background img

Nouvel article

2897 Views

Face au Covid-19, la coopérative Capel La Quercynoise mobilisée


Elle s’est adaptée à la crise sanitaire.

Dans un contexte de crise sans précédent engendré par le Covid-19, les salariés des coopératives agricoles et les agriculteurs adhérents travaillent sans relâche afin de répondre à l’enjeu crucial de l’alimentation.

« La sécurisation de l’approvisionnement est devenue subitement une priorité nationale, déclare Pierre-Olivier Prévot, directeur général du Groupe Capel. Cette épreuve rappelle l’importance et la vertu des démarches collectives, des circuits organisés, des filières, et donne à nouveau du sens à ce qu’ont construit nos aînés ». Concrètement, cela se traduit par quoi ? « Par l’ensemble de nos salariés et de leurs représentants  qui se mobilisent de manière très forte tout en acceptant de changer leur organisation, leurs horaires, parfois leur lieu de travail, et qui peuvent voir leur rémunération impactée. Par nos agriculteurs adhérents qui s’adaptent à ces changements d’organisation, modifient leurs pratiques et consentent à décaler s’il le faut la livraison de leur production. Et par les initiatives fortes qui émanent de notre coopérative et de ses partenaires de l’aval, notamment Destrel à Gramat et Viandes de Corrèze à Brive, pour trouver les débouchés, la demande des consommateurs étant bouleversée » précise le directeur général.

article

Ainsi toute la complémentarité des acteurs de Capel et de ses partenaires s’exprime pour que la coop’ continue d’assurer ses missions :

– Valoriser les productions des adhérents à travers l’export, l’abattage, la transformation et la mise en marché

– Accompagner techniquement les exploitations

– Distribuer auprès de ses adhérents au travers de plus de 20 magasins agricoles ; et auprès du grand public avec 24 Gamm Vert qui peuvent enfin proposer, en complément de leur offre alimentaire, tous les produits du jardin

– Réparer les outils agricoles dans les ateliers de la filiale Cap Agri Quercy Services ; et soigner les animaux avec nos vétérinaires.

« Nous continuons d’assumer tous nos rôles : cela signifie chercher des solutions au quotidien. C’est un challenge très difficile, ajoute Gérard Lavinal, président du Groupe Capel. Mais chaque avancée, chaque réussite au cœur de cette période chahutée est l’expression même de la coopération. Parvenir depuis le début de la crise à valoriser les bovins, les agneaux et les canards de plus de 2 000 adhérents, à procéder à des inséminations, à expédier des céréales et faire tourner des usines d’aliment… tout cela renforce notre fierté d’être coopérateur ». Et pour les salariés de la Capel, leur fierté de travailler au sein d’une coopérative.

Récemment Publié

»

Cahors : 300 personnes ont défilé « pour réformer la chasse »

Le rassemblement était également l’occasion de rendre hommage à ...

»

L’Etrier de Cahors Bégoux s’adapte

Le centre équestre et poney club a pu déplacer les heures de cours ...

»

Cahors : Les syndicats enseignants appellent à manifester ce 26 janvier

Le rendez-vous est fixé à 11 h, place Chapou. L’intersyndicale ...

»

Saint-Cirq-Lapopie : Relire le monde en vision-rencontre ce dimanche

Coup d’envoi « surréaliste » avec plusieurs auteurs et ...

»

RNT Records : La naissance d’un label, lancé par Ren’Art

Belle initiative de l’association basée à Lalbenque. En cette ...

»

Biographie, moto, corps… Chamizo, l’art en livres

Riche actualité littéraire pour l’artiste. Chamizo, l’artiste ...

»

Sibelle et le chat de la Maison Blanche

Chaque samedi, l’actualité lotoise vue par Philippe Mellet et ...

»

Lot – Coronavirus : Les indicateurs de l’épidémie ce 22 janvier

Les chiffres de ce vendredi. Les indicateurs de l’épidémie de ...

»

Méthanisation : Présentation des conditions de mise en place de l’observatoire scientifique participatif

La sous-préfète de Gourdon a détaillé le document. Michel ...