background img

Nouvel article

1765 Views

Figeac – Municipales 2020 : Pour Vivre Figeac, « 82% des  Figeacois ne veulent plus de l’équipe en place »


Communiqué de la liste menée par Patricia Gontier.

Vivre Figeac, la liste menée par Patricia Gontier, communique : «  Le 15 mars, le maire en place a bénéficié de la surprime au sortant et du fort taux d’abstention qui a surtout concerné les plus jeunes des électeurs. Les Figeacois, inquiets face aux conditions sanitaires et résignés à supporter cette chape imposée par une équipe en place depuis 43 ans ne sont pas allés voter, convaincus que les mêmes seraient forcément réélus. Les jeunes actifs entre 18 et 40 ans ne se sont pas déplacés avec l’idée que leur vote ne servait à rien. C’est faux. Il n’y aucune fatalité. Nous pouvons cesser de subir cette équipe qui n’a aucune ambition, aucun projet pour notre commune, qui se repose sur les réalisations du passé et dont le seul objectif est sa propre réélection. A Mellinger le dit : il veut  « durer ». Nous pouvons faire sauter cette chape de plomb dont notre commune est victime aujourd’hui. Cette équipe n’est pas « indéboulonnable » et André Mellinger n’est malheureusement pas Martin Malvy.  Il nous parle d’union de la gauche. Quelle union de la gauche ? Un PCF local complètement embourbé dans ses contradictions et qui fait semblant de croire que ce sera enfin une politique de gauche lors du prochain mandat pour pouvoir obtenir une « bonne place » pour sa candidate. Que dire de la participation d’EELV réduite elle aussi à une personne dont la présence depuis des décennies dans la municipalité n’a pas vraiment infléchi la prise en compte de l’environnement ? La situation économique et sociale a changé. Si ce n’est pas une nouvelle équipe dynamique en prise avec les réalités de l’époque et proposant un projet résolument tourné vers l’avenir qui gère notre ville demain, Figeac risque de souffrir et l’immobilisme actuel de se transformer en régression. Avec moins de moyens et plus de besoins, les erreurs et dépenses inutiles ou somptuaires ne seront plus aussi indolores. La hausse continue des impôts qu’André Mellinger fait passer via la Communauté de communes n’est plus  acceptable ni supportable. Seulement 18% des électeurs ont voté pour André Mellinger au 1er tour. Nous sommes 82% à ne plus vouloir de cette mainmise. Nous devons le dire le 28 juin en allant massivement voter (ou en donnant une procuration pour le faire). L’alternance prônée par certains est nécessaire. Il en va de l’avenir de notre commune. Mais pas à n’importe quel prix. Le modèle libéral porté par les  macronistes « officiels » comme par les macronistes « de cœur » clairement ancrés à droite, a montré toute son inefficacité et ses limites. Vivre Figeac après 6 ans passés dans l’opposition connait bien les dossiers et les enjeux, propose une politique basée sur des valeurs de gauche et un projet d’avenir dans lequel l’environnement, la citoyenneté, l’économie de proximité et la solidarité sont bien plus que de simples slogans de campagne. Ne baissons pas les bras, ne nous contentons pas de fustiger l’incapacité et le cynisme de la municipalité actuelle, changeons-la. »

article

Photo @DR

 

Récemment Publié

»

EELV 46 en remet une couche sur la LGV Bordeaux-Toulouse

Europe Ecologie Les Verts 46 « dénonce notamment le financement ...

»

De Cahors à Soulomès, place aux Rencontres Ré’Percutantes

Riche journée ce 4 décembre.  Les Rencontres Rencontres ...

»

Rémi Branco s’est rendu au siège de Danone France « pour garantir l’avenir des éleveurs laitiers du Lot »

Le vice-président du Département a reçu des garanties quant à ...

»

Les vins de Cahors en fête pour la Saint-Vincent du 21 au 23 janvier 2022

Joli programme à l’horizon.  Inédit pour le cinquantième ...

»

Cahors : Noël rime avec sapins à La Jardinerie du Quercy

Période de fêtes pour l’enseigne située 935, avenue Maryse ...

»

Cahors Football Club : Derniers matchs à domicile avant la trêve ce week-end

Les seniors 1 et 2 sont sur le pont. Ce samedi 4 décembre, à 20 ...

»

Figeac : Noël en lumières

Le lancement officiel a eu lieu le 26 novembre. Habituellement la ...

»

Alvignac : Exercice attentat pour la gendarmerie du Lot

Manoeuvre en conditions réelles.  Le 17 novembre dernier, au camp ...

»

CCI du Lot : Elu président, Jean Hugon veut « préserver l’ADN de la Chambre et conforter son statut d’acteur de proximité » 

Il a également présenté le bureau.  Ce 29 novembre, Jean Hugon a ...