background img

Nouvel article

2306 Views

Figeac : Les propositions de Vivre Figeac face à la crise sanitaire


Communiqué « offensif ».

Patricia Gontier et Vivre Figeac communiquent : « La période actuelle est  compliquée et anxiogène. Nous pouvons et nous devons agir pour qu’elle ne soit pas mortifère. Incompréhensions et colère montent face aux décisions nationales. Bien-sûr nous devons protéger la population Figeacoise mais nous ne sommes pas obligés de tout sacrifier, sous prétexte de crise sanitaire. Bien-sûr, il faut gérer les difficultés actuelles (de préférence avec bon sens et cohérence) mais il faut aussi anticiper le fait que la situation sanitaire pourrait prendre plusieurs mois avant de se normaliser. Faire la « politique de l’autruche » et se défausser de toute responsabilité devant les décisions nationales, c’est manquer de « courage politique ». Trouvons un « protocole » adapté à la dimension de la ville, afin de sauvegarder notre vie locale. Nous regrettons la passivité du maire de Figeac qui, a jugé non prioritaires en juin nos propositions de mesures d’aide au commerce en cas de 2nde vague épidémique. Ces propositions nous les avons rappelées dès le début de ce 2ème épisode de confinement. Nous avons réaffirmé notre désir de travailler avec l’ensemble des élus et des corps intermédiaires à leur mise en place. Nous avons insisté sur plusieurs mesures qui nous paraissent prioritaires.

article

En voici quelques exemples :

1/ Faire vivre la démocratie locale et soutenir la population

– En faisant des supports de communication de la mairie (affichage municipal ou site internet) de vrais vecteurs d’informations pour tous (points réguliers sur la situation sanitaire, informations sur la mise à disposition d’attestations de déplacement en mairie, ….),

– En réunissant rapidement un conseil municipal « de gestion de crise » lors duquel des décisions opératoires seront prises et où nous proposerons une motion sur la défense du commerce de proximité,

– En consultant la population par voie dématérialisée sur les décisions stratégiques en cours  comme l’évolution du domaine du Surgié (mise à disposition des études de suppression du barrage et du plan d’eau et blog permettant l’expression de tous),

– En mettant gratuitement à disposition des familles des enfants scolarisés des masques les plus adaptés possibles pour les enfants,

– En contactant tous les Figeacoises et les Figeacois en situation de fragilité et en priorité les seniors…

2/ Aider les commerces, les artisans et les petites entreprises

– En informant les Figeacoises et les Figeacois, de manière exhaustive, des propositions de distribution innovantes développées par les commerçants,

– En facilitant et faisant la promotion de ces modes de distribution par exemple la mise à disposition d’un lieu de « dépose » des commandes,

– En proposant des compétences pour accompagner les commerçants locaux dans le développement de leurs outils numériques,

– En finançant une « aide aux loyers » pour les commerçants en redistribuant une partie des subventions versées  pour des manifestations non réalisées (feu d’artifice, par exemple),

– En facilitant la concertation et la mise en relation entre les acteurs économiques et sociaux,

– En mobilisant tous les dispositifs nationaux tels que celui permettant de postuler pour un « Territoire Zéro chômeurs de longue durée »,

3/ Considérer le lien social et la culture comme des « produits de première nécessité » et inventer de nouvelles modalités pour les faire vivre sous toutes leurs formes, par exemple en prévoyant des spectacles en plein air autour de Noël (spectacles enregistrés et projetés, sons et lumières, …)qui seront mis en oeuvre si la situation sanitaire le permet, en réfléchissant sur le développement d’un cinéma drive sur le parking de la passerelle, en mettant en ligne sur le site de l’Astrolab des films, documentaires…

4/ Favoriser le télé-travail pour tout le personnel municipal pour lequel cela est possible.

Il est urgent d’agir. La totalité des élus municipaux doivent être mobilisés.

Même s’il est difficile d’avoir LA BONNE réponse, nous pouvons mobiliser nos ressources, richesses et faire preuve de volonté et de créativité pour ne pas laisser des conditions sanitaires et sécuritaires détruire notre « Vivre ensemble ». »

Récemment Publié

»

De Cahors à Soulomès, place aux Rencontres Ré’Percutantes

Riche journée ce 4 décembre.  Les Rencontres Rencontres ...

»

Rémi Branco s’est rendu au siège de Danone France « pour garantir l’avenir des éleveurs laitiers du Lot »

Le vice-président du Département a reçu des garanties quant à ...

»

Les vins de Cahors en fête pour la Saint-Vincent du 21 au 23 janvier 2022

Joli programme à l’horizon.  Inédit pour le cinquantième ...

»

Cahors : Noël rime avec sapins à La Jardinerie du Quercy

Période de fêtes pour l’enseigne située 935, avenue Maryse ...

»

Cahors Football Club : Derniers matchs à domicile avant la trêve ce week-end

Les seniors 1 et 2 sont sur le pont. Ce samedi 4 décembre, à 20 ...

»

Figeac : Noël en lumières

Le lancement officiel a eu lieu le 26 novembre. Habituellement la ...

»

Alvignac : Exercice attentat pour la gendarmerie du Lot

Manoeuvre en conditions réelles.  Le 17 novembre dernier, au camp ...

»

CCI du Lot : Elu président, Jean Hugon veut « préserver l’ADN de la Chambre et conforter son statut d’acteur de proximité » 

Il a également présenté le bureau.  Ce 29 novembre, Jean Hugon a ...

»

Cahors : Les découvertes archéologiques du mont Saint-Cyr au menu de la Société des études du Lot

Diaporama présenté ce jeudi à la maison des associations. Ce ...