background img

Nouvel article

1078 Views

Grand Figeac : Figeac Autrement dénonce « un déni de démocratie et une hausse des impôts »


Le Conseil communautaire se réunit ce mardi 29 mars autour de la question du budget.

Philippe Landrein, élu communautaire, est particulièrement mécontent. Ce jeudi 24 mars 2022, il a convié la presse locale pour informer qu’en l’absence de ses colistiers et de lui-même, personne ne semblait souhaiter les représenter (vote + lecture d’une lettre) lors du prochain Conseil du Grand Figeac, malgré une demande adressée par e-mail à l’ensemble des conseillers communautaires.

« A ce jour, je n’ai reçu que trois réponses dont une seule positive émanant de Patricia Gontier que je remercie mais à laquelle je ne donnerai pas suite pour des raisons de divergences idéologiques trop prononcées. La démocratie ne s’exprime plus au sein du Conseil communautaire tout comme le débat puisque la majorité des délibérations y sont systématiquement approuvées à 95 % ! Cela pose question», a regretté Philippe Landrein.

Autre sujet qui heurte l’équipe de Figeac Autrement : l’augmentation des impôts qui doit être votée ce mardi 29 mars. « Le Grand Figeac veut maintenir son niveau d’investissement tout en accroissant ses frais de fonctionnement et notamment sa masse salariale. Or pour cela il doit augmenter ses recettes et par conséquent les impôts. Les maires vont devoir assumer ces choix et expliquer à leurs administrés les raisons de cette hausse. Plutôt que de parler de « Bonheur Local Brut », il vaudrait mieux intégrer le ratio efficacité/dépense. On ne peut plus dépenser comme on veut », a alerté Philippe Landrein avant de poursuivre : « Nous incitons les habitants à assister ce mardi à la séance du Conseil communautaire à Bagnac-sur-Célé au cours de laquelle aura lieu le vote du budget. Devraient y être annoncés +11% pour la taxe sur les ordures ménagères, + 86% pour la GEMAPI (Gestion des milieux aquatiques et prévention des inondations), +24 % pour le foncier bâti, auxquels se rajoutent 3,4% pour les bases (décision nationale). En moyenne, cela correspond à une hausse de la fiscalité locale de 85 euros par habitant. Nous suggérons aussi à chacun de participer aux réunions publiques organisées sur le territoire par le président du Grand Figeac, Vincent Labarthe, afin de l’interpeller sur les points que les élus n’osent a priori pas aborder. »

Récemment Publié

»

15 petits taekwondoïstes lotois à la rencontre d’une championne du monde

Les jeunes ont participé à un stage avec Yasmina Aziez. Le ...

»

Hôpital de Gourdon : Le soutien d’Edith Lagarde et de Frédéric Gineste

Les conseillers départementaux en appellent au ministre.  Edith ...

»

Sibelle, le rendez-vous manqué avec le député et les moutons d’Ouessant 

Chaque samedi, l’actualité lotoise vue par Philippe Mellet et ...

»

Cahors : « Pablo, y’a encore du boulot !», performance artistique pour l’Ukraine et tous les migrants ce samedi 

Rendez-vous ce 28 mai, à partir de 9 h, sur le parvis de la ...

»

Budget participatif à Lalbenque : Derniers jours pour voter !

Clap de fin ce 28 mai.  Dix projets imaginés par les ...

»

Rocamadour : « Le mariage nuit gravement à la santé » toujours à l’affiche à Côté Rocher 

Comédie à (re)découvrir les 27, 28 et 29 mai. Sophie est ...

»

Yma, Clara, et Camille sur les traces du Petit Prince 

Elles ont décollé de l’aérodrome de Cahors-Lalbenque pour ...

»

Saint-Céré : Bal’Ograph Tropical Sound ce samedi au Théâtre de l’Usine

Coup d’envoi à 20 h 30.  Venez retrouver Fanny Aguado et son ...

»

Espaces naturels sensibles du Lot : Découvrir et reconnaitre les oiseaux

Deux rendez-vous sont au programme.  Les prochaines animations ...

Menu Medialot