background img

Nouvel article

953 Views

Immortelle Sibelle 


Chaque samedi, l’actualité lotoise vue par Philippe Mellet et surtout par ses chats. 

Un récit de Julien Gracq, une bio d’Antoine Blondin, un roman de Patrick Modiano… Invitée par une fidèle amie à poster sur Twitter pendant sept jours des couvertures de livres aimés, après consultation de Sibelle, j’ai joué le jeu. La partie est en cours. J’ai d’autant plus de plaisir à participer à ce challenge que trop souvent, les réseaux sociaux se transforment en torrents de boue. Elle-même victime d’insultes ignoblement racistes, la députée lotoise Huguette Tiegna a cosigné une tribune dans Le Monde avec 245 autres parlementaires. Le texte est titré : « Engageons-nous contre la haine en ligne ». Sibelle a retenu cet engagement : « Nous sommes prêts à faire évoluer la législation française. En effet, notre droit court après la technologie et les contournements y sont trop nombreux et trop faciles. Nous sommes déterminés à faire avancer le sujet au niveau européen et sur la scène internationale. Il est temps de réfléchir à un nouveau système de régulation international et européen par rapport aux plate-formes de l’internet. » Bravo, mais y’a du boulot… En attendant, ce week-end, je vais poster des couvertures de recueils poétiques. A chacun sa façon de lutter contre l’ignominie.

Le site de méthanisation Bioquercy de Gramat a fait l’objet de deux articles cette semaine dans Le Monde et sur le site de LCI. Nos confrères admettent que l’usine qui traite des déchets organiques produit du biogaz effectivement utile. Mais redoutent, citant des experts, que le digestat, autre résultante de la méthanisation, utilisé comme fertilisant, ait des effets nocifs. On aurait constaté un taux de mortalité élevé chez les abeilles et les vers de terre. Avec Sibelle, notre sentiment est qu’on n’en a pas fini avec ce sujet… Tant pis pour le Parc naturel régional des Causses du Quercy qui se serait bien passé de cette publicité. « Et mes cousins du parc animalier de Gramat, ils ne risquent rien ? » demande ma protégée féline. Que lui répondre ?

Chaque matin, à 7 heures, on entend les cloches sonner l’angélus dans notre petit bourg de la Vallée du Lot. Et chaque matin, ce lent rituel sonore me fait penser à l’un des tableaux les plus célèbres de l’histoire de l’art : « L’Angélus », de Jean-François Millet. Peint au milieu du XIXème, on y voit un couple de paysans faire une pause, en plein champ, priant, les outils posés, tandis que les cloches d’une église, en arrière-plan, égrainent les notes du fameux angélus. Ce tableau désormais exposé à Orsay fut longtemps conservé au musée du Louvre. Durant la Seconde guerre, de 1943 à 1945, pour éviter une spoliation nazie, il fut, avec des centaines d’autres chefs-d’œuvre, caché dans le Lot. A la Libération, une exposition à Cahors avait fait le bonheur de 3000 visiteurs. Ravis de découvrir une douzaine de ces trésors (dont « L’Angélus ») avant qu’ils ne regagnent la capitale. L’initiative a été rééditée ces dernières semaines à la préfecture. Et ce fut de nouveau un succès, même s’il ne s’agissait que de copies. En revanche, l’expo évoquait aussi les coulisses de l’exil singulier de ces tableaux dans notre cher Quercy. Sibelle se réjouit d’avoir lu sur Medialot que l’expo va désormais voyager dans le département. Les livres, les arts en général, en ces temps délétères, ce sont des bouffées d’oxygène salvatrices. 

article

Je conclus par la dernière lubie de ma tigresse domestique. Alors que j’ironisais, bien insolemment, sur l’échec cuisant du philosophe et ancien ministre Luc Ferry dont la candidature à l’Académie française (au fauteuil de Michel Déon) a été sèchement recalée, Sibelle m’informe qu’elle va se se présenter : « Je me vois bien siéger, tout de vert vêtue, au sein de ce prestigieux aréopage. » Je lui fais remarquer qu’elle n’a, à ce jour, rien publié. « Peu importe. J’aurai tout le temps d’écrire ensuite, quand je serai immortelle » m’a rétorqué, imperturbable, ma belle féline. Je n’ai rien dit. Immortelle, elle l’est déjà, dans mon cœur. 

Récemment Publié

»

Cahors : Mique, fricadelle, tête de veau… à emporter « Au P’tit Bouchon »

Régal annoncé. Cette semaine, Jérémy, le chef d’ « Au ...

»

Un « espace réemploi » à la déchetterie de Capdenac-Gare

Il a été mis en service le 23 janvier. De nombreux objets encore ...

»

Limogne : Un service civique auprès des personnes âgées à l’EHPAD

La structure recherche un jeune à partir du 1er mars. L’EHPAD de ...

»

Lot – Coronavirus : Le point sur la situation sanitaire ce 25 janvier

Les chiffres de l’épidémie ce lundi. Ce 25 janvier, les ...

»

Cahors : Le joli geste d’Eovi Mcd Fondation pour « Prélude »

Le Lieu d’Accueil Enfants-Parents est situé 10, boulevard ...

»

Lot – Coronavirus : Le préfet fait le point sur la campagne de vaccination

Michel Prosic a visité le centre de vaccination de Gourdon. Ce ...

»

Cremps : L’atelier Odette et Simone redonne vie aux objets et aux meubles

Il a été créé en 2019. Odette et Simone est née d’une ...

»

Des coffrets gourmands pour les adhérents de la FENARAC 46

La Fédération a fait appel aux Artisans du Goût Lotois.  La ...

»

Cahors : Grande collecte au profit des chiens du Refuge Canin Lotois

Elle aura lieu ce samedi 30 janvier au magasin Gamm Vert. Le Refuge ...