background img

Nouvel article

2430 Views

Figeac – Municipales 2020 : Ça balance pas mal entre les listes


Le ton monte.

Personne n’y croyait il y a de cela quelques semaines mais les Figeacois auront bien l’embarras du choix pour ces élection municipales : avec 5 listes en lice, chacune composée de 29 colistiers (autorisation de 2 personnes remplaçantes), ce sont plus de 145 personnes qui sont directement engagées pour le premier tour des élections du 15 mars prochain. Du jamais vu !

article

Et ce n’est que peu dire que cette campagne n’est pas un long fleuve tranquille. Le coup d’envoi du sprint final a été donné le vendredi 21 février lorsque André Mellinger, maire sortant, à la tête de la liste Figeac Ensemble (PS, Parti Communiste, les Verts, Mouvement Radical), a annoncé dans les médias, lors d’un questionnaire de Proust, que la bande dessinée « Astérix » était son livre de chevet « avec la vie du village gaulois qui pourrait être le Lot et une convivialité magnifique ».  Aussitôt, la liste Vivre Figeac de Patricia Gontier, a édité un tract sur « les (més)aventures de Mellingix », distribué sur le marché de Figeac, le samedi 29 février, en ironisant sur le bilan du mandat : « Les travaux engagés à la hâte… Nous font comprendre que tu n’es pas fier de ton bilan ! ». La tension est monté d’ailleurs a priori d’un cran lorsque les deux équipes se sont croisés dans les allées du marché…

Une semaine plus tard, l’affiche sur panneau officiel du candidat Philippe Landrein, Figeac Autrement, était entachée d’un large « Nike les riches », quelques jours après que des affiches reprenant le logo « LREM » en forme de croix gammées aient entaché la réunion publique et le local de campagne du candidat Pascal Renaud de Figeac Demain, investi par La République en Marche.

Enfin, samedi 7 mars, Pascal Renaud a distribué aux entrées du marché une Gazette de Figeac à l’ancienne, nommée « La Griffouille », soulevant « notamment les sujets de la Taxe Foncière et de la décision du conseil municipal de débaptiser le Musée Champollion ». Nul doute que les derniers jours seront animés.

> Les cinq listes dans l’ordre du tableau d’affichage officiel après tirage au sort: 1) la liste Figeac Demain, menée par Pascal Renaud, investi par La République en Marche, ingénieur chez Ratier 2) la liste « l’union pour la démocratie directe » menée par Frédéric Barbier, kinésithérapeute 3) la liste Figeac Autrement, menée par Philippe Landrein, assureur 4) La liste de Vivre Figeac, menée par Patricia Gontier, professeur à l’IUT 5) la liste Figeac Ensemble, menée par André Mellinger, maire sortant

Récemment Publié

»

Tennis Club de Cahors : Une belle entrée en matière pour l’équipe masculine +35 ans

Reprise des rencontres en équipe. Après des mois ...

»

« Léonie Léon et Gambetta, un étonnant roman d’amour de dix années » va sortir 

Une souscription est lancée pour l’ouvrage lotois, à paraître ...

»

Le Montat : 10 ans et… toutes ses dents au Refuge Canin Lotois

Anniversaire pour Djenga. Le 13 septembre dernier, les bénévoles ...

»

Les 1000 mains bâtissent le chemin-livre à Cajarc

Chantier participatif le 3 octobre. Samedi 3 octobre, à ...

»

Cazals : Le centre d’incendie et de secours change de chef

Le lieutenant Vincent Florenty succède au capitaine Régis ...

»

Nouveau festival pour le Cahors Football Club face à Luc Primaube

Large victoire des Ciel et Blanc. Ce samedi soir, la troupe du ...

»

Les jeunes d’ici ont le droit d’être « éducationnés »

Où il est question du #Lot et des #Lotois sur les réseaux ...

»

La CCI du Lot accueille les Ateliers Numériques Google

Ils auront lieu à Cahors et à Cambes le 5 octobre et le 2 ...

»

Cahors : « Douce France » en avant-première au cinéma Le Grand Palais

La projection est programmée le jeudi 1er octobre, à 20 h 30, en ...