background img

Nouvel article

1039 Views

Grand Figeac : Les Offices de tourisme déconfinent aussi


Accueil physique, programme estival… les structures reprennent leurs marques.

Depuis le 2 juin, l’accueil physique des visiteurs est à nouveau possible dans les Offices de tourisme de Figeac, Cajarc et Capdenac-Gare et depuis ce lundi 15 juin dans celui de Lacapelle-Marival. Début juillet, les points d’information de Capdenac-le-Haut et de Marcilhac-sur-Célé les rejoindront. La période du confinement n’a pas pour autant été inactive pour les équipes qui ont continué à assurer une bonne partie de leurs missions en télétravail. Parmi celles-ci, on peut noter l’actualisation permanente du site internet, le traitement des e-mails, l’animation des réseaux sociaux et l’accompagnement des professionnels du secteur à travers des actions communes avec l’organisme départemental Lot Tourisme (questionnaire adressé aux acteurs touristiques, mise en place de webinaires thématiques…), un suivi téléphonique et des conseils personnalisés. Une personne se rendait par ailleurs à l’Office de tourisme figeacois afin de répondre aux appels. 

Simultanément, les internautes en ont profité pour ouvrir des comptes en ligne leur permettant de réserver auprès des hébergeurs, des prestataires d’activités, des sites de visite directement par le biais de www.tourisme-figeac.com. Sur le site a également été lancé récemment un système de tchat via Messenger. A ce jour, la majorité des demandes porte sur la disponibilité de gîtes avec piscine. 

Désormais il faut se préparer pour la suite. Le programme estival proposé par l’Office de tourisme va donc s’adapter en essayant de maintenir par exemple les visites nocturnes et le petit train Lou Fijagol. « Les gens recherchent la sécurité. Ils ont envie d’espace et de tranquillité. Ils attendent aussi la dernière minute. C’est pourquoi on s’attend à ce que cela redémarre surtout en août et en septembre », indique Jean-Luc Nayrac, président de l’Office de tourisme du Grand Figeac, Vallées du Lot et du Célé. Cette situation a aussi un impact sur le personnel puisque cet été seulement 4 saisonniers au lieu des 8 habituels ont été engagés.

Cette année encore, les habitants de la région Occitanie profiteront d’un tarif préférentiel pour les activités de pleine nature et les visites de site en achetant leurs billets en boutique. Toujours dans le domaine touristique, la résidence Les Oustalous sera fonctionnelle à partir de début juillet, de même, qu’a priori, la piscine du Surgié. Quant aux marchés nocturnes, une réunion est prévue le 16 juin afin d’aborder leur éventuel maintien et d’en fixer les modalités (ils pourraient ainsi s’étendre de la place Vival au boulevard Juskiewenski en passant par la place Barthal).   

Photo @DR

article

Récemment Publié

»

Cazals-Salviac : Le service enfance jeunesse s’adapte à la crise sanitaire

Entretien avec Frédéric Gineste, le responsable. Rencontre avec ...

»

Cahors : Nouvelle affaire de tag rue Victor Hugo

C’est le laboratoire Bio 3 qui a été visé. « Collabo » et ...

»

Le préfet du Lot autorise l’ouverture dominicale des commerces

Dérogation pour le 29 novembre et les 6, 13, 20 et 27 ...

»

Figeac : Des mesures en soutien à la réouverture des commerces 

Campagne d’affichage, gratuité partielle du stationnement, ...

»

Réouverture progressive des services de la ville de Cahors et du Grand Cahors

Le point dans l’article. Faisant le constat d’une ...

»

Sibelle et le « bon voisinage » dans nos campagnes

Chaque samedi, l’actualité lotoise vue par Philippe Mellet et ...

»

Cahors : Des cocktails Molotov lancés sur le commissariat

Une voiture a été entièrement brûlée dans la cour de l’hôtel ...

»

Lot – Coronavirus : Le point sur la situation ce 27 novembre

Les chiffres de ce vendredi. Dans son bulletin récapitulatif ...

»

Accident à Labastide-du-Vert

Choc frontal entre une camionnette et une voiture. Ce 27 novembre, ...