background img

Nouvel article

2800 Views

Fontanes : Le point sur le chantier de l’ancienne auberge


Extension de l’école et création de logements à loyers modérés sont au programme. 

La commune de Fontanes a souhaité renforcer son centre-bourg en rénovant prioritairement le bâti existant dans son centre ancien, et son choix s’est porté sur un ensemble de bâtiments situé face à l’école. Ce site est à proximité immédiate du pôle d’équipement et de services du village de Fontanes (mairie, école, salle des fêtes, club-house, agence postale, Bibliothèque, boulangerie, multiple rural, plaine de jeux).

La bâtisse est composée d’une très belle maison de maître ayant servi d’auberge qui fait partie du patrimoine du village et d’une grange fortement dégradée. Elle appartenait à Jean Lefranc qui habite la commune d’Esclauzels. C’est donc cet ensemble de bâtiments désaffectés sur lesquels la végétation avait pris naissance qui a été acheté par la commune en décembre 2022 avec l’aide de l’établissement public foncier d’Occitanie et du Grand Cahors. L’établissement public foncier d’Occitanie (EPFO) accompagne la commune pour le portage du foncier (bâtis existants et terrain à urbaniser). Depuis trois ans déjà, la commune a prévu de réhabiliter ce site, et a donc accédé à la rétrocession des bâtiments et les parcelles attenantes, hors terrains à urbaniser.

Après toutes les procédures d’appel du marché public, les travaux ont démarré aux 20 et 22 rue des postes à Fontanes début février 2023. C’est un projet financièrement conséquent pour la commune et impactant en termes d’image à l’entrée nord du village. Ce site ressemblait à une friche, à l’entrée du village. Il fallait donc réfléchir à un projet de réhabilitation avec le souci de valoriser le patrimoine. La maison qui servait autrefois d’habitation sera aménagée en six logements à loyers modérés pour des jeunes couples ou apprentis qui viennent travailler sur notre commune ou les communes voisines.  2 logements au rez-de-chaussée aménagés pour les seniors sont prévus.  « A ce jour, nous avons un nombre important de demandes de location que nous ne pouvons pas satisfaire. De ce fait, nous avons orienté notre projet en direction de logements accessibles par les moins aisés » précise la première magistrate de la commune, Roselyne Valette.

L’ancienne grange sera utilisée comme suit :

– extension de l’école, avec salle de sport et/ou de motricité

– création d’une salle de services de proximité pour les habitants et ceux des communes voisines

– cave voûtée qui fera office de salle d’exposition

Sur l’enclos embroussaillé sont prévues deux zones de parkings, une pour les locataires et une pour les personnes se rendant au local de service de proximité. Des boxes de rangement sont également prévus pour les locataires.

Le montant des subventions notifiées à ce jour est de 823 935 euros dont 530 935 euros pour l’Etat (DSIL), 132 000 Euros pour le Département du Lot, 111 000 euros pour la Région et 50 000 euros pour le Grand Cahors via le Fonds de concours. « Nous sommes en attente du retour de décision concernant la demande de subvention du fonds vert via le volet friche sollicitée fin janvier 2023.   Concernant la Région, nous attendons une réponse d’une subvention sollicitée en juillet 2022 pour le chauffage via la géothermie, qui a été privilégié dans le cadre du PCAET avec l’utilisation d’énergies renouvelables » explique la maire qui rappelle que dans les petites communes, « c’est l’édile qui est à la tâche pour les demandes de subventions, c’est beaucoup de temps personnel engagé mais en contrepartie, c’est une joie et une réelle satisfaction de l’effort accompli de voir se concrétiser les demandes sollicitées ».

A ce sujet, Roselyne Valette et l’équipe municipale tiennent à remercier l’ensemble des partenaires qui accompagnent la collectivité car sans eux aucun projet ne peut se réaliser. A ce jour, le coût des travaux approche 1 400 000 euros HT. Ce sont Les entreprises Chassaing TP et les Ets Rodrigues-Bizeul (dont la dénomination devient RBMH Patrimoine) qui ont été à l’ouvrage. Le calendrier des travaux semble être respecté pour une livraison prévue en février 2024.

Récemment Publié

»

Les pompiers de Limogne changent de chef 

Retour sur la cérémonie du 23 février 2024. La cérémonie ...

»

Lot : Les principaux travaux (avec des déviations) à venir sur les routes départementales 

Castelnau-Montratier (RD74), Cahors (RD 820 – Rocade), Figeac et ...

»

Salon de l’agriculture 2024 : La Ferme de Borie décroche une médaille de bronze au Concours Général Agricole

Nouvelle récompense.  Le salon de l’agriculture qui se tient ...

»

Cahors Lot XIII a tout donné contre Pamiers 

Les Bleu et Blanc sont tombés les armes à la main.  Cahors Lot ...

»

Cahors : La belle reprise de « Marie Colline » 

Pierre Renaud a pris le relais de Mireille Magnenat.  Créée en ...

»

Cahors : Retour sur la cérémonie de remise des trophées de l’Appel à projets citoyens 2023

Elle s’est déroulée ce jeudi 22 février. À l’occasion de la ...

»

Echecs : Les jeunes lotois se distinguent et se préparent pour de nouveaux défis

Cassandre Itier a notamment décroché le titre de championne ...

»

Le Montat : « Au non du père » sur la scène de la salle des fêtes le 3 mars 

Spectacle de la programmation Bols d’air à 16 h 30.  Anissa ...

»

Le Lot à l’honneur au salon de l’agriculture 2024 : Une deuxième journée festive et gourmande

Succès populaire.  Après un samedi d’ouverture sous tension, ...

Menu Medialot