background img

Nouvel article

1869 Views

Gendarmerie du Lot : Un homme arrêté après avoir percuté avec une Audi volée des agents des douanes


Deux autres individus ont été interpellés dans le cadre de l’enquête.

Le 25 juillet 2020, à Labastide-Murat, les agents des douanes de Montauban (82), procédaient à un contrôle sur l’aire du «Jardin des Causses du Lot», sur l’autoroute A20. Ils interceptaient un véhicule de marque Audi A4 circulant en direction de Toulouse (31). Tandis qu’ils entamaient les opérations de vérification du véhicule, son conducteur percutait volontairement l’un des agents se trouvant devant lui, le second étant obligé de se jeter au sol pour ne pas subir le même sort. Les deux agents blessés étaient pris en charge par les services de secours lotois et évacués vers le CH de Gourdon (46). Leurs blessures occasionnaient une ITT de 8 jours. L’enquête était confiée au peloton motorisé et à la brigade de recherches de Cahors et placée sous l’autorité d’un juge instruction à Cahors. Les premières investigations réalisées montraient que le véhicule Audi A4 avait été signalé volé par une concession automobile établie en Dordogne. Localisé à Toulouse le 27 juillet, son utilisateur était immédiatement interpellé alors qu’il tentait de s’enfuir. Âgé de 25 ans, le jeune homme toulousain, déjà connu de la justice, était mis en examen pour recel de vol, et placé en détention provisoire. Passé au crible par les techniciens de la cellule d’identification criminelle de Cahors, l’Audi A4 allait livrer de nombreux éléments aux enquêteurs lotois et permettre une avancée significative de l’enquête. Appuyés par le PSIG SABRE de Colomiers, c’est le 4 août au petit matin, que les enquêteurs lotois interpellaient à Beauzelle (31), le conducteur présumé de l’Audi A4, un jeune homme de 19 ans. Au terme de sa garde à vue, il a été mis en examen et placé en détention provisoire. Dans le même temps, le passager âgé de 25 ans était, quant à lui, interpellé à Périgueux (24). Il a fait l’objet d’un placement sous contrôle judiciaire. Ainsi, 10 jours après les faits, l’excellente collaboration des services d’enquête du Lot et de la Haute-Garonne a permis l’identification et l’interpellation de trois individus impliqués dans ces violences avec arme. Une satisfaction pour les équipes du colonel Phavorin qui le 1er août, prenait la tête du groupement de gendarmerie du Lot.

article

Photo Gendarmerie du Lot

Récemment Publié

»

Festival de Rocamadour : 1er concert au pied de la cité ce jeudi 

Récital « Les Recettes de l’amour » à 20 h 30.  Pour le ...

»

Les 38èmes Rencontres Cinéma de Gindou débutent dans 3 jours ! 

Le 7ème art comme on l’aime du 20 au 27 août.  Les Rencontres ...

»

Cahors : Tell Mama en concert « Au P’tit Bouchon » ce jeudi soir 

Musique et formule gourmande sont à l’ardoise ce 18 août, place ...

»

Terre en Fête 2022 prend ses quartiers à Lhospitalet les 27 et 28 août

Week-end festif à Granéjouls ! Les Jeunes Agriculteurs des ...

»

Badminton : Zem’bad prépare sa rentrée ! 

Le club du Montat est prêt pour la saison 2022/23. Le club de ...

»

Lavercantière : Une soirée dans la forêt des Landes du Frau

Elle est programmée le 23 août (inscription obligatoire).  Dans ...

»

Flaujac-Poujols – Concots : L’association L’Swing fait sa rentrée dès le lundi 5 septembre

Tous les détails sur les cours de danse proposés dans ...

»

Trespoux : Dernier Bacchus Rasade de l’été au Mas Del Périé ce vendredi

Vins, musique, et formule gourmande sont au menu (lien pour ...

»

Puy-l’Evêque : La fête médiévale, c’est ce week-end !

Riche programme les 20 et 21 août.  Un voyage temporel aura lieu ...

Menu Medialot