background img

Nouvel article

692 Views

Gendarmerie du Lot : Un homme arrêté après avoir percuté avec une Audi volée des agents des douanes


Deux autres individus ont été interpellés dans le cadre de l’enquête.

Le 25 juillet 2020, à Labastide-Murat, les agents des douanes de Montauban (82), procédaient à un contrôle sur l’aire du «Jardin des Causses du Lot», sur l’autoroute A20. Ils interceptaient un véhicule de marque Audi A4 circulant en direction de Toulouse (31). Tandis qu’ils entamaient les opérations de vérification du véhicule, son conducteur percutait volontairement l’un des agents se trouvant devant lui, le second étant obligé de se jeter au sol pour ne pas subir le même sort. Les deux agents blessés étaient pris en charge par les services de secours lotois et évacués vers le CH de Gourdon (46). Leurs blessures occasionnaient une ITT de 8 jours. L’enquête était confiée au peloton motorisé et à la brigade de recherches de Cahors et placée sous l’autorité d’un juge instruction à Cahors. Les premières investigations réalisées montraient que le véhicule Audi A4 avait été signalé volé par une concession automobile établie en Dordogne. Localisé à Toulouse le 27 juillet, son utilisateur était immédiatement interpellé alors qu’il tentait de s’enfuir. Âgé de 25 ans, le jeune homme toulousain, déjà connu de la justice, était mis en examen pour recel de vol, et placé en détention provisoire. Passé au crible par les techniciens de la cellule d’identification criminelle de Cahors, l’Audi A4 allait livrer de nombreux éléments aux enquêteurs lotois et permettre une avancée significative de l’enquête. Appuyés par le PSIG SABRE de Colomiers, c’est le 4 août au petit matin, que les enquêteurs lotois interpellaient à Beauzelle (31), le conducteur présumé de l’Audi A4, un jeune homme de 19 ans. Au terme de sa garde à vue, il a été mis en examen et placé en détention provisoire. Dans le même temps, le passager âgé de 25 ans était, quant à lui, interpellé à Périgueux (24). Il a fait l’objet d’un placement sous contrôle judiciaire. Ainsi, 10 jours après les faits, l’excellente collaboration des services d’enquête du Lot et de la Haute-Garonne a permis l’identification et l’interpellation de trois individus impliqués dans ces violences avec arme. Une satisfaction pour les équipes du colonel Phavorin qui le 1er août, prenait la tête du groupement de gendarmerie du Lot.

article

Photo Gendarmerie du Lot

Récemment Publié

»

Les élus de Payrignac sensibilisés à l’utilisation des défibrillateurs

Trois sessions ont eu lieu. A la demande de la municipalité de ...

»

La Convention Citoyenne pour le Climat du Lot est lancée !

Plusieurs réunions seront organisées dans différentes communes ...

»

Sousceyrac, Touzac, Calvignac : Travaux sur les routes à l’horizon

Des déviations vont être mises en place. Plusieurs travaux sur ...

»

La Fédération BTP 46 « tournée vers l’avenir »

L’assemblée générale a eu lieu le 24 septembre. La ...

»

Aurélien Pradié rend hommage à Jacques Chirac

Une cérémonie a eu lieu à l’occasion de l’anniversaire de sa ...

»

Biars-sur-Cère : Nouveau départ pour Body Form

La salle de sports est située rue du 19 mars 1962. Body Form vient ...

»

Badminton : Reprise des compétitions départementales

60 jeunes étaient au rendez-vous. Ce dimanche 27 septembre, le ...

»

Rugby : Saint-Céré l’emporte face à Vic-Fezensac

Les Sang et Or débutent bien le championnat. Un temps à ne ...

»

Cahors : Le pont Valentré et la cathédrale aux couleurs d’Octobre rose

Belle initiative. Dans le cadre du mois Octobre rose qui mobilise ...