background img

Nouvel article

924 Views

Gramat : Capel Bovidoc réédite sa vente aux enchères d’animaux de boucherie


Elle se déroulera le 17 novembre sur le site du Périé. 

Forte d’un premier rendez-vous très réussi, tant du point de vue de la qualité des animaux présentés que des prix obtenus (*), l’Organisation de producteurs bovins Bovidoc du Groupe coopératif Capel organise de nouveau sa vente d’animaux de boucherie : elle aura lieu jeudi 17 novembre, à partir de 8 h 30, à Gramat (site du Périé).

L’OP proposera aux enchères vaches et génisses (56 à ce jour ; contre 48 l’an passé) limousines, blondes d’Aquitaine, aubracs, salers et croisées, ainsi que des veaux sous la mère limousins (12 ; contre 14 en 2021). Les animaux proviennent d’une quarantaine d’élevages collaborant avec Capel, dans le périmètre de la coopérative (Lot, Corrèze et Tarn-et-Garonne) ainsi que les départements limitrophes (Aveyron, Cantal, Dordogne et Haute-Vienne).

Pour Franck Teilhet, chef de marché bovin boucherie, « il s’agit d’être au moins à la hauteur de notre première vente. C’était vraiment une réussite et notre mission est d’aboutir modestement à ce même résultat ». Il faut dire que l’an passé, outre la qualité des animaux – conséquence directe du rigoureux travail mené par les éleveurs –  « abatteurs et bouchers présents ou représentés avaient joué le jeu, en proposant des prix à la hauteur de cette qualité, notait alors Stéphane Bourdarias, président de l’OP Bovidoc. Les moyennes de vente sont bonnes ; et l’amplitude raisonnable des prix souligne la constance de la conformité pour laquelle les éleveurs et l’OP œuvrent tous les jours ».

Côté acheteurs, Capel Bovidoc devrait compter sur les mêmes professionnels, des contacts très locaux de l’OP mais aussi de toute la France. Quant aux animaux, si l’on en croit l’implication dans l’engraissement et la finition dont ont fait preuve depuis des mois les éleveurs, il se peut que la qualité monte encore d’un cran. « Avant même que nous annoncions la date de notre vente, les éleveurs ont effectué un premier tri, sourit Franck Teilhet. Ils savaient très tôt quelles bêtes ils souhaitaient inscrire. Je pense que leur travail quotidien auquel on a ajouté notre sélection va aboutir à une qualité encore meilleure ».

(*) En 2022, la moyenne des prix obtenus était montée à 7,09 euros/kg carcasse pour les vaches et génisses ; pour 12,46 euros/kg carcasse pour les veaux.

> Programme de la journée : 8 h 30, passage du jury veau sous la mère ; 9 h, vente ; 9 h 30, passage du jury vaches et génisses ; 10 h 30 vente.

> www.capel.fr

> Retrouvez images et infos sur la page Facebook : Coopérative Capel Bovidoc

Récemment Publié

»

Cahors : Retrouvailles et émotion aux Trophées des Sports 2023 

La cérémonie a eu lieu ce 3 février.  Les Trophées des Sports ...

»

Labastide-Marnhac : Belle fin de saison pour la Canine du Lot

Le championnat du Lot de cavage a rendu son verdict.  La saison ...

»

Stage à l’Académie de Billard de Cahors

Il a permis de découvrir de nouvelles techniques dans une ambiance ...

»

Souillac : Cauvaldor à la rencontre des habitants le 8 février 

La réunion publique se tiendra salle du Bellay, à 18 ...

»

Le plein d’activités à l’Etrier de Cahors Bégoux 

Le club tient la forme.  Le dimanche 29 janvier, s’est ...

»

Cahors Football Club : 2 matchs au menu ce samedi 4 février 

Coup d’envoi à 18 h à Pierre Ilbert.  Ce samedi 4 février, le ...

»

Les erreurs et errements de ChatGTP et de la SNCF, la géopolitique du Lot et l’adieu à Philippe Tesson 

Chaque samedi, l’actualité lotoise vue par Philippe Mellet et ...

»

Cahors Handball : Continuer de marquer les esprits

Les féminines sont sur le pont ce samedi à 19 h.  En ...

»

Assier : Appel à manifester « pour défendre l’école » ce samedi 

Une marche est prévue à 14 h ce 4 février.  Le Collectif SOS ...

Menu Medialot