background img

Nouvel article

1172 Views

Hommage à Samuel Paty : « La communauté éducative et les parents d’élèves du Lot rappellent tout leur soutien à tous les personnels de l’éducation nationale »


Les syndicats rappellent que « le Lot n’échappe pas à la dégradation du climat scolaire ».

Les organisations syndicales, FSU, SGEN CFDT, UNSA Education et la fédération des représentants des parents d’élèves de la FCPE communiquent : « Le 16 octobre 2020, Samuel Paty, professeur d’histoire et géographie était assassiné pour avoir exercé sa mission d’enseignant. Le rôle des réseaux dits « sociaux » a été essentiel. Par leur puissance de propagation des messages qui y sont déposés, ces réseaux qui échappent à toute régulation diffusent des informations non vérifiées qui sont ensuite reprises, modifiées, amplifiées conduisant à des actes dramatiques. Les réactions de l’institution comme de toute la communauté éducative ont été unanimes pour, non seulement condamner cet assassinat mais aussi apporter tout leur soutien au monde enseignant. En dépit d’une politique de fermeté annoncée par le ministère, les personnels de l’éducation nationale subissent encore des attaques dans l’exercice de leurs fonctions. En ce jour anniversaire, la communauté éducative et les parents d’élèves du Lot rappellent tout leur soutien à tous les personnels de l’éducation nationale. Contrairement à ce que certains peuvent penser, les écoles, collèges et lycées du Lot n’échappent pas à la dégradation du climat scolaire. Depuis la rentrée, la multiplication des faits de natures diverses à l’encontre des personnels de la communauté éducative mais aussi entre les élèves atteint des niveaux jamais connus. Si le bien être des élèves doit rester la préoccupation majeure des membres de la communauté éducative, il ne doit pas faire oublier que l’école, le collège et le lycée sont des lieux de vie en collectivité où les enseignants, AESH, CPE, infirmiers, AED, chefs d’établissement doivent aussi pouvoir exercer leurs missions dans un climat de confiance et de sérénité où les parents d’élèves doivent trouver leur place. Pour nous, représentants des personnels, représentants des parents d’élèves du Lot toute atteinte de quelque nature que ce soit, à l’encontre d’un des personnels exerçant dans une école, un collège ou un lycée doit être fermement condamnée et réprimée. Quand des menaces explicites sont proférées à l’encontre de personnels de la communauté éducative il ne doit pas y avoir d’hésitation ni de tergiversation : le soutien de l’institution doit être direct, immédiat et sans réserve. »

Récemment Publié

»

Rugby : Bonus offensif pour le COC

Les Castelnaudais ont fait plus que confirmer ! Ce 28 novembre, le ...

»

Gramat : Noël exceptionnel au Grand Couvent le 18 décembre !

Crèche provençale, marché des artisans, concert avec La ...

»

Noms de lieux, noms de pierre : Une veillée sur la toponymie à Puyjourdes

Elle aura lieu le 3 décembre, à 20 h 30.  Vendredi 3 décembre, ...

»

Le sénateur Jean-Claude Requier regrette le rejet prématuré du budget 2022 par une majorité du sénat

Le parlementaire ne mâche pas se mots.  Mardi 23 novembre, le ...

»

Figeac : Débat sur «  Les enjeux de la laïcité pour l’avenir de la République »  le 6 décembre

Il se déroulera à 18 h, salle Balène.  La laïcité, inscrite ...

»

Ça bouge bien au Taichi Chuan Pradines-Chansi !

AG et stage étaient au menu.  L’assemblée générale, occasion ...

»

Le Cahors Football Club remporte le derby face au PSVD’Olt

L’équipe 2 a également gagné. Ce samedi 27 novembre, le derby ...

»

Trains : Pour Jean-Noël Boisseleau, « la LGV Toulouse-Bordeaux  est complémentaire de la ligne POLT qui doit être modernisée, donc performante d’ici 2025  »

Entretien avec l’expert ferroviaire du Département et ...

»

Rugby : Le COC veut confirmer 

Les Castelnaudais reçoivent Garonna XV ce dimanche. Les hommes de ...