Nouvel article

646 Views

Figeac : La maison de santé pluridisciplinaire en bonne voie


Un point a été fait le 2 juillet dernier.

Peu de riverains s’étaient déplacés le lundi 2 juillet en fin d’après-midi pour assister à la réunion de présentation des travaux de la future maison de santé pluridisciplinaire. La directrice de l’école Paul Bert où avait lieu la rencontre était, quant à elle, présente ainsi qu’une enseignante. A l’ordre du jour notamment : le calendrier des travaux, les problèmes de circulation à venir et de sécurité. Après une introduction rapide du maire André Mellinger, c’était au tour de l’architecte Jean-François Casadepax de prendre la parole afin de rappeler les différentes étapes du chantier. La phase de désamiantage étant achevée, les équipes s’attaquent à présent à la déconstruction intérieure (plâtre, carrelage… sont enlevés). En effet, n’est conservée que la structure extérieure du bâtiment de l’ancien EHPAD. Pour mener à bien ces travaux, une grue est installée jusqu’à la fin de l’année dans la cour de l’école mais celle-ci ne soulèvera en aucun cas de charge au-dessus de l’établissement scolaire.

A terme, la maison de santé pluridisciplinaire, dont l’ouverture est prévue en avril-mai 2019, n’aura plus de liaison physique avec le centre hospitalier. En rez-de-chaussée, on y trouvera un pôle d’accueil, un cabinet d’infirmières libérales, une zone réservée aux prélèvements, des kinésithérapeutes. Au 1er étage, exerceront 7 médecins généralistes disposant d’un secrétariat médical et de salles d’attente. Au 2ème étage seront situés des cabinets de dentistes, de psychologues, de sages-femmes. Le 3ème étage est organisé sous la forme d’un espace dédié aux médecins (détente, salle de réunion), d’une cuisine utilisée par les psychologues dans le cadre de leurs activités et de locaux professionnels encore libres. Un ascenseur dessert bien entendu chaque niveau.

Après cette présentation architecturale, certains riverains profitaient de la réunion pour exprimer leurs inquiétudes face aux nuisances d’un tel chantier. Afin de réduire la quantité de poussière dégagée, une lance à incendie est régulièrement utilisée. Concernant les problématiques de la circulation et du stationnement, la rue Paul Bert ne sera pas fermée et les entreprises ne seront pas amenées à travailler toutes en même temps. Sur le point des places de parking, le premier magistrat évoquait l’instauration par la suite d’une zone bleue permettant ainsi la rotation des véhicules tout en reconnaissant la difficulté de se garer en ville et dans ce quartier en particulier. Dans cette logique, une réflexion générale est d’ailleurs engagée pour concilier le stationnement des résidents, des actifs, des usagers et des patients. Pour conclure, la directrice de l’école Paul Bert tenait à remercier les différents interlocuteurs (mairie, architecte…) pour la façon dont le projet avait été pensé et pour l’y avoir étroitement associée, du fait notamment de la restructuration de la cour de l’établissement qui en fait partie.

article

 

Récemment Publié

»

Rugby Quercy Lot : Victoires des cadets B et des juniors A

Les jeunes de l’entente Cahors, Luzech, Castelnau-Montratier ont ...

»

Tennis : Les jeunes du TC Cahors sur les courts

Deux équipes étaient en lice ce samedi. Deux équipes de jeunes ...

»

Rugby : Luzech face au leader 

Montredon débarque à la douve. L’USL reçoit le leader de la ...

»

RN 46 : Emmanuel Crenne passe le relais à Bruno Lervoire

Il reste Conseiller régional. « Je pars pour des raisons ...

»

Rugby : Gros match pour le COC à Capdenac

Les Castelnaudais sont motivés. « C’est l’un des matchs les ...

»

Cahors : Ciné-conférence au Quercy autour de « 16 levers de soleil »

L’aventure de Thomas Pesquet et les risques médicaux liés aux ...

»

Rugby : Le GSF en mode guerrier à Uzerche

Les Rouge et noir se déplacent en Corrèze ce dimanche. « On sait ...

»

Gorses : Jean-Paul Gouzou condamné à 25 ans de prison

Le verdict a été rendu ce vendredi 18 janvier. Un homme de 69 ans ...

»

Souillac : Emmanuel Macron, « pragmatique » et « sans tabou »

Le président de la République a échangé pendant 7 heures avec les ...

Menu Medialot