seules Lunan et Capdenac-Gare (située en Aveyron) gagnent des habitants. En dehors de ces deux grandes aires urbaines, les espaces les plus dynamiques sont situés au sud, dans la vallée du Lot et au nord-ouest de Cahors, et surtout au nord du département, dans un triangle Gramat – Biars-sur-Cère – Martel. À l’inverse, des communes importantes, y compris dans ces espaces, perdent des habitants : c’est le cas de Gourdon, de Souillac, mais aussi de Puy-l’Évêque ou de Saint-Céré. Enfin, la déprise démographique se poursuit dans la partie limitrophe du Cantal, au nord-est du département.

1ff9a5f8300f270ab327871e79b7a46e

Sources Insee

> Les chiffres en détails ici 

> Photo d’illustration Lot Tourisme

Récemment Publié

»

Gignac : Ecaussystème, un festival 2021 d’enfer avec Gaël Faye, Ben Mazué, Ayo, Naâman, Deluxe, La Rue Ketanou…

Riche programme du 28 juillet au 31 août. Ecaussystème 2021 a ...

»

Judo : L’équipe de France cadets et cadettes en préparation à Cahors

Les jeunes seront en stage du 2 au 8 août. Le comité de judo du ...

»

Huguette Tiegna : « L’urgence sanitaire commande des actes adaptés et cohérents »

La députée du Lot revient sur le pass sanitaire. Après 4 jours ...

»

Saint-Céré : Lancement du festival d’opéra et de musique

Il se déroule du 29 juillet au 11 août. Ouvrons grand nos ...

»

Lot – Coronavirus : Les derniers indicateurs

Le point de l’ARS. Dans son bulletin récapitulatif n°190, ...

»

En première dans le Lot, le spectacle musical « Le temps des fleurs » à Albas

Il est à l’affiche le 12 août, à 21 h. Le comédien chanteur ...

»

C’est nouveau au musée Zadkine : Une visite et un atelier sculpture en famille

Animation programmée ce 30 juillet.  Voici une idée de sortie en ...

»

Lot – Coronavirus : Après Saint-Cirq-Lapopie, un centre de vaccination à Cazals-Salviac ce jeudi

Il accueillera les personnes sans rendez-vous ce 29 juillet 2021, de ...

»

Cahors : « Les Effets Mer » en concert « Au P’tit Bouchon » ce jeudi 29 juillet

Des plats gourmands vont aussi enchanter les papilles. « Au P’tit ...