background img

Nouvel article

3872 Views

Emmanuel Crenne : « Je soutiendrai Eric Zemmour s’il se présente »


Entretien avec l’ancien conseiller régional du Rassemblement National.

Ancien secrétaire départemental du RN et conseiller régional, Emmanuel Crenne, ne chôme pas pour autant et se projette déjà. Entretien.

> Medialot : comment vous définiriez-vous politiquement ?

Emmanuel Crenne : je suis royaliste. Je l’ai toujours été. Je suis un providentialiste. Cessons les guerres intestines et que le meilleur gagne. On ne choisit pas le roi, il est roi. Dans son testament, Louis XVI avait écrit : « Si mon fils avait le malheur d’être roi ». C’est une charge, un destin. On ne peut s’en libérer.

> M. : quel regard portez-vous sur le RN aujourd’hui ?

E.C. : nous étions arrivés à plus de 22 % aux régionales. Aujourd’hui, le RN dans le Lot, c’est lamentable. Il n’y a plus rien alors que nous étions passés à la fédération 46 de 40 à 250 personnes. Tout a été détruit, éradiqué par le siège et la politique suivie par Marine Le Pen qui a édulcoré, affaibli son discours afin de capter des électorats différents. Cette stratégie est une faillite. Le RN est traversé par une crise idéologique. Une très grande partie des cadres de qualité est parti ou a été démissionnée. La générale en chef ne soutient jamais politiquement ses troupes.  La crise sanitaire aurait pu être une opportunité extraordinaire… elle se contente d’un léger soutien aux manifestants. Comme pour les attentats, les gilets jaunes… elle ne manque jamais une opportunité de rater une opportunité.

> M. : vous ne mâchez pas vos mots…

E.C. : Marine Le Pen ne représente plus les idées nationales. Elle nous dit que l’islam est compatible avec la République ; elle nous parle de contenir l’immigration et plus d’inverser les flux ; et qu’elle est pour la CEDH. Elle n’est plus souverainiste. Elle fait tout pour conserver ce pouvoir et continuer à en vivre mais a-t-elle à coeur l’intérêt de la France ?

> M. : allez-vous continuer à vous engager ?

E.C. : je n’ai pas dit non à la politique. Je continue à avoir une activité soutenue. J’ai été obligé de rester en France pendant la période Covid. J’ai organisé des rencontres avec différentes personnalités politiques même de gauche à Paris. A partir du mois de septembre, j’ai décidé de créer un cycle de rencontres mensuelles où des personnalités politiques de premier plan se rencontreront. Cela s’appellera le dîner du Millénaire en réponse aux dîners du Siècle. Cela sera médiatisé à chaque fois. Sur le plan local, je suis assez actif pour mobiliser un réseau en Occitanie en préparation de l’élection présidentielle. Et pour 2022, je soutiendrai Eric Zemmour s’il se présente.

> Emmanuel Crenne est revenu sur « l’action des militants de l’Action Française au Conseil régional » : « Le communiqué du procureur est scandaleux et viole la présomption d’innocence. Je suis mis en cause pour outrage à Mme Delga. Dans la forme, on m’a mis en garde à vue pendant 6 h, et menotté pour des propos politiques tenus en hémicycle. C’est un procès politique. Pendant la procédure, tous les principes de droit ont été violés. Cela fait deux mois que nous demandons le dossier, en vain… On veut se payer Crenne et les royalistes. C’est une affaire d’Etat. La question est la suivante : Peut-on dans une République critiquer l’exécutif et exprimer une opinion royaliste ? »

Récemment Publié

»

Cauvaldor : Franc succès pour la journée portes ouvertes « le bonheur est dans nos fermes ! »

Petits et grands étaient au rendez-vous. Le 18 septembre 2021, ...

»

Lalbenque-Limogne : Concert du Trio Contrastes à Cremps ce vendredi en ouverture de la saison culturelle

Il aura lieu à la salle des fêtes à 19 h. Musique, danse, ...

»

Cahors : Le centre de vaccination va déménager dans la cour de l’hôpital 

Il sera opérationnel le 4 octobre (en attendant le centre est ...

»

Cahors : Journée « Booster mon projet ! », un zoom sur les dispositifs de financement privés et innovants

Elle aura lieu le 30 septembre (les porteurs de projets peuvent ...

»

Figeac : Une semaine d’évasion avec le festival Terre d’Ailleurs

L’événement se déroule du 20 au 25 septembre 2021 sur ...

»

Labastide-Marnhac : A la découverte du patrimoine

Daniel Jarry, le maire, était guide pour l’occasion.  C’est ...

»

Cahors : Clôture du festival de danse Traces Contemporaines

La 13ème édition finit ce dimanche en beauté et avec une ...

»

Souillac : L’abbatiale Sainte-Marie reçoit 500 000 euros dans le cadre de la Mission Bern 

Ce soutien permettra la restauration globale (façades, ...

»

Saint-Pierre-Lafeuille : Hugo Algay et Cendrine Abrial en piste au championnat de France Cross-Country

Mère et fils roulent ce dimanche après-midi. Ce dimanche 19 ...