background img

Nouvel article

1720 Views

Figeac – Municipales 2020 : Pascal Renaud présente « un projet d’inclusion scolaire qui rassemble »


Nouvelle proposition de la liste Figeac Demain.

Après avoir dévoilé leur projet alimentaire « Figeac 100% comestible !», Pascal Renaud, ingénieur aéronautique chez Ratier-Figeac, et les colistiers de la liste Figeac Demain, soutenue par la République En Marche, font connaître leurs engagements relatifs à l’enfance et la jeunesse. Ainsi, leur dispositif « Figeac : une Ecole pour Tous(tes) », devra permettre, au profit des enfants diagnostiqués autistes, de structurer un enseignement adapté au sein d’une Unité Maternelle et Elémentaire Autisme (UEMA et UEEA).

« En échangeant avec des associations, instituteurs(rices) et familles d’enfants autistes, nous nous sommes rendus compte qu’elles étaient confrontées à un parcours du combattant ; d’une part, pour la reconnaissance des particularités cognitives de l’enfant, avec le Centre Ressources Autisme, d’autre part, pour la scolarisation appropriée des enfants. Or, la Loi pour « l’égalité des droits et des chances des personnes handicapées » et le « Plan autisme », lancé en 2018, ont permis des évolutions, en matière de scolarisation des enfants en situation de handicap, dont nous devons nous saisir. A ce titre, Figeac, en tant que centre-bourg du territoire, doit s’améliorer et être exemplaire en matière d’inclusion scolaire en milieu ordinaire » précise Pascal Renaud.

Avec les colistiers, ils souhaitent, dès le début de la prochaine mandature, aux côtés des associations et parents d’élèves, de l’Education Nationale et de l’Agence Régionale de Santé, démarrer le projet d’une Unité d’Enseignement en Maternelle et Elémentaire Autisme (UEMA et UEEA). Celle-ci s’établira au sein d’une école figeacoise, afin d’assurer une continuité d’apprentissage. A noter qu’il n’existe qu’une seule Unité d’Enseignement Maternelle Autisme dans le sud du Lot, depuis la rentrée 2017, à Catus, pour les 3 à 6 ans, avec des interventions d’éducatrices spécialisées, psychologues, pédiatres et psychomotriciens.

« Il s’agit de réunir, au sein d’une même école, tous les enfants et toute leur diversité, avec une attention et un accompagnement renforcé pour celles et ceux qui en ont le plus besoin. Car c’est un droit d’avoir accès à l’éducation et c’est un devoir, pour une municipalité, de le rendre possible, surtout lorsque les leviers sont actionnables. Ces Unités d’Enseignement Maternelle et Elémentaire Autisme doivent doter la commune de Figeac d’outils pédagogiques et d’intégration scolaire plus pertinents quant aux besoins actuels. Je sais que l’enjeu est grand, nous le devons bien aux familles du territoire  » conclut le candidat.

article

Photo @DR

Récemment Publié

»

Lot – Coronavirus : Les chiffres de ce 3 mars

Le point ce mercredi. Dans le Lot, les chiffres de l’épidémie ce ...

»

Feu de végétation à Salviac

Un hectare a été parcouru par les flammes. Les pompiers du Lot ...

»

Cahors : Ce jeudi, le débat avec la ministre de l’Autonomie retransmis sur lot.fr

Coup d’envoi à 11 h 45. Brigitte Bourguignon, ministre ...

»

Lot – Coronavirus : + de doses, + de plages horaires pour les rendez-vous… la vaccination monte en puissance

Le préfet du Lot a visité ce 3 mars le 2ème centre de vaccination ...

»

Tourisme responsable : Le collectif Lot Tourisme, Parc des Causses du Quercy et CCI du Lot retenu dans l’appel à projet régional

Une très bonne nouvelle qui est tombée il y a quelques ...

»

Les communes de Cauvaldor sont sur Intramuros

Une application pour ne rien manquer des informations et actualités ...

»

Accident à Gignac

Choc sur la D820. Les pompiers du Lot ont reçu ce mardi 2 mars, en ...

»

Lot – Coronavirus : Le point sur la situation sanitaire ce 2 mars

L’ARS Occitanie donne les derniers indicateurs. Dans son bulletin ...

»

Grand Figeac : Une réflexion sur notre monde « hyperconnecté »

Cette idée de sensibilisation et de création autour du numérique ...