Nouvel article

963 Views

Goujounac : Un atelier d’art avant Goujoun’art


Petits et grands ont mis la main à la pâte.

L’association de Goujounac, dans le cadre du projet Jeune public de l’exposition Goujoun’art, avait organisé deux week-ends famille, autour de la confection de sculptures d’animaux extraordinaires et imaginaires en papier mâché. C’est Maïté Goethals, secrétaire de l’association, accompagnée de Bernard Even, qui était aux manettes de cette sympathique manifestation. Cet atelier artistique était mené par l’artiste, « un peu photographe, un peu graphiste », Katrine Storm-Olsen, originaire d’Oslo en Norvège, et résidant depuis trois ans à Prayssac, qui prodiguait ses conseils avisés aux 26 participants. De nombreuses familles, parents, enfants, et même grands-parents, de 4 à 67 ans, venus de tout le secteur et de toutes nationalités, avaient tellement bien répondu présents, qu’il faudra une troisième séance en avril pour tout achever ! Preuve que cet atelier très ludique a vraiment beaucoup plu.

article

A partir de matériaux de récupération qui ont été stockés depuis plusieurs mois, chacun pouvait laisser libre cours à son imagination, et donner forme à des créatures fantastiques hautement colorées. Toutes ces œuvres, une quinzaine au total, seront exposées lors de la manifestation du mois de juin prochain. D’autres projets Jeune Public sont en cours, « autour de » et « à partir » d’auteurs connus, en collaboration avec l’école maternelle de Frayssinet-le-Gélat, les écoles de Goujounac et de Saint-Martin-le-Redon, le collège de Prayssac et l’IME de Vire. Le programme de la prochaine exposition, qui aura lieu du 4 au 12 juin prochain, a été récemment dévoilé par la présidente de Goujoun’art, Ginette Costes. Le thème retenu pour cette édition sera l’art brut. Le terme semble avoir été inventé par le peintre Jean Dubuffet,  pour désigner les productions de personnes exemptes de culture artistique, mais désignant par là un art spontané, sans prétentions culturelles ou intellectuelles.

300x38

Un hommage sera rendu à l’enfant du pays et artiste mondialement reconnu, Gaston Mouly, qui s’est distingué dans ce domaine. Né à Goujounac en 1922, cet entrepreneur de maçonnerie à Lherm était devenu, à la retraite, un immense créateur. Trop peu connu dans son propre pays, l’association a décidé de montrer au public lotois une grande partie de son œuvre, conservée en l’état par sa famille dans son atelier de Lherm. La mémoire de Jean-François Maurice, professeur de philosophie, trop tôt disparu, sera également saluée à cette occasion. Passionné d’art brut, cet auteur du livre «Les insoumis de l’art en Quercy» et directeur de la revue «Gazogène» a révélé de nombreux talents de l’art brut. Rendez-vous donc en juin dans ce beau village pour une semaine brute d’art.

Récemment Publié

»

Rugby : Gourdon XV chez « les frères du plateau »

Les Rouge et Blanc se déplacent à Saint-Cernin. « On rend visite ...

»

Cahors : Loto à l’espace Valentré ce dimanche

Coup d’envoi à 14 h 30. L’Association des Parents d’Elèves ...

»

Département du Lot : Un budget 2019  « engagé, solidaire et prévoyant »

Il a été voté à l’unanimité. 243,6 millions d’euros. Jeudi ...

»

Rugby : Déplacement à haut risque pour le GSF

Les Rouge et Noir rencontrent le leader, Belvès, ce ...

»

Sibelle et l’échelle de Richter 

Chaque samedi, l’actualité lotoise vue par Philippe Mellet et ...

»

Cahors : Deux concerts pour les 50 ans du Swing Machine Big Band

Ils auront lieu à l’auditorium les 6 et 7 avril. Le Swing ...

»

Parti Socialiste 46 : Boris Vallaud lance la campagne des Européennes

Le député des Landes est venu à la rencontre des militants. Jeudi ...

»

Football : Le PSVD’Olt veut continuer sur sa lancée

Les hommes de Jeff Barros reçoivent Pibrac ce samedi soir. En ...

»

Gouffre de Padirac : Exposition Robert Doisneau, lâcher de poules, et soirées explorateurs au programme 2019

Le site rouvre ses portes le 30 mars. Après quatre mois de ...

Menu Medialot