background img

Nouvel article

781 Views

Figeac : L’arbre et la forêt au centre de la journée d’études « Plantes et compagnie »


Riche programme le samedi 10 octobre 2020 (de 9h 30 à 18 h), salle Balène.

Quelle est l’histoire de nos forêts ? Comment ont-elles évolué au cours des siècles ? Quelle place l’arbre et la forêt tiennent dans nos vies aujourd’hui, de manière concrète ou symbolique ? Voici quelques-unes des questions qui seront abordées le samedi 10 octobre 2020 (de 9 h 30 à 18 h), salle Balène à Figeac, dans le cadre d’une journée de conférences organisées par le Département du Lot, en collaboration avec le PETR, le Pays d’art et d’histoire du Grand Figeac et la ville de Figeac. Les intervenants (universitaires, écologues, ingénieurs forestiers) nourriront de leur regard de spécialistes nos interrogations sur un univers qui nous est à la fois familier et étranger : la forêt. Cette journée d’études accompagne l’exposition « Plantes et compagnie » de l’écomusée de Cuzals.

> Entrée libre et gratuite

> Programme :

– 9 h 30 / Accueil des participants et discours d’introduction

– 10 h / De l’arbre à la forêt : l’héritage des vieilles forêts refuge de biodiversité

Nicolas Gouix, biologiste, Conservatoire d’espaces naturels de Midi-Pyrénées

Cette conférence expliquera les notions de forêts anciennes, forêts matures dans le contexte historique depuis la dernière glaciation et de leur importance pour la biodiversité et les autres services associés. Nous verrons comment l’arbre en tant qu’individu a un rôle fondamental pour la biodiversité et le fonctionnement des forêts, comment il s’intègre dans le système forêt à différentes échelles spatiales et quelles en sont les conséquences en termes d’accueil pour la biodiversité. L’importance des vieux arbres hors forêts sera mise en évidence dans l’analyse de l’héritage forestier dont nous profitons aujourd’hui.

– 11 h 15 / L’arbre et la forêt : du symbolique au thérapeutique

Laure Malemanche, ethnobotaniste, Association Les chemins de F’Laure

Que ce soit au travers des récits oraux ou encore au travers de la gemmothérapie (branche de la phytothérapie) ou de la sylvothérapie (« bains de forêts ») qui se développent actuellement, en quoi la symbolique de l’arbre et de la forêt nous éclaire-t-elle sur nos modes de vie et en quoi peut-elle répondre à une quête partagée de bien être, de mieux vivre ?

article

– 14 h / Pour ou contre la forêt ?

Charles Dereix, ingénieur forestier, Association Forêt Méditerranéenne

Pour ou contre la forêt ? Quelle curieuse question ! Bien sûr, tout le monde est pour la forêt. Mais que signifie « être pour la forêt » ? L’objectif de cette communication est, avec une expérience et un regard de forestier, de tenter de mieux cerner ce qu’est la forêt dans toute la diversité de ses visages, de ses composantes, de son histoire (Qu’est-ce que la forêt ?), de mieux comprendre ce qu’est la forêt pour chacun (Qu’est-ce que «ma» forêt, qu’est-ce que j’en attends ?) et d’envisager dans le dialogue les voies d’un avenir pour la forêt (Quelle forêt, quelles forêts voulons-nous, comment pouvons-nous y arriver ?).

– 15 h / La forêt : un objet d’affection protéiforme

Véronique Dassié, ethnologue, IDEMEC – CNRS / Université Aix-Marseille

Cette conférence abordera l’histoire des attachements aux forêts, leur patrimonialisation, et les usages sociaux des arbres, dans le sillage de la mise en place d’une politique centralisée de l’aménagement du territoire en France depuis le XVIIe siècle. Cette mise en perspective permettra d’envisager les spécificités de la relation nouée avec les arbres et les forêts dans notre société contemporaine, telles qu’elles se déploient à la faveur d’engagements individuels ou de mobilisations collectives, dans le contexte d’anthropocène et de réchauffement climatique. La manière de percevoir les forêts aujourd’hui ne serait-elle pas finalement le symptôme d’une autre façon de vouloir faire culture commune ? La place accordée aux forêts dans les arts nous invite à repenser les critiques et utopies à l’œuvre dans ces perceptions forestières.

– 16 h 30 / Penser comme un arbre

Jacques Tassin, écologue, CIRAD Montpellier

Cette conférence se propose d’envisager l’arbre comme source d’inspiration, dans ses ressemblances comme dans ses différences avec l’homme. Que peut-on apprendre du mode d’existence des arbres pour repenser et améliorer le nôtre, et accroître notre bien-être ? En s’appuyant sur nos connaissances scientifiques établies, plutôt qu’en recourant à des postures idéologiques incertaines, il est possible d’évaluer les promesses et les limites de cette approche.

Photo Nelly Blaya/Département du Lot

Récemment Publié

»

Cauvaldor : Succès pour la journée « Jeux et Handicap »

Elle était organisée par la ludothèque Robert ...

»

Gourdon : Initiation à l’éco vannerie au FabLab

3 ateliers sont au programme. Compte tenu du succès rencontré par ...

»

Les pompiers du Lot : Accouchement inopiné à Gramat

Intervention délicate. Les opérateurs du Centre de Traitement de ...

»

Cahors Rugby n’ira pas à Lévézou

La rencontre est reportée. La nouvelle est tombée ce vendredi ...

»

Tennis Club de Cahors : Les jeunes à l’honneur

Les 15/18 ans et les 7/8 ans étaient sur les courts. Pour la ...

»

Cahors : La boucherie Dany et Laurent Flaujac toujours au top

Boeuf primé à déguster, équipe renforcée et un apprenti en lice ...

»

Grand Figeac : Application du couvre feu sur le département de l’Aveyron, des conséquences sur les services communautaires

Le point sur les adaptations. Désormais classé en zone d’alerte ...

»

La laïcité expliquée à Sibelle

Chaque samedi, l’actualité lotoise vue par Philippe Mellet et ...

»

Lot – Coronavirus : Le point sur la situation ce 23 octobre

Les chiffres ne sont pas bons… Dans son bulletin récapitulatif ...