background img

Nouvel article

593 Views

Elections départementales 2021 : Les priorités de la liste « Un Territoire d’avenir ensemble » pour le canton de Gramat


Les candidats dévoilent leur programme. Ils sont soutenus également par Maxime Verdier.

Huguette Tiegna, Michel Sylvestre, Gérard Blanc, et Virginie Floret, candidats de la liste intitulée « Un Territoire d’@venir ensemble » sur le canton de Gramat aux élections départementales du 20 et 27 juin 2021, « continuent à aller à la rencontre des élus, des associations, des forces vives du territoire et de la population. »

« Le canton de Gramat a comme particularité d’être le cœur touristique du Lot, Rocamadour-Padirac, à cheval sur deux grandes communautés de communes, Cauvaldor et le Grand Figeac. Notre programme, nous l’avons voulu pragmatique, au service de notre territoire, en lien avec les grands enjeux de notre société confrontée à une crise sanitaire inédite liée au Covid-19. Il est respectueux des traditions lotoises mais également résolument tourné vers l’avenir. Dans une vision partagée de notre territoire, la complémentarité de nos personnalités, nos compétences, la diversité de nos milieux socio-professionnels et de nos engagements feront que nous réussirons à le réaliser.  Comme nous le constatons tous, nous sommes à un tournant de la société où le bien vivre ensemble, la santé, le social, la solidarité, l’éducation, l’économie, l’écologie, l’agriculture, le tourisme, la gastronomie et la sécurité sont intimement liés, nous avons un rôle majeur à jouer sur tous ces sujets. Suite au Covid-19, nous sommes convaincus de l’urgence à repenser et revitaliser la politique départementale. C’est avant tout pour vous, mais également avec vous que nous le ferons vivre. C’est l’engagement que nous prenons » précisent-ils. Retrouver les axes prioritaires de leur programme : ici

> La liste « Un territoire d’@venir ensemble » a le soutien de Maxime verdier : « J’ai été votre conseiller départemental durant 17 ans. Les enjeux de l’avenir du canton de Gramat sont importants (Centre national d’instruction cynophile de la gendarmerie (CNICG) / Viroulou et Rocamadour-Padirac / Hôpital rural et santé / capacité de recherche et innovation des entreprises) ; ils ont tous une portée nationale et le département du Lot peut accompagner ces mutations. La présence de notre députée Huguette Tiegna auprès de Michel Sylvestre, porteurs des valeurs d’écoute et de tolérance qui ont toujours été les miennes, est le gage qu’ils seront pris en compte. C’est la raison pour laquelle je les soutiens ».

> Contact : territoireavenirensemble@gmail.com

Récemment Publié

»

Cahors Rugby en mode combat à Lévézou-Segala

Déplacement périlleux pour les Ciel et Blanc.  C’est à la ...

»

Le Géoparc des Causses du Quercy accueille des experts de l’UNESCO

Le renouvellement du label est à l’ordre du jour.  Le Parc ...

»

Orniac : Bio 46 organise une formation sur la gestion du parasitisme des brebis au pâturage

Elle aura lieu le 5 novembre.  Le mardi 5 novembre, à Orniac, Bio ...

»

Cahors Handball se met au niveau

Les Ciel et Blanc reçoivent Tournefeuille ce samedi à 20 ...

»

Salon TAF de Figeac 100 % virtuel : Les inscriptions sont ouvertes !

Il aura lieu le 21 octobre, de 9 h à 17 h.  La Région Occitanie ...

»

Cahors : Sortie des eaux spectaculaire pour le Fénelon

Révision des 5 ans pour le bateau.  Spectaculaire. Ce 15 octobre, ...

»

Accident à Cuzac 

Une victime est en urgence absolue.  Les sapeurs-pompiers du Lot ont ...

»

Insertion professionnelle : Enedis et Quercy Contacts côte à côte

Dans le Lot, Enedis est depuis des années un acteur impliqué ...

»

Carreau pour Gigouzac Pétanque

La convivialité fait partie de l’ADN du club. Le 10 octobre ...